Total War : Shogun 2

Rackham
Thématique
26 mars
2013
Info sur le jeu
Plateforme
  • PC Windows
  • Mac OS X
ÉditeurSEGA
DéveloppeurThe Creative Assembly
Date de sortieMars 2011

SEGA et Creative Assembly nous avaient promis un retour aux sources et ils l'ont effectivement fait avec Total War : Shogun 2. Vous allez donc vous retrouver à diriger les plus grand clans de l'histoire Japonaise du XVIème siècle et c'est bien sûr en pleine guerre totale que cela va se faire. Du grand spectacle mais aussi de la stratégie, tout y est et pas qu'un peu !

Pour commencer il faut résumer le grand principe de la série Total War. Le jeu (en mode campagne) se déroule en deux phases : la première est au tour par tour et se situe sur la carte de campagne, vous y construirez vos bâtiments, gérerez vos troupes ainsi que toutes les relations diplomatiques et bien d'autres choses. Si deux armées ennemies se rencontrent démarre alors une seconde phase, celle de bataille. C'est ainsi que s'engage une bataille en temps réel et sur la topographie du lieu où les deux armées se sont rencontrées. Le principe est somme toute assez simple mais n'en n'est pas moins intéressant.

est de Shogun 2 : Total WarAu départ de votre campagne il va vous falloir choisir votre faction et ce n'est pas moins de 9 clans qui vous sont proposés avec chacun leurs distinctions et leurs attributs. Certains auront des facilités pour avoir des archers puissants, d'autres auront des revenus commerciaux qui les avantagerons. Bien entendu chaque clan à son lieu de départ prédéfini est des relations préexistantes avec les autres, bonnes ou mauvaises d'ailleurs. En plus de cela, tous les clans ont un objectif qui leur est propre. Ainsi, en plus de placer votre chef de faction comme Shogunat, il vous faudra conquérir tel ou tel territoire. Une fois votre faction choisi place à la partie. C'est avec une agréable surprise que l'on arrive sur la carte de campagne dont les graphismes sont très fins et soignés, reflétant parfaitement l'époque.

Tout d'abord il va vous falloir commencer par établir un peu vos bases, car vous ne commencez qu'avec une maigre armée et peu de revenus, il va donc falloir fructifier ces derniers pour augmenter la première. Vous aurez donc pour cela plusieurs possibilités comme construire des bâtiments augmentant vos rentrée d'argent mais aussi (et surtout) commencer à vous faire des partenaires commerciaux, mais nous reviendrons sur la diplomatie un peu plus tard. Une fois vos revenus un peu plus importants vous allez pouvoir songer à guerroyer (et oui ça reste le point moteur du jeu) et il vous faut pour cela - au moins - une bonne armée. Le recrutement s'effectue donc dans les villes et dépend directement des bâtiments qui y sont construits. Lanciers, cavaliers, samouraïs ou encore archers, vous allez avoir le choix et il faut donc choisir correctement pour ne pas se faire surprendre par vos ennemis. Mais pour que tout cela fonctionne il est plus difficile qu'il n'y parait, en effet les troupes coutent chère est les premières que vous pourrez recruter sont assez basiques. C'est ainsi qu'en tant que bon dirigeant vous allez devoir jouer avec les impôts, ni trop hauts, ni trop bas ou bien carrément exempter une ville dont la population est mécontente. Tout cela va vous demander du savoir-faire afin gagner sans enrager les foules.

Autre point important, les ressources à votre disposition. Il vous faut en aucun cas les négliger car en plus de générer d'importants revenus commerciaux elles vont vous permettre de construire des bâtiments spécifiques comme des écuries ou des temples.

De plus, pour avoir accès à de nouvelles troupes, de nouveaux bâtiments ou simplement des améliorations, il va être primordial de faire des recherches. Celles-ci se divisent en deux branches : militaire et civile (logique me direz-vous). Vous verrez donc vos troupes apprendre de nouvelles formations ou encore vos revenus augmenter fortement, il y en a pour tous les goûts.

est de Shogun 2 : Total WarMais ne vous en faites pas, vous ne serez pas seul pour faire tous les travaux, moyennant finance vous aurez des agents qui seront là pour vous aider, un général ennemi gênant ? Envoyez un ninja mettre fin à ses jours ou encore envoyer un metsuke mettre le feu aux poudre pour déclencher une révolte. De beaux atouts qui seront une parfaite aide. Point intéressant, vos agents gagnent de l'expérience et monte en niveau, une fois fait vous pourrez alors choisir entre différentes branches d'amélioration pour l'agent concerné.

Enfin ce dernier point m'amène, comme promis, à vous parler plus amplement du système de diplomatie. Vous aurez le choix d'entamer des discussions diplomatiques avec les autres clans et tout ceci est rudement bien fichu et l'IA est plutôt rude en affaire. Vous aurez beaucoup de choix à votre disposition, échanger des technologies, donner un tribut directement ou un tribut régulier (x d'or pendant x tours), demander de rompre des relations, faire du commerce et bien entendu déclarer la guerre… Et oui la guerre, en même temps vous ne faites pas d'armées juste pour vous la péter et voir qui a la plus grosse (enfin si des fois) mais bien pour aller visiter les territoires adverses.

C'est ainsi que les combats commencent, tout d'abord quand deux armées se rencontrent le jeu va vous proposer, soit de battre en retraire (c'est lâche), soit de diriger vos troupes et enfin de résoudre automatique la bataille. Dans le cas où vous dirigez vos troupes le jeu passe en temps réel et zoom sur le champ de bataille. En premier lieu (outre le discours en japonais du général ou du commandant) il va vous falloir placer vos troupes dans une zone prédéfinie. Plutôt les archers devant et les lanciers derrières ou le contraire, c'est à vous de choisir tant que ça fonctionne. Bien entendu, il va vous falloir tenir compte de la topologie des lieux. De ce fait, il est bien plus intéressant de placer des archers en hauteur car cela leur donne un avantage de distance certain. Une fois le placement effectué la bataille commence et vous pourrez, alors, voir les troupes ennemies ; et c'est là qu'il vous faudra être fin stratège. Engager les bonnes unités contre celles de votre adversaire n'est pas toujours facile. D'autant plus si c'est votre première partie, vous risquez d'en prendre plein les mirettes. En effet, les animations et les détails des soldats sont magnifiques et la motion capture fait son œuvre à merveille. Vous assisterez donc à de sanglants combats entre chacun des soldats et pas qu'un peu car ce seront des milliers de soldats que vous aurez simultanément à l'écran.

est de Shogun 2 : Total WarMais si les batailles font rages sur la terres ferme, elles sont toutes aussi meurtrières en mer. En effet les batailles navales sont toujours là mais ont beaucoup changé. Vous ne contrôlerez plus les somptueux navires à voiles des précédents opus mais des bateaux quelques peu spéciaux avançant à la force des bras. Dites adieux aux canons c'est maintenant à la flèche et au sabre que les conflits se règles. Les décors sont là aussi superbes et les réalisations le sont tout autant. Voir les navires s'embraser est un vrai plaisir (pour vous en tous cas). En revanche du fait de l'approche historique, les batailles semblent quelques peu lentes et molles, surtout quand on à jouer au précédents opus.

Toujours concernant les batailles, que ce soit sur mer ou sur terre, l'IA est assez remarquable n'hésitant pas à planquer des hommes quand elle le peut, ou encore vous attaquer par de multiples cotés lors des sièges. Il faut quand même noter que parfois, elle a des réactions un peu spéciales, mais étant donné la qualité du soft, cela est pardonnable.

Outre cela, l'IA est très bonne dans tous les domaines, aussi bien pour mener ses troupes durant les batailles que pour vous extorquer de l'argent pendant vos phases diplomatique ou encore vous mettre à genoux par sa simple (mais efficace) puissance.

Pour la bande son, vous aurez le droit à de jolies musiques, et des sons d'ambiances assez époustouflants, notamment lors des batailles. Pour peu que vous mettez le son assez fort, vous aurez l'impression que la bataille est dans votre rue.

Pour ce qui est du multijoueur nous trouvons les habituelles face à face en batailles mais aussi la possibilité de vous faire une campagne avec vos amis. Nous trouvons aussi l'ajout d'un mode très intéressant, nommé « Conquête de l'avatar » où il vous sera possible de créer de A à Z votre clan et votre général.

Enfin, côté historique, pas de doute possible, The Creative Assembly a encore fait un superbe boulot avec des évènements venants ponctuer les parties et une retranscription de l'époque plutôt fidèle aussi bien par l'ambiance que par le gameplay ou encore les unités. On notera quand même que cette fidélité historique est altérée par vos actions et celle de l'IA mais c'est logique puisque vous êtes le chef.

est de Shogun 2 : Total War  est de Shogun 2 : Total War  est de Shogun 2 : Total War

est de Shogun 2 : Total War  est de Shogun 2 : Total War  est de Shogun 2 : Total War

est de Shogun 2 : Total War  est de Shogun 2 : Total War  est de Shogun 2 : Total War

9.0
Total War : Shogun 2

Pour conclure, il n'y a pas de raison de ne pas acheter Total War : Shogun 2. Le soft est superbe à tous les niveaux aussi bien dans le gameplay que dans sa réalisation. On prendra du temps à chaque bataille à regarder ses petits soldats se taper dessus toujours plus ébahit par la beauté du soft alors qu'on ferait mieux de donner ses ordres. Si vous ne l'avez pas encore n'hésitez plus, en tout cas nous, on adore ça !
Intérêt historique :
  • +Mélange STR et stratégie au tour par tour
  • +Contexte historique soigné
  • +Graphsimes somptueux
  • +Batailles spectaculaire
  • +IA presque parfaite...
  • -...qui a des réactions parfois bizarre tout de même

  • Rackham Le Rouge, Ancien membre d'HistoriaGames
  • "De même que je refuse d'être un esclave, je refuse d'être un maître. Telle est mon idée de la démocratie." Abraham Lincoln