Passé mortel

Orochti
3 juin
2013
Info sur le livre
Titre originalPassé mortel
AuteurDirck Degraeve
ÉditeurLes Éditions du Rifle
GenreRoman
Sortie1er mars 2008
Nombre de pages311

Passé mortel, écrit par Dirck Degraeve, est un polar moderne qui joue avec les tragédies de l’histoire pour créer une enquête intrigante, où le passé refait surface sur le présent.

Prenant comme pièce de théâtres la ville de Saulmères (Nord), l’auteur nous plonge dans la vie banale du commandant Jacobsen, un homme de la quarantaine, vivant comme un véritable loup solitaire, avec un passé mystérieux. Une nuit, un coup de téléphone le fit appeler pour un meurtre assez étrange. Une lycéenne vient de se faire assassiner au parc. Ses cheveux longs ont été minutieusement  découpés, et la victime ne présente aucune trace de viol. Ce meurtre, qui bouscule la petite ville de Saulmères, se montre plus complexe qu’il n’y parait, en dévoilant un véritable trafic derrière les jupons de la victime. Jacobsen est alors accompagné de Corinne Maresquier, une spécialiste venue de Lille, venant en aide pour l’affaire. Ainsi, ces deux personnages vont progresser dans leur enquête où la vérité semble s’éloigner à chaque nouvel élément découvert.

Durant tout le livre, nous sommes plongés dans cette affaire qui semble ne jamais se terminer, ramenant son lot de surprises, de mystères et d’incompréhension. Sans pour autant se perdre dans les événements et les informations de l’enquête, l’auteur a véritablement réussi à ne dévoiler l’identité du coupable que vers les derniers pages du livre. Les principaux protagonistes possèdent un excellent charisme, chacun portant leurs propre croix, et où l’enquête ouvre de nouveau ces blessures du passé que tous auraient préférés oubliés. Pas de superflic, ni de supergénie, les personnages sont des hommes comme vous et moi, qui essaie de comprendre les  faits, tout en poursuivant leur vie normale. L’écriture est agréable à lire. Le lecteur se retrouve dans la tête des personnages, et y voit le flux de pensée défiler devant eux, renforçant leur caractère humain. Les chapitres nous transportent même de temps en temps dans la tête de l’assassin, se moquant des événements qui se déroulent autour de lui.

Nous pourrions regretter cependant la fin qui, sans être bâclé, nous laisse sur un dénouement où nous réclamons encore un peu de pain. Du point de vue historique, l’affaire nous ramène à la sortie de la guerre en 1945. Sans faire un exposé de l’après guerre, l’auteur nous rappelle le passé pas toujours très glorieux de la ville, en nous rappelant les viols, les femmes battues et tondues à la sortie de la guerre, mais aussi les familles qui ont profité des événements pour jouer entre les rangs de la résistance et de la collaboration, tout en faisant un très beau parallèle avec aujourd’hui, où tous le monde pensent que la guerre ne fera plus de victime.

En somme, Passé mortel  est un polar rafraichissant, ne cherchant pas à concurrencer les grands du genre, mais restant un bon livre du genre. Reprenant les grands noms de la région du Nord Pas-de-Calais (Arras, Lille, Hazebrouck, Saulmères etc.), le lecteur se retrouvent à vivre une histoire réaliste, où un meurtre eut lieu avec un véritable mystère sur son assassin. Des personnages charismatiques auquel on s’attache, qui eux même cachent leur lot de mystère, Passé mortel est un livre que je conseille pour toute personnes aimant le genre.

Verdict

Un bon polar, que nous apprécions de lire. Une enquête intéressante, réaliste, avec des personnages intéressants, un petit rappel historique sur la résistance et la collaboration, une image de notre société d’aujourd’hui réaliste, je le conseille vivement. De plus, si vous êtes du Nord, vous l’apprécierez encore plus !

  • Orochti Le Chti templier, Ancien membre d'HistoriaGames
  • "Tu dois aimer la France, car la nature l'a faite belle, et son histoire grande." Ernest Lavisse
  • "Eureka !" Archimède