Napoléon en mer : un feu roulant de questions

Maréchal de l'Empire
2 octobre
2015
Info sur le livre
Titre originalNapoléon en mer : un feu roulant de questions
AuteurAlain Frerejean
ÉditeurÉditions de la Bisquine
GenreRecueil épistolaire
SOrtie24 septembre 2015
Nombre de pages256

Napoléon Ier est une figure emblématique de l'histoire de France. Il existe à ce jour un grand nombre de livres qui lui sont dédiés. Nous connaissons cet homme par ses exploits mais aussi par la fin tragique de son règne. Un règne qui aura fait trembler les plus grandes puissances de l'Europe. Il est donc aisé de trouver un nombre conséquent de livres traitant d'un certain nombre de sujets vis-à-vis de l'Empereur des Français. Conquêtes militaires et amoureuses, politique et bien d'autres, il y a matière à faire, lui-même l'a dit : « Quel roman que ma vie ! ».

Je vais vous présenter un livre : « Napoléon en mer : un feu roulant de questions » écrit par Alain Frerejean et préfacé par Jean Tulard. Je le trouve particulièrement original pour un livre sur Napoléon et il nous permet d'aborder et de voir ce personnage historique d'une toute autre manière.

En effet, ce livre relate les faits et conversations de l'Empereur avec un grand nombre de personnes qui ont voyagé avec lui en mer. Il faut bien comprendre qu'au XIXème siècle (et depuis belle lurette !) les voyages en mer sont particulièrement longs et encore plus quand vous y êtes en qualité de passager. Quand l'équipage se retrouve occupé à la manœuvre ou à l'entretien, le temps peut sembler très long pour quelqu'un qui n'est pas du personnel maritime, surtout quand les trajets peuvent durer plusieurs mois. Ainsi, ce livre nous montre comment Napoléon occupait son temps, alors qu'il était de nature dynamique, avec cette nécessité de bouger, de parler. À défaut de pouvoir prendre des décisions, être sur un champ de bataille, ce dernier va beaucoup parler avec bien des personnes mais aussi apprendre bien des choses. Le livre retrace les trajets maritimes de l'Empereur dans l'ordre chronologique, de ses débuts à la toute fin, en prenant soin de faire des rappels historiques pour mieux nous situer.

Et là ! Pour ma part, j'ai eu l'impression de découvrir un autre homme. Parmi tous les ouvrages que j'ai pu lire sur Napoléon, j'ai eu l'impression de découvrir une nouvelle facette de lui et bien des anecdotes sur ses voyages. Par exemple, lors de la traversée de la Méditerranée pour la campagne d'Égypte, un grand nombre de savants et de scientifiques se trouvaient avec lui, sur le même navire. Étant lui-même doué pour les sciences et le domaine mathématique, il s'intéressa à tous les travaux des savants et parla beaucoup avec eux. Il a soif de savoir et ne cesse de poser des questions passant souvent du coq à l'âne. Il déclarera lui-même que s'il n'était pas engagé comme il l'était dans l'armée, il se serait consacré aux sciences. D'ailleurs pour l'anecdote, quand il était plus jeune, toujours dans son école militaire, il discuta et apprit beaucoup sur divers domaines scientifiques et sympathisa même avec un de ses professeurs qui le suivra de loin comme de près durant toute sa vie. Il apprit, par ce dernier, l'opportunité de partir avec l'expédition de la Pérouse ! Malheureusement pour Bonaparte, il fut recalé et ne put partir… Bien plus tard on apprendra que les navires se sont échoués ou ont coulés et qu'aucun membre de cette expédition n'est revenu en France. Imaginons si Bonaparte avait embarqué sur cette expédition... Quel aurait été le sort de la France ? Cela ferait un bon sujet uchronique, vous avez 3h !

Il est intéressant de voir que le livre nous montre l'aspect « personnel » de Bonaparte, j'entends par là ses avis sur certaines croyances (Dieu, l'Islam, etc…), ses connaissances sur les sciences (qui en étonneront plus d'un !), toutes ses questions vis-à-vis des manœuvres des navires, etc... En plus de nous donner des détails sur certains contextes militaires comme son rapatriement depuis Le Caire vers la France, les problèmes à St-Jean d'Acre, ou bien au camp de Boulogne-sur-Mer quand l'Amiral Bruix défia l'Empereur avec sa main sur sa garde... Oui, je n'en dirai pas plus, car ce passage est extrêmement intéressant et je préfère que vous le découvriez par vous-même.

Je ne puis m'étaler plus, car le livre est très complet, très documenté ne manquant pas un instant de nous rappeler le contexte historique tout en nous livrant des informations intéressantes parfois anecdotiques qui font – je trouve - la force de ce livre. De plus, cela m'a permis d'en apprendre bien plus sur le caractère de l'Empereur, certains le jugeront parfois comme une personne arrogante et il faut l'avouer, il l'est parfois, je n'aurai jamais pensé Napoléon comme cela mais à défaut de sa petite arrogance par moments on ne peut lui enlever le fait que c'était quelqu'un de très visionnaire et de très doué dans bien des domaines autres que militaire.

Bref, un très bon livre, bien écrit et qui m'a laissé scotché plus d'une fois.

  • HammerHammer Le petit Napoléon, Chroniqueur, Historien, Youtubeur
  • "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Alexandre III le Grand
  • "Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas." Napoléon Bonaparte