L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders Duel

Contributeur
15 mai
2018

Cléopâtre faisant face à Marc-Antoine, sur fond de cité égyptienne. Le ton est donné. Ce nouvel épisode de l’Histoire sur un plateau se déroule dans l’Antiquité, et vous invite à vivre la difficile mais palpitante vie d’un chef d’état de l’époque.

N'est pas chef d'état qui veut

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders Duel

Pour commencer, il est à noter que 7 Wonders Duel est un jeu réservé à deux joueurs. Il est une évolution de 7 Wonders, son grand frère, qui offrait quant à lui la possibilité à sept joueurs de s’affronter. Les règles sont majoritairement similaires, même si ces dernières ont été améliorées et optimisées pour le jeu à deux joueurs. Le matériel est également le même, même si le format a été réétudié pour offrir un format « voyage », avec des cartes beaucoup plus petites.

Dans 7 Wonders Duel vous allez donc incarner le chef d’une faction antique et votre objectif sera de faire briller votre capitale au fil des âges en la dotant des plus beaux bâtiments ainsi que des merveilles les plus fantastiques jamais construites. Évidemment votre adversaire tentera de faire de même en vous volant la possibilité de bâtir certains édifices.

Comme tout bon souverain de cette époque, vous allez également être en charge de l’armée et choisir la voie obscure de la force vous offrira peut-être la clef des portes de la cité ennemie. Si toutefois vous souhaitez mettre en avant le pacifisme de votre civilisation, vous aurez aussi la possibilité de développer la science, bien à l’abri derrière vos murailles et peut-être ainsi vous assurerez-vous la suprématie scientifique.

Vous l’aurez compris, dans 7 Wonders Duel, votre charge de souverain revêtira de multiples facettes. Ainsi, une partie pourra être remportée de trois façons différentes : une victoire civile aux points en fin de partie, une victoire militaire instantanée lorsque les conditions sont réunies et une victoire par suprématie scientifique, elle aussi instantanée.

À chacun ses cartes et merveilles

7 Wonders Duel est un jeu de cartes. L’ensemble des constructions se fera par leur biais, à travers trois âges différents. Les cartes de l’âge 1 proposeront par exemple beaucoup plus de bâtiments de production de ressources, les cartes de l’âge 2 des bâtiments civils et militaires un peu plus développés et l’âge 3 verra apparaître des cartes « guilde » offrant de précieux bonus à votre cité.

Une partie se joue en trois âges, donc en trois tours successifs. À chaque tour, on positionne sur la table la pyramide de cartes de l’âge en cours. Les trois pyramides ont une organisation différente. Dans celles-ci, des cartes seront posées faces visibles et d’autres, face cachée. Ce sont ces cartes que les joueurs vont piocher afin de bâtir leur cité.

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders DuelLes trois pyramides des trois Âges. Les cartes blanches sont placées face visible tandis que les autres sont cachées.

Au début de la partie les joueurs vont sélectionner, successivement et dans un ordre prédéfini, quatre merveilles chacun. Les merveilles sont des bâtiments spéciaux offrant aux joueurs des capacités spéciales, comme celles de rejouer directement, de faire perdre de l’argent à son adversaire ou encore de déplacer son armée vers la capitale ennemie sur le plateau de jeu prévu à cet effet. Elles resteront de côté, dans le camp de leur joueur respectif et seront disponibles à la construction dès que les conditions seront réunies. Leur coût de construction relativement élevé les rendra cependant difficilement accessibles en début de partie.

Les merveilles sont un des mécanismes de jeu très important de 7 Wonders Duel. En effet, le monde antique ne comprenant « que » sept merveilles en tout et pour tout, dès que sept merveilles auront été construites, la dernière devra être défaussée de la partie, au grand dam de son propriétaire. Ainsi, une course aux merveilles commence dès le début de la partie, en parallèle de la construction de sa propre cité.

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders DuelDeux des merveilles disponibles dans le jeu. Le Pirée vous coûtera 1 pierre, 1 brique et 2 bois à la construction et vous octroiera le droit de produire du verre ou du parchemin au choix, de rejouer immédiatement et vous offrira 2 points de victoire.

Bâtir pour la gloire

À son tour de jeu, un joueur peut effectuer une action parmi les trois suivantes : construire un bâtiment, défausser la carte piochée pour obtenir des pièces ou alors construire une merveille.

