R.U.S.E.

Maréchal de l'Empire
8 mars
2012
Info sur le jeu
Plateforme
  • PC Windows
  • Mac OS X
  • PlaySTation 3
  • Xbox 360
ÉditeurUbisoft
DéveloppeurEugen Systems
Date de sortieSeptembre 2010

R.U.S.E. est un jeu de stratégie en temps réel un peu particulier qui nous change agréablement des STR classiques. Développé par les français d'Eugen Systems, R.U.S.E. est un jeu sur la seconde guerre mondiale qui vous fera vivre de nombreuses batailles le long des côtes nord-africaines, dans une chaleur étouffante, sous les bombardements ennemis. Ou bien, dans les bocages de Normandie où pleuvent les balles sur vos braves soldats qui ont débarqués pour libérer les nations européennes. Avant de combattre sur le front russe, où règne un froid glacial...

Côté solo, de belles campagnes vous attendent en Afrique du Nord, en Europe et en Russie. Le jeu vous place dans la peau d'un jeune Lieutenant-Colonel qui doit faire ses preuves contre l'Afrikakorps, avant de monter en grade. La campagne se compose de 23 missions que vous effectuerez en une quinzaines d'heures. Le jeu est fait sur un concept de stratégie certes(d'ou l'intérêt d'un STR) mais aussi, et plus particulièrement, sur des ruses (d'ou le nom du jeu).

Tout le long de vos missions vous pourrez avoir la possibilité d'utiliser des ruses tel que "Blitzkrieg". Comme son nom l'indique (guerre éclair en allemand), cette ruse vous donnera un bonus de vitesse à vos unités dans une zone que vous aurez choisi. La carte étant découpée en de multiples zones. à vous de choisir la bonne zone sur laquelle vous placerez vos ruses. R.U.S.E. propose plusieurs ruses qui devraient vous permettre de surprendre l'ennemi tout le long de vos parties. Avec des chars "leurres", vous pouvez simuler de fausse attaque par exemple. Au passage, ce genre de leurre exista vraiment. En 1942, Erwin Rommel, pour tromper des avions de la reco britannique, fit monter sur des Volkswagen Kübelwagen de fausses maquettes de Panzer. Mais attention, vous aussi vous n'êtes pas à l'abri des ruses de l'ennemi. Lui aussi les utilise, ce qui peut corser votre partie.

En plus des ruses, vous aurez la possibilité de camoufler certaines de vos unités (infanterie, véhicules de reconnaissance, canon de DCA...) dans les forêt. Elles seront ainsi cachés à la vue de vos ennemis et pourront tendre des embuscades. Placez vos unités dans une forêt qui borde une route où circulera votre ennemis, et vous verrez l'efficacité des embuscades. Vos ennemis peuvent aussi utiliser les forêt, à vous de les déloger avec tous les moyens que vous avez à votre disposition.

Comme on le dit, l'argent est le nerf de la guerre. Même si le principal intérêt de R.U.S.E. se situe plus au niveau de ses batailles, l'argent peut avoir un réel impact sur vos parties. Sur les cartes se trouvent des "entrepôts" que vous pouvez construire à des emplacements spécifiques. Ces entrepôts vous permettent d'accumuler des dollars pour pouvoir développer des usines de chars, des aéroport, des casernes, des bunkers... Mine de rien, ces entrepôts ont un impact important sur vos missions, car leurs ressources ne sont pas infinis. Tôt ou tard, ils finiront par être vide et vous ne recevrez plus ses précieuses ressources. C'est aussi le cas pour l'ennemi qui doit lui aussi capturer ces entrepôts pour pouvoir se développer et créer des unités. Alors, si vous avez l'intention d'avoir à l'usure votre adversaire, bombardez ces convois de ressources et emparez vous de ses entrepôts, peut-être une excellent idée.

Au fur et à mesure que vous accumulez des dollars, vous pourrez construire d'autres bâtiments qui coûte plus ou moins cher (selon leur importance). Vous pourrez y créer des unités de base (le soldat G.I par exemple). Mais plus vous avancez dans votre partie, plus vous pourrez avoir des améliorations (transformer les G.I. en rangers, une unité bien plus performante).

Le coeur du jeu reste tout de même les "ruses", tous ont une durée limité dans une zone que vous aurez choisi. Par exemple, la ruse "espionnage" vous permet de savoir le nombre d'unités ennemis (lourde/légère) dans une région pendant 50 secondes. Vous aurez à votre disposition une dizaine de ruses ("Silence radio", "Infos inversées", "Base factice", "Fanatisme", "Fausse offensive"...). A vous de choisir les bonnes ruses pour la meilleur des stratégies.

Mais vous n'avez pas que la campagne solo, vous avez aussi les "parties personnalisées" (contre une ou plusieurs IA, en tout vous pouvez être 8). Ces parties personnalisées apportent un petit plus et ajoutent de nombreuses heures de jeu. Vous avez les modes habituels comme les matchs par équipe, mais d'autres sont un peu plus particulières. Par exemple, le mode 1942 n'inclu que des unités et les technologies de cette année. Vous avez également le mode "guerre totale" qui vous permet de participer à l'ensemble des 6 années de guerre, et au fur et à mesure que les années défilent, de nouveaux types d'unités et améliorations arrivent et remplacent les anciennes. Et puis pour finir, vous avez aussi le mode "nucléaire" où vous pouvez avoir la bombe nucléaire, à vous de l'utiliser à bon escient...

Passons maintenant au mode multijoueur. Vous pouvez jouer jusqu'à 8 personnes dans diverses équipes, en choisissant votre faction (USA, Allemagne, Russe, Grande-Bretagne, France et Italie). Tout le long de votre partie, vous aurez aussi la possibilité d'utiliser les ruses, les entrepôts... L'avantage du multijoueur c'est que vous pouvez planifier une véritable stratégie avec vos collègues. Entre les ruses et vos unités de combat, le tout combiné avec votre matière grise en plus de celle de vos camarades (s'ils en ont...), de belles et longues parties de stratégie sont en perspective !

R.U.S.E. incarne la "nouvelle stratégie" qui est naît, lors de la seconde guerre mondiale, avec la combinaison de combats conventionnels et des méthodes de décryptage, espionnage, camouflage... L'un des des points forts du jeu est son moteur IRISZOOM, qui permet d'avoir de très grande carte et une vision globale de la totalité de la carte, en dézoomant au maximum, ou bien d'aller au plus près de ses troupes en zoomant.

Les cartes sont différentes et modélisées en fonction du paysage historique de l'époque. Graphiquement, le jeu s'en sort très bien. Le gameplay est très complet et la campagne solo vous permet de vous familiariser petit à petit avec toutes les fonctionnalités du jeu. La bande son est plutôt de bonne qualité, bien qu'il vaut mieux préférer la version anglaise plutôt que la version française.

Pour terminer ce test, le côté historique du jeu reste fidèle aux évènements qui se sont déroulés en Afrique du Nord et en Europe lors du conflit mondiale. Vous et vos unités prendrez part à des batailles célèbres et fidèles à la réalité historique, tout en respectant les actes commis lors de ces batailles et opérations (Kasserine, Montecassino, D-Day, Arnhem...). Les unités sont très bien modélisées et permettent de les différencier les unes des autres (uniformologie, types d'unités..). Le scénario de la campagne solo s'intègre parfaitement, même s'il est un peu trop hollywoodien.

Test de R.U.S.E.  Test de R.U.S.E.  Test de R.U.S.E.

Test de R.U.S.E.  Test de R.U.S.E.  Test de R.U.S.E.

Test de R.U.S.E.  Test de R.U.S.E.  Test de R.U.S.E.

8.5
R.U.S.E.

R.U.S.E. est donc un excelent jeu de stratégie. Original sur certains points, il s'avère efficace en multijoueur. Plutôt long, complet, jolie et adictif, R.U.S.E. est vraiment un jeu à posséder pour peu que l'on aime la période et les jeux de stratégie à grande échelle.
Intérêt historique :

  • HammerHammer Le petit Napoléon, Chroniqueur, Historien, Youtubeur
  • "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Alexandre III le Grand
  • "Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas." Napoléon Bonaparte