Fiche de

Versailles II : Le Testament

Partager
Plateforme
  • PC Windows
  • PlayStation 2
Période historiqueÉpoque moderne
GenreAventure historique, Ludo-culturel ÉditeurCryo Interactive DéveloppeurCryo Interactive, Réunion des musées nationaux Date de sortieNovembre 2001

Versailles, 1700 : la grande affaire qui passionne le royaume de France, comme toute l'Europe, est la succession d'Espagne. Qui le roi Charles II va-t-il désigner dans son testament comme héritier de ses immenses possessions ?

C'est le moment où Charles-Louis de Faverolles se présente à la cour de Louis XIV, sans appui et sans argent. Il a pourtant l'ambition de devenir diplomate afin d'être envoyé justement en Espagne pour y retrouver la demoiselle Elvira qu'il aime depuis l'enfance.

En vous identifiant à ce personnage, vous devrez entrer à la Cour et en acquérir les usages. Il vous faudra savoir choisir vos appuis, démêler les intrigues des espions et des courtisans, et comme le dit le ministre des Affaires Étrangères : être capable de rendre de bien grands services !

  • Une aventure passionnante créée à partir de faits réels dans un environnement d'époque parfaitement reconstitué
  • Un nouveau moteur graphique qui offre une modélisation en 3D photo-réaliste permettant une immersion totale et naturelle dans l'histoire
  • Des vrais personnages de la Cour - et Louis XIV lui-même - avec lesquels il faudra dialoguer pour avancer dans le jeu
  • Des effets visuels dynamiques et sonores qui ajoutent au réalisme de l'aventure
  • Des énigmes à résoudre, des situations à renverser, des intrigues à dénouer !
  • Des décors riches et variés : Le Château, la Grande Écurie, et surtout les jardins avec leurs galeries souterraines et leurs eaux jaillissantes, ...
  • Des jeux réellement pratiqués à la Cour du Roi-Soleil intégrés à l'aventure (le lansquenet, le jeu de mail, ...)
  • Un espace documentaire directement lié au jeu qui permet d'enrichir ses connaissances ou de découvrir la vie du Château et de la cour.
  • Le Cappriccio Stravagante Orchestra dirigé par le claveciniste Skip Sempé a spécialement enregistré plus d'une heure de musique pour le jeu (Oeuvres de Lully, Marin Marais, Couperin, Campra)