Pour construire un bâtiment, le joueur pioche dans la pyramide de l’âge en cours une carte de son choix, éligible à la construction. C’est-à-dire que cette dernière doit se trouver face visible sans qu’aucune autre carte ne soit placée dessus. Au début d’un tour, seules les cartes en bas de la pyramide sont donc éligibles. Les cartes face cachée sont dévoilées lorsqu’elles sont « libérées » et qu’elles deviennent éligibles.

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders Duel3 exemples de bâtiment civil, militaire, et scientifique. On peut y voir leur coût de construction (entouré en rouge) et leur effet dans la partie supérieure. Les bains octroient par exemple 3 points de victoire et un bâtiment gratuit par chaînage à l'âge suivant.

Le joueur peut alors déposer cette carte dans sa zone de jeu s’il peut en payer le coût. Un bâtiment peut en effet nécessiter de l’argent ou des ressources afin d’être construit. Certains sont totalement gratuits. D’autres encore peuvent être construits par chaînage. C’est-à-dire que si à l’âge précédent vous avez bâti un édifice possédant une icône semblable à un bâtiment de l’âge en cours, alors ce dernier peut être installé gratuitement. Cela est considéré comme une évolution normale d’un bâtiment préexistant.

Si à son tour, le joueur ne peut piocher qu’un bâtiment qu’il ne peut pas construire, ou si tout simplement il a besoin d’argent (les joueurs commencent la partie avec 7 or), il peut choisir de défausser cette carte pour gagner 2 or. Posséder des bâtiments commerciaux dans sa capitale permet de gagner encore plus d’or à chaque défausse d’une carte.

Il peut également choisir de défausser cette carte afin de bâtir une merveille. Il paye alors le coût de construction de la merveille choisie et place la carte défaussée en-dessous face cachée (face sur laquelle figure l’âge) afin de montrer durant quel âge celle-ci a été bâtie.

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders DuelLes fameuses cartes "guilde", disponibles uniquement à l'âge 3.

Différents édifices pour différents objectifs

Bâtir une cité nécessite des ressources matérielles et financières ! Ce sont les bâtiments que vous construirez qui vous apporteront tout cela. Dans 7 Wonders Duel il existe sept types de bâtiments différents.

Tout d’abord, vous allez avoir les bâtiments de production de matières premières comme la pierre, le bois ou encore la brique (cartes marron) et celles de produits manufacturés comme le parchemin et le verre (cartes grises). Une fois installées dans votre cité, ces cartes produiront leur ressource référente et vous offriront la possibilité de bâtir par la suite des édifices qui en nécessiteront.

Vous pourrez également doter votre capitale de bâtiments civils (cartes bleues). Ceux-ci embellissent votre cité et offrent des services précieux à vos habitants. On y trouve par exemple le temple, l‘aqueduc, la statue ou encore le tribunal. Ces cartes rapportent un maximum de point de victoire.

Les bâtiments scientifiques (cartes vertes) vous permettent également de marquer des points de victoire et vous octroient un symbole scientifique vous permettant de faire de nets progrès dans les sciences. Cela se traduit par des bonus assez importants pour votre civilisation pour tout progrès débloqué. Nous y reviendrons juste après.

Les bâtiments commerciaux (cartes jaunes) sont principalement joués pour gagner de l’or et pour modifier les règles de commerce. Car oui, le commerce est également pris en compte dans 7 Wonders Duel !

Les édifices militaires (cartes rouges) permettent d’augmenter votre puissance militaire et de déplacer votre armée vers la capitale ennemie sur le plateau de jeu.

Enfin, les guildes (cartes violettes), disponibles uniquement à l’âge 3 vous permettront de marquer des points de victoire et de gagner de l’or selon des critères bien précis en renversant parfois l’avantage qu’aurait pu prendre votre adversaire.

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders DuelLe plateau de jeu affichant les jetons progrès dans sa partie supérieure et la piste militaire dans sa partie inférieure.

La Guerre, la Science et le Commerce

7 Wonders Duel vous offre donc plusieurs voies pour la victoire et chacune possède ses avantages et ses inconvénients. Pour ne pas spoiler et ne pas gâcher le plaisir de jeu, je vous laisserai les découvrir par vous-même.

Si vous choisissez la solution offensive ou les sciences pour arriver à vos fins, c’est sur le petit plateau de jeu annexe qu’il faudra porter toute votre attention. Celui-ci se décompose en deux zones distinctes. Dans sa partie inférieure, vous trouverez la zone et la piste militaire. À chacune des extrémités de cette dernière se situent les capitales ennemies. Entre les deux, plusieurs cases et un pion militaire. Ce pion se déplacera vers la capitale de votre ennemi à chaque fois que dans votre cité vous construirez un édifice militaire. Le nombre d’icône « bouclier » militaire sur la carte définit le nombre de cases sur la piste pour le déplacement.

Vous déplacer vers la capitale adverse vous rapportera des points de victoire et fera perdre de l’or à votre ennemi. Une fois que le pion militaire est arrivé sur la zone de la capitale ennemie, vous gagnez instantanément.

Dans la partie supérieure du plateau sont positionnés cinq jetons progrès tirés au hasard en début de partie. Ceux-ci offrent de précieux avantages et bonus à celui qui réussit à en obtenir. Pour cela, vous allez devoir orienter la construction dans votre cité vers les bâtiments scientifiques. Sur les cartes de ceux-ci sont représentés des symboles scientifiques. Il en existe sept différents. Une fois que vous réunissez dans votre capitale deux symboles identiques sur deux cartes différentes, vous avez le droit de choisir un jeton progrès de votre choix et de le placer dans votre ville. Et lorsque vous possédez six symboles scientifiques différents dans votre capitale, vous gagnez instantanément la partie grâce à une victoire scientifique.

L'Histoire sur un plateau : 7 Wonders DuelIl est l'or de se réveiller messire !

7 Wonders Duel réussit également à introduire, à travers des mécanismes de jeu très simples, une notion de commerce. En effet bien souvent un joueur voudra construire un bâtiment ou une merveille alors qu’il lui manque une ou plusieurs ressources nécessaires. Dans ce cas, il pourra toujours acheter la ou les ressources manquantes à la banque pour 2 or chacune. Cependant, si votre adversaire produit la ressource que vous souhaitez acheter à la banque, celui-ci créera une inflation et la ressource sera 1 or plus chère par ressource qu’il produit. Ainsi, si vous souhaitez acheter à la banque une pierre et que votre adversaire en produit trois, cela vous reviendra à 5or (2or de base + 3or d’inflation). Cela installe un petit mécanisme de plus qui est très appréciable en vous permettant de faire main basse sur un type de ressource en particulier afin d’handicaper pacifiquement la capitale ennemie.

Intérêt historique

7 Wonders Duel ne possède pas en tant que tel un intérêt historique extrêmement marqué. Dans le sens où jouer à ce jeu ne renforcera pas vos connaissances historiques. Il s’avère même que certaines erreurs demeurent au sein du jeu. Par exemple parmi les merveilles proposées, nous pouvons en distinguer certaines qui n’ont finalement jamais eu l’honneur de porter ce titre honorifique. C’est le cas pour la Via Appia, le Sphinx, le Circus Maximus, le Pirée ou encore la Grande Bibliothèque d’Alexandrie.

Il est intéressant de noter cependant que le titre de Merveille Antique est une notion tout à fait relative. Elle se base sur le document intitulé Palatinus 398 rédigé au Xe siècle sur la copie du texte antique d’un certain Philon de Bysance qui a vécu entre le IIIe et le IIe siècle av. J.-C. Ce document écrit en punique nous sert encore aujourd’hui de référence pour identifier les sept merveilles du monde antique.

Néanmoins, 7 Wonders Duel arrive à nous plonger dans un univers historique de par son environnement de jeu soigné aux illustrations magnifiques. Il permettra également aux joueurs d’être sensibilisé aux différents types de bâtiments que l’on pouvait retrouver dans une cité antique ainsi qu’à leurs différentes utilisations. Et même si quelques erreurs subsistent, somme toutes relatives comme nous l’avons vu, les moins initiés à l’Histoire pourront découvrir ou redécouvrir les plus belles constructions qu’a vu naître cette merveilleuse période qu’est l’Antiquité.

Un jeu familial à mettre entre toutes les mains !

  • Hurukan Contributeur
  • "Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer" Beaumarchais dans le Barbier de Séville.