Notice: session_start(): ps_files_cleanup_dir: opendir(/tmp/.priv) failed: Permission denied (13) in /homepages/44/d381157683/htdocs/HTML/news/2012/septembre/septembre120014-leonardo-da-vinci-le-genie-italien.php on line 6

Warning: session_start(): Session cache limiter cannot be sent after headers have already been sent (output started at /homepages/44/d381157683/htdocs/HTML/news/2012/septembre/septembre120014-leonardo-da-vinci-le-genie-italien.php:6) in /homepages/44/d381157683/htdocs/HTML/news/2012/septembre/septembre120014-leonardo-da-vinci-le-genie-italien.php on line 6
HistoriaGames - Chronique - Leonardo da Vinci, Le génie Italien

Leonardo da Vinci, Le génie Italien

8 septembre 2012 par Orochti | Époque moderne | Personnage historique

Le monde moderne a été façonné par des hommes, tous les hommes. Chacun a apporté sa pierre à l'édifice de notre société. Mais, une population à elle seule ne peut se développer sans l'aide de génies. Oui, j'utilise volontairement le terme de génie, car ces hommes le sont, et mérite d'être nommés ainsi. Qui sont-ils ? Des grands généraux, des physiciens, des chefs d'état, des ingénieurs etc...

Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à un personnage connu de la Renaissance : Léonard de Vinci. Cet homme de plusieurs professions et de nombreux talents intrigue toujours les historiens encore aujourd'hui. Léonard était à l'avance sur son temps sur la plupart des domaines (ingénierie, art, architecture etc...). Cet italien a laissé aux historiens bon nombre de ses plans, qui permet de le comprendre en partie, et surtout reconnaitre en lui un homme dont la connaissance et l'intelligence ne furent que peu égalé. Ses travaux ont permis pour certains de se développer, tandis que d'autre furent oubliés en son temps, néanmoins, l'histoire permet aujourd'hui de garder la vie de cette artiste.

Ce dossier consacré à lui sera divisé en plusieurs parties. D'abord, nous verrons une biographie générale du personnage, qui nous permettra de connaitre sa vie, mais aussi d'essayer de comprendre l'homme qu'il était. Par la suite, une liste de quelque unes de ses œuvres, ainsi qu'une chronologie sera fournie. Enfin, nous parlerons de son apparition dans les jeux vidéo aujourd'hui. Après tout, HistoriaGames, c'est le site de passionné de jeux vidéo et d'histoire !

  • Biographie
  • Oeuvres
  • Chronologie
  • Jeux vidéo
  • Bibliographie

Léonard de Vinci (d'origine Leonardo da Vinci) est le fils illégitime d'un notaire, Ser Piero, et de Catherine, simple paysanne. Il nait en 1452 dans la bourgade toscane de Vinci (d'où son nom.). Rapidement, son père va déménager en Florence avec son fils en 1466. Si Léonard demeure être le seul fils de la famille jusqu'à sa majorité, et ne semble pas souffrir de sa situation bâtarde, il n'a pas eu toutefois la possibilité de fréquenter les écoles, ce qui détermine le caractère autodidacte de son savoir.

L'arrivée en Florence va permettre au jeune adolescent  de travailler dans l'atelier d'Andrea Verrochio, grand peintre florentin, qui va voir en son élève déjà brillant tout le talent artistique. On peut observer cela dans la peinture Baptême du Christ. Le maitre lui enseigne la chimie, le dessin, la peinture, la sculpture et la modélisation. L'université de Verrochio et l'empirisme d'un savoir issu seulement de l'atelier sont des caractéristiques fondamentales de la démarche intellectuelle et artistique de Léonard. Dans l'atelier, il croisa la route de nombreux peintres de premier plan, dont Botticelli. Ainsi, entre 1470 et 1480, Léonard passe du statut d'élève à maitre.

En 1472, Léonard est inscrit au registre des peintres de Florence. Il possède déjà beaucoup de connaissance dans plusieurs domaines : grammaire, musique, mathématiques etc... Il effectue des travaux d'ingénieurs  des eaux pour la canalisation de l'Arno. Dans un même temps, il va réaliser L'Annonciation et L'Adoration des Mages à la demande des moines de San Donato. Malheureusement, son départ vers Milan en 1482 laissera cette dernière œuvre inachevée. On reconnait cependant dans les peintures de Léonard la fameuse technique de sfumato, c'est-à-dire un effet vaporeux comme une fumée sur les peintures afin de rendre les contours imprécis. De plus, il manifeste un intérêt pour les formes géométriques. Il n'avait alors que vingt ans que le jeune homme voyage dans toute l'Italie. Au cours de ses voyages, il étudie le monde avec une curiosité insatiable, notant ses observations dans des carnets, en écriture inversé.  

Après l'envoie d'une lettre d'offre de services à Ludovic, le More, duc de Milan et Lombardie, Léonard travaille au dôme de Milan, comme celle du Paradis de 1490, réalise le modèle en plâtre de la statue équestre de Francesco Sforza, le père du duc. Il va peindre également La Vierge au Rochers et, sous la demande du couvent dominicain Sainte-Marie-des-Grâces, La Cène. Menacé par les troupes françaises, le duc Ludovic le More doit abandonner Milan. Léonard n'a pas d'autre choix de quitter également la ville, et se rend à Mantoue, puis Venise.

En Romagne, César Borgia le nomme ingénieur militaire, et espère avoir des nouvelles armes de sa part. Les plans laissés nous montre qu'il eut comme projet un hélicoptère, un char, un bombardier naval et d'une mitrailleuse. Il conçut également  des fortifications, des canons et des barricades mobiles. En 1503, Léonard retourne à Florence où il peint Sainte-Anne et exécute pour le palais de la Seigneurie la fresque de La Bataille d'Anghiari qui devait faire face à la Bataille de Cascina de Michel-Ange. L'œuvre rapidement détérioré, est aujourd'hui perdue. Il commence La Joconde. De 1506 à 1512, il réside le plus souvent à Milan malgré de fréquents voyages à Florence. Charles d'Amboise, gouverneur français, lui donna sa protection. Léonard reçoit alors le titre de « Peintre et Ingénieur ordinaire ».   Il participe au projet  de canalisation de l'Adda. Le retour des Sforzia contrait le génie italien à revenir à Rome où il est accueilli par Jules de Médicis, frère du pape Léon X.

Malgré cette liste impressionnante d'œuvre, les commanditaires se plaignaient souvent de son incapacité chronique à respecter les délais. Certaines de ses œuvres furent terminés avec plusieurs années de retard, et d'autre restèrent à jamais inachevées. La vie amoureuse de Léonard fut également très tumultueuse. Jamais marié, on suppose qu'il était homosexuel (surtout suite au procès en 1476 où il accusé de sodomie).. Salai, son assistant et élève était probablement son amant. Léonard peint plusieurs fois des portraits le représentant dont Saint Jean-Baptiste.

En 1516, à l'appel du roi de France François Ier, Léonard s'installe au château de Clos Lucé, autrefois appelé Manoir de Cloux, près d'Amboise. Il va s'éteindre le 2 mai 1519, après des mois de maladie, et, selon la légende, dans les bras du roi de France. Il lègue à sa mort le tableau de La Joconde à Salai et le reste de son héritage (carnet, œuvre etc...) à son autre disciple Francesco Melzi.

Aujourd'hui, nous estimons que tout son héritage (cinquante mille documents) est une œuvre d'art à part entière, où seulement treize mille documents n'ont été retrouvés.  Vingt ans après sa mort, François Ier déclara : « Il n'y a jamais eu un autre homme né au monde qui en savait autant que Léonard, pas autant en peinture, sculpture et architecture, comme il était un grand philosophe ».

La Mort de Léonard de Vinci par Ingres 1818

La Mort de Léonard de Vinci peint par Jean-Auguste-Dominique Ingres en 1818.

L'Annonciation exposé à la Galerie des Offices de Florence.
Il représente l’Ange Gabriel saluant la Vierge Marie et l'interrompant dans sa lecture de la Bible pour lui annoncer qu’elle est destinée à donner naissance au fils de Dieu.

  • Annonciation en 1473
  • Autoportrait en 1512
  • Bacchus en 1510
  • Ginevra de' Benci en 1476
  • L'Adoration des mages en 1481
  • L'Annonciation en 1472
  • La Bataille d'Anghiari en 1505
  • La Belle Ferronière en 1490
  • La Cène en 1495
  • La Dame à l'hermine en 1485
  • La Madone à l'oeillet en 1478
  • La Madone aux fuseaux en 1501
  • La Vierge aux Rochers en 1483
  • La Vierge, l'Enfant Jésus avec sainte Anne et saint Jean Baptiste en 1495
  • La Vierge, l'Enfant Jésus et sainte Anne en 1502
  • Le Musicien en 1490
  • Léda et le cygne en 1508
  • Madonna Benois en 1478
  • Madonne Dreyfuss en 1470
  • Mona Lisa, dite La Joconde en 1503
  • Paysage de Santa Maria della neve en 1473
  • Portrait de Ginevra Benci en 1476
  • Saint Jean Baptiste en 1513
  • Saint Jérôme en 1480
  • Vierge à l'Enfant, dite aussi Vierge aux fruits en 1500

Et sans compter tous ses travaux archivés dans ses carnets ! Pensons à ses études sur l'anatomie, avec l'homme de Vitruve, ou même tous ses plans sur différentes machines : Char, hélicoptère, parachute, mitrailleuse, machine volante etc...

15 avril 1452 : Naissance près de Vinci, dans la campagne florentine d'une paysanne et d'un notaire. Naissance illégitime.

1466 : Apprentissage chez Andrea Verrochio.

Avril 1476 : Léonard est accusé de relations homosexuelles, crime possible de mort.

1477 : Ouvre son atelier à Florence.

1481 : Le monastère de San Donato lui commande L'Adoration des Mages.

1482 : Entre au service de Ludovic Sforzia, dit le More, Duc de Milan et de Lombardie.

25 avril 1483 : Reçoit commande d'un retable pour l'église Saint-François de Milan : La Vierge aux Rochers.

1487 : Commence un carnet, qu'il remplit de dessins et d'idées.

1490 : Engage Giarcorno Caprotti, dit Salai comme assistant. Longue relation, peut-être amoureuse. Peint La Dame à l'Hermine portrait d'une maitresse de Ludovic Sforzia.

1492 : Réalise le dessin de l'homme de Vitruve donnant les proportions jugées idéales du corps humain.

1498 : Achève la Fresque de La Cène.

1502 : Entre au service du duc de Romagne, César Borgia, comme architecte et ingénieur militaire.

1503-1504 : Revient à Florence, où il peint La Joconde, portrait de l'épouse d'un marchand de soie Francesco del Giocondo. Travaille à un projet, avorté de canal qui aurait offert à Florence un accès direct à la mer.

1504 : Commence à travailler à La Bataille d'Anghiari dans la salle du Conseil du Palazzo Vecchio à Florence. La fresque restera inachevée.

Juillet 1504 : Mort de son père. Des intrigues familiales privent Léonard de la part de son héritage.

1506 : Revient à Milan, au service du Roi Louis XII de France, puis de Charles d'Amboise.

1508 : Remplit obsessionnellement ses carnets d'images de vent et de vortex.

1509 : Publication du De Divina Propoctione du mathématicien Pacioli illustré par des figures géométriques dues à Léonard.

1510 : Achève La Vierge à l'enfant avec Sainte-Anne

1513 : Entré au service de Julien de Médicis, il s'établit à Rome à la villa Belvédère, prêtée par le frère de son mécène, le pape Léon X.

1515 : Il tombe malade. Peut-être un accident cardiovasculaire qui le laisse hémiplégique.

1516 : Nommé premier ingénieur, peintre et architecte du roi François Ier. Habite le Clos Lucé, près du château royal d'Amboise.

2 mai 1519 : Meurt à Amboise.

Quand on pense à Léonard de Vinci et jeux vidéo, il n'y a qu'un jeu qui vient en tête : Assassin's Creed. Pour être plus précis, il apparait d'abord dans le second volet, Assassin ‘s Creed II et la suite Assassin's Creed : Brotherhood.  

Dans Assassin's Creed II, Ezio Auditore rencontre Léonard de Vinci, étant un ami de la famille. Léonard va fournir à Ezio des armes, dont la fameuse lame secrète. Par la suite, nous le voyons à intervalles réguliers dans l'aventure, et notamment lors de la phase où il faut chercher les pages du Codex. Le Codex étant les écrits de l'ancêtre mythique Altair Ibn-La'Ahad, elles cachent de nombreux secrets sur la doctrine des assassins, mais aussi sur les armes, dont le pistolet caché près de la lame secrète et la lame empoisonné. Une mission très importante à Venise, où Léonard va même fournir la machine volante à Ezio pour faire un assassinat.

Dans Assassin's Creed : Brotherhood, Léonard se retrouve captif de César Borgia qui le force à construire des armes. Ainsi, des missions secondaires seront proposés avec pour but de détruire les créations de Léonard. Il faut détruire un char, une mitrailleuse, les machines volantes et un canon naval. Malgré qu'il soit captif, Léonard continue à aider Ezio en lui fournissant discrètement de nouveaux outils tel le parachute et les fléchettes empoisonnées.  Enfin, dans une des missions, Ezio rencontre son assistant Salai, et vont sauver Léonard, enlevé par une secte pour comprendre les mystères d'un temple.

Après quoi, nous ne verrons plus Léonard de Vinci dans les jeux Assassin's Creed. Il est dit que Léonard aidait souvent les assassins, ce qui expliquera les retards ou les œuvres abandonnés du génie. D'un point de vue critique historique, il est clair que le personnage de Léonard de Vinci fut subtilement utilisés, et arrangés selon la volonté des développeurs. Cependant, nous pouvons qu'être admiratifs du travail et de la réalité historiques. À plusieurs reprises, nous retrouvons la vie réel de Léonard, avec notamment son rapprochement avec César Borgia (même si,  vraisemblablement, il n'était pas captif) et les lieux en correspondance avec les dates (Venise). De plus, les machines de guerre (char, machine volante etc...) qui n'existe que sur les carnets et plans sont reproduit dans le jeu, donnant ainsi vie à ses œuvres. Donc, en résumé, le personnage de Léonard de Vinci est mélangé entre la fiction et la réalité, comme la série elle-même.

Un autre jeu où cette fois-ci, Léonard de Vinci est le centre d'intérêt, ou plutôt ses œuvres. Le jeu se nomme The secrets of Da Vinci : Le Manuscrit Interdit. C'est un jeu PC, basé sur la réflexion, du style point'n'click. Le jeu propose de jouer dans la dernière demeure du génie, la chambre de Clos Lucé. Nous jouons le personnage de Valdo, renvoyé récemment par Fransceco Melzi, qui doit enquêter sur les œuvres prestigieuses de Léonard, comme La Joconde, Saint Jean-Baptiste, la machine volante etc... Le jeu propose un contenu riche, varié, avec une réalité historique. Pour toutes personnes intéressées par le personnage, et en soif d'énigme, le jeu ne peut être que conseillé.

Ensuite, quel autre jeu ? Hé bien, c'est tout ! Léonard de Vinci est de temps en temps cité dans certains jeux (par exemple Sid Meier's Civilization V où un ingénieur illustre peut apparaitre avec le nom de Léonard de Vinci) mais, il n'y a pas d'autres jeux, où il y figure de manière assez importante.

Le site Artliste.com, et Wikipédia.

Dictionnaire des Biographies : le Monde Moderne d'Armand Colin

Voir l'Histoire, comprendre le monde, de GéoHistoire, page 254.

POUSSOU J.P, La Renaissance des années 1470 aux années 1560, regard sur l'histoire, SEDES, 2002, 318 pages.

PUEL Sébastien, RAYMOND Jade, MALLAT Yannis [ss dir], Assassin's Creed Encyplodia, Ubisoft, imprimé en France à Bresson, Manufacture d'Histoire et Ateliers des Deux Ponts, 2011, 250 pages.

Et à d'autres œuvres dont j'ai malheureusement perdue les références, à qui je remercie de m'avoir donné toutes les informations qui m'ont permis de faire ce dossier.

  • Orochti Le Chti templier, Testeur, Chroniqueur, Historien, Star de Youtube Email | Twitter

  • "Tu dois aimer la France, car la nature l'a faite belle, et son histoire grande." Ernest Lavisse
  • "Eureka !" Archimède