Fiche de

Hearts of Iron IV : Death or Dishonor

Partager
Plateforme
  • PC Windows
  • Mac OS X
  • Linux
ConflitDeuxième guerre mondiale
GenreStratégie, Wargame en semi-temps-réel ÉditeurParadox Interactive DéveloppeurParadox Development Studio Date de sortieJuin 2017

Death or Dishonor est un nouveau pack de pays pour Hearts of Iron IV. Il approfondit l'immersion au cœur du plus grand conflit de l'histoire à tous les niveaux. Ce nouveau pack se concentre sur les pays pris en tenailles entre l'Union soviétique et l'Allemagne nazie au cours de la Seconde Guerre mondiale. -- Le choix est cornélien : engager le combat contre une superpuissance mondiale ou sacrifier ses idéaux pour assurer sa survie.

Avec de nouvelles priorités nationales pour la Hongrie, la Romanie, la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie, Death or Dishonor inclut des événements uniques, des arts et musiques traditionnels et bien plus encore, apportant aux joueurs de toute nouvelles façons de redécouvrir -- et influencer -- le cours de l'histoire.

  • Quatre nouvelles priorités nationales : découvrez la guerre du point de vue délicat de la Hongrie, de la Roumanie, de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie.
  • Conversion de l'équipement : améliorez votre arsenal en convertissant les unités les plus anciennes -- ou servez-vous des véhicules et du matériel ennemis saisis.
  • Nouveaux arts et musiques : 3 nouvelles pistes musicales réalisées par le compositeur Andreas Waldetoft, de nouvelles œuvres d'art des quatre nations principales et de nouvelles voix pour les soldats.
  • Nouvelles actions diplomatiques et interactions de Fantoche : autorisez la technologie militaire à utiliser les armes d'autres nations sur le champ de bataille ou vendez vos nouveautés au plus offrant. Les pays fascistes proposent de nouveaux niveaux de soumission tels que Reichskommissariat qui permet un accès aux licences et aux ressources industrielles et stratégiques. Les gouvernements en place sont tenus par une main de fer et toute perspective d'échappatoire s'amenuise peu à peu.