Histoire d'un conscrit de 1813

Maréchal de l'Empire
21 janvier
2013
Info sur le livre
Titre originalHistoire d'un conscrit de 1813
Auteurs
  • - Emile Erckmann (1822-1899)
  • - Alexandre Chatrian (1826-1890)
ÉditeurEditions de l'Aube
GenