Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurKalypso Media Digital
Développeur
  • Yippee! Entertainment
  • Pyro Studios
Date de sortieJanvier 2020

Commandos 2 - HD Remaster

24 février
2020

La période est actuellement très propice aux versions remasterisées des anciens best-seller vidéoludiques du début des années 2000 qui ont bercé la jeunesse de bon nombre d'entre nous. Malheureusement rares sont celles qui font honneur au jeu d'origine auquel elles sont censées rendre hommage... Aussi quand j'ai su que Commandos allait avoir sa version remasterisée, j'ai été partagé entre l'excitation de rejouer à l'un des titres phares de mon adolescence et l'angoisse de le voir transformé en machine à cash par les développeurs d'aujourd'hui.

Afin de se distinguer parmi la flopée de RTS des années 2000, les développeurs de Commando 2 : Men of Courage nous proposaient de prendre le contrôle d'un groupe de commandos d'élite qui doivent pénétrer en territoire ennemi, le tout en vue isométrique. Il fallait alors combiner leurs expertises pour atteindre une série d'objectifs et remplir la mission. Nos différents agents d'exception, ayant chacun leur propre spécialité, couplés à une multitude de bonnes idées techniques, en faisait un titre passionnant. Inspirée de lieux réels, d'œuvres, tant cinématographiques que littéraires, et prenant place au cœur de la Seconde Guerre mondiale, la version sortie au début des années 2000 fut un véritable succès.

Test de Commandos 2 - HD Remaster

Donc qu'en est-il de la version remasteriée que nous propose l'éditeur Kalypso Media Digital et le développeur Pyro Studio ? Dès à présent, il est à noter que seule des versions anglaise et allemande sont disponibles à l'heure actuelle, une version française est prévue pour plus tard. Donc, pour les anglophobes et autres germanophobes, il faudra attendre pour le tester.

Lors de mon premier lancement du jeu remasterisé, un truc me gêne lors de la cinématique mais, sur le coup, je ne comprends pas de quoi il s'agit...

Arrivé au menu du jeu, il nous est proposé un tutoriel que je teste immédiatement afin de me refaire la main sur les mécanismes du jeu. Grand bien m'en a pris car certaines fonctionnalités, certaines commandes y sont présentées et ne seront plus du tout réexpliquées une fois dans le jeu. De plus, il faut savoir qu'il ne sera pas possible de changer les touches d'actions de nos personnages. Donc, conseil : retenez bien le tutoriel car il n'y a rien de plus frustrant en pleine action d'oublier la bonne commande qui nous permettra de nous en sortir ! Heureusement, ce tutoriel est plutôt bien fait.

Test de Commandos 2 - HD RemasterLe jeu est complexe mais le didacticiel est bien construit. Attention à bien être attentif !

Lors de ce tutoriel, on remarque une réelle amélioration visuelle du jeu où les développeurs ont su lisser et optimiser les textures graphiques et les détails tout en conservant l'esprit du jeu original, notamment les mouvements de caméra identiques à ceux du jeu d'origine. Il est toujours possible de mieux faire mais l'esprit est conservé à ce niveau. Cela convient au fan du jeu des années 2000 que je suis.

Néanmoins, je commence à comprendre ce qui m'a gêné au départ... Justement, en regardant plus en détail les graphismes du jeu et, à l'occasion d'une nouvelle cinématique, je m'aperçois d'une chose qui, à ce moment-là, me saute aux yeux. Mais qui sont mes ennemis ? Ok, les uniformes de la Wehrmacht sont reconnaissables, tout comme ceux des Japonais. Mais, où sont les symboles nazis ? Où est passé le drapeau impérial japonais ? Optimiste, je me dis que je vais bien finir par en trouver... à suivre...

Deux missions plus loin, et suite à une maladresse de ma part, voilà mon commando décimé par les ennemis... Mais là encore, surprise... pas une trace de sang au sol alors que les corps de mes agents gisent au milieu d'une herbe immaculée... cela se confirme à un autre moment où je tente de lancer un cocktail Molotov sur des ennemis...

Test de Commandos 2 - HD Remaster
Amélioration graphique Commando 2 vs Commando 2 Remastered. Source : Kalypso Media

Je suis obligé de me rendre à l'évidence : je suis face à une version censurée... oh déception ! comment peut-on dénaturer d'une telle manière un titre et ainsi lui faire perdre toute sa saveur et toute son immersion ? La désillusion est grande lors de cette prise de conscience...

D'un autre côté, point positif si j'ose dire, les afficionados du jeu sorti il y a près de 20 ans seront contents de retrouver les vieilles cartes sur lesquelles ils ont évolué des heures durant. En effet, nous les retrouvons toutes et la nostalgie fait son œuvre.

Néanmoins, lorsque l'on se rend compte que, finalement, il n'y a QUE les vieilles cartes et missions, sans aucun ajout de contenu supplémentaire, autant dire qu'on relativise vite le côté positif de la nostalgie...

De plus, le jeu est relativement complexe, comme le titre original, et de nombreuses sauvegardes sont nécessaires lors de la progression, au risque de perdre des heures de dur labeur à infiltrer une base ennemie.

Test de Commandos 2 - HD RemasterLa vue des corps de ces soldats abattus nous oblige à nous rendre à l'évidence : le jeu est censuré.

Ajoutons à cela les différents bugs de texture, minimes mais existants, les bugs de son, ainsi que les plantages intempestifs, et nous obtenons un jeu vendu au prix de 19,99€ qui n'arrive pas à la cheville de son illustre prédécesseur qui est actuellement affiché à 4,99€ sur Steam...

Deux mises à jour sont déjà sorties juste avant la publication du test. Les développeurs tentent de corriger les nombreux bugs auxquels fait face leur titre et d'éteindre les critiques dont il fait l'objet... Encore eu-t-il fallu ne pas massacrer le titre d'origine pour les éviter...

4.0
Commandos 2 - HD Remaster

Désillusion non censurée
Voilà donc mes pires craintes confirmées... Nous faire le coup de sortir une version « remasterisée » du jeu qui ressemble à si m'éprendre à l'ancien à quatre fois le prix de celui-ci est malheureusement devenu monnaie courante pour bien des éditeurs qui nous vendent cela sous les termes « d'hommages » au jeu d'origine. Dommage justement de réussir à faire moins bien que le titre original tant dans l'immersion que dans la qualité finale du jeu en lui-même. Surtout pour un tel prix quand un simple dlc aurait fait l'affaire.
Intérêt historique :Alors que les grandes références historiques et les cartes emblématiques du conflit de la Seconde Guerre mondiale sont là, le jeu perd énormément de son intérêt historique de par la censure dont il a été victime. Quel intérêt d'ailleurs d'une telle censure ? Kalypso a-t-il peur de se voir accuser de faire la propagande d'idéologie de régime passé ? Espérons que ce ne soit pas ça car un tel état d'esprit risque de venir considérablement limiter l'intérêt des futurs jeux de l'éditeur alors qu'ils nous ont habitués à des titres de qualité.
  • +Fidèle au jeu original
  • +Complexe
  • +Des possibilités tactiques variées
  • -Jeu censuré
  • -Les nombreux bugs
  • -Le prix ! Mieux vaut les mods du jeu original
6
Graphisme

Un patch graphique qui rend le jeu plus joli. Un vrai plus face aux pixels du jeu d’origine. Seul réel atout de ce titre mais aux allures très vintage tout de même. De là à justifier un tel prix...

6
Jouabilité

Une jouabilité très vintage qui saura séduire les anciens mais qui rebutera les plus modernistes d’entre nous.


1
Ambiance

Une ambiance clairement plombée par la censure dont le titre fait l’objet qui nuit réellement à l’immersion. Ajoutez à cela les différents crash/bugs de texture ou sonore et clairement le compte n’y est pas.

3
Technique

De nombreux bugs constatés mais qui semblent faire l’objet d’une attention particulière de la part des développeurs de par les mises à jour régulières qui apparaissent.

6
Durée de vie

Les missions sont généralement assez longues et la complexité du jeu nous oblige à régulièrement recommencer notre progression. Attention à bien penser à sauvegarder régulièrement.

5
Scénario

En soi le concept est intéressant, les missions variées et détaillées mais il correspond en tout point à ce que l’on a pu connaitre il y a près de 20 ans.


  • HalionHalion Rédacteur, Chroniqueur
  • « L'imagination gouverne le monde » Napoléon Bonaparte