L'Egypte pharaonique en 49 av. J.-C.: cadre historique d'Assassin's Creed Origins

Crobate
Thématique
8 novembre
2017

Trois millénaires séparent le premier roi égyptien Narmer (3150 av. J.-C.) de la reine Cléopâtre VII (51-30 av. J.-C.), dernière reine d'Egypte connue de tous. Successivement épouse de son frère aîné Ptolémée XIII puis de son frère cadet Ptolémée XIV, elle est la dernière de la lignée des Ptolémées. Elle marque l'avènement de la dynastie Lagide et de la civilisation pharaonique.

Une dynastie à l'histoire mouvementée

Buste de Ptolémée Ier Sôter, IIIe siècle av. J.-C., Paris, musée du Louvre.Buste de Ptolémée Ier Sôter, IIIe siècle av. J.-C., Paris, musée du Louvre.

Lorsque Alexandre le Grand quitte l'Egypte, il nomme Cléomène en tant que satrape (gouverneur) dont la fonction est ensuite reprise par Ptolémée Ier, fils de Lagos, proclamé roi en 305 av. J.-C. À la mort d'Alexandre le Grand en 323 av. J.-C., l'Egypte, étant une partie de son immense empire, échoit à Ptolémée Ier, fils de Lagos. Ainsi est fondée la dynastie dite Ptolémaïque ou Lagide (de Lagos, d'où l'appellation de Lagide).

Il s'ensuit une succession de rois et de reines dont l'histoire de famille est parsemée d'intrigues, de débauches, de luttes de pouvoir, d'assassinats, de meurtres familiaux et de vengeances, que la consanguinité n'améliora pas. Cela a pour conséquence de nombreux troubles et révoltes intérieurs chroniques.

Cependant, un vaste programme de construction de temples est accompli, comme en attestent ceux d'Edfou, de Dendéra, d'Esna, de Kôm Ombo et de Philae. La Haute-Egypte, plus au sud, à l'abri des influences étrangères, devient alors le conservatoire des traditions égyptiennes contrairement au Delta où se concentrent les populations grecques et étrangères, synthèse des apports et échanges grecs et orientaux. Alors qu'Alexandrie ouvre l'Egypte vers la Méditerranée et que le Delta se développe, la Haute-Egypte se referme sur elle-même.

Cléopâtre VII, dernière des Ptolémées

Portrait en marbre de Paros de Cléopâtre VII, Berlin, Antikensammlung.Portrait en marbre de Paros de Cléopâtre VII, Berlin, Antikensammlung.

La célèbre reine Cléopâtre VII succède à son père Ptolémée XII en 51 av. J.-C.

L'été de 50 av. J.-C. marque une année difficile. La crue annuelle du Nil, dont dépendent les cultures en Egypte, est si faible qu'elle provoque une disette. Pour éviter une famine, des mesures sont prises par la reine.

L'année suivante, en 49 av. J.-C., débute le conflit entre Cléopâtre VII et son frère aîné Ptolémée XIII, contexte historique même du scénario d'Assassin's Creed Origins.

Ptolémée XIII, aidé de Pothinos et d'Achillas, prépare l'assassinat de sa soeur. Cette dernière, prévenue à temps, s'enfuit en Syrie. Réunissant chacun une armée, ils se retrouvent à Péluse, dans l'Est du Delta, porte de l'Egypte.

C'est à ce moment que Pompée, poursuivi par César, débarque à Péluse pour recevoir l'aide de Ptolémée XIII. Pothinos et Achillas, ayant pris le parti de César, assassinent Pompée sans son accord. César exige alors l'exécution de Pothinos puis une entrevue avec Ptolémée XIII et Cléopâtre à Alexandrie. Il tombe alors sous le charme et s'ensuit une liaison charnelle entre César et la reine d'Egypte; liaison charnelle qui induit naturellement un soutien politique et militaire de César par la suite. De cet amour naquit Césarion vers 46 av. J.-C.

Une Egypte hellénisée

La ville d'Alexandrie est située dans le Delta. Alexandre le Grand aurait défini lui-même le tracé de la muraille, au sol, avec de la craie. Lorsqu'il n'eut plus de craie, il prit de la farine qui devait servir à nourrir les ouvriers ce qui révèle bien sa démesure !

La ville est fondée en 331 av. J.-C. C'est seulement sous Ptolémée I et Ptolémée II qu'elle est construite devenant ainsi une ville moderne et cosmopolite et surtout le plus grand port de Méditerranée. L'architecte Dimocratès de Rhodes fit un plan en damier avec des rues se coupant en angle droit. Il y a tout un positionnement de la ville par rapport à la mer : être à l'abri et bénéficier du vent du nord, l'été. La grande artère reliant les grands monuments de la cité est appelée "voie canopique".

Les travaux se sont étalés sur toute la période ptolémaïque.

Plan de la ville d'Alexandrie, illustration de Jean-Claude Golvin.Plan de la ville d'Alexandrie, illustration de Jean-Claude Golvin.
Elévation du Phare d'Alexandrie, illustration de Jean-Claude Golvin.Elévation du Phare d'Alexandrie, illustration de Jean-Claude Golvin.

C'est sous le règne de Ptolémée Ier que fut également édifiée l'une des Sept Merveilles du monde antique, le célèbre phare d'Alexandrie sur l'île de Pharos. Une série de tremblements de terre et de glissements de terrain entre le IVe siècle et l'époque médiévale détruiront ce monument de 135 m de hauteur.

La célèbre bibliothèque, quant à elle, se situait près du palais. Composée à l'origine d'un fond de 200 000 ouvrages, elle finit avec environ 700 000 ouvrages mais brûla malheureusement lors de la prise d'Alexandrie par César !

Vous remarquerez les nombreuses pièces d'or qu'il est possible de récolter dans le jeu. Il est à préciser que la monnaie a été introduite en Egypte par les Perses achéménides sous Cambyse vers 525 av. J.-C. avec la darique d'or. Avant, elle n'existait pas. L'Egypte était une civilisation dont le commerce et les nombreux échanges reposaient sur le principe du troc. Cependant, Alexandre le Grand, en 332 av. J.-C., y a apporté la monnaie macédonienne sur laquelle figurait son portrait. Cette monnaie-ci devint pratiquement universelle, et devint sous Ptolémée Ier un monopole royal et la seule monnaie courante autorisée !

Pour les rois Ptolémées, nous avons deux sortes d'images: d'une part, les représentations purement pharaoniques avec un portrait générique et d'autre part, la représentation de ces rois sur les pièces de monnaie avec leur réel portrait !

Monnaie Tétradrachme, argent, Ptolémée XIII, Paris, Bnf.  Monnaie Tétradrachme, argent, Ptolémée XIII, Paris, Bnf.Monnaie Tétradrachme, argent, Ptolémée XIII, Paris, Bnf (recto et verso).

Toutefois, il est important de souligner que l'arrivée du macédonien Alexandre le Grand en 332 av. J.-C. marque la fin de l'autonomie politique de l'Egypte, la dynastie Lagide étant d'origine grecque. Cependant, l'Egypte ptolémaïque continua à jouer un rôle au Proche Orient jusqu'à l'arrivée de César, de Marc-Antoine, puis d'Octave, futur Auguste, ce dernier faisant de l'Egypte son domaine personnel.

C'est ainsi que la domination hellénistique sur l'Egypte par la dynastie Lagide mit un terme au règne millénaire des pharaons.

Pour aller plus loin

  • Peter A. Clayton, Chronique des Pharaons, 1995.
  • Sergio Donadoni (dir.), Terre éternelle des Pharaons, Egypte, 5000 d'Histoire, Editions Atlas, 2000.
  • Nicolas Grimal, Histoire de l'Egypte ancienne, 1988.
  • Crobate Chroniqueur
  • "Que ton coeur ne soit pas altier à cause de ce que tu sais; n'emplis pas ton coeur du fait que tu es un savant. Discute avec l'ignorant de la même façon qu'avec de l'homme ayant des connaissances; car on n'a jamais atteint les limites d'un art, et nul artisan n'est pourvu d'excellence. Une parole heureuse peut être dissimulée plus que l'émeraude, on peut la trouver parmi les servantes penchées sur la meule." - (Max. 1). L'art de vivre du vizir Ptahhotep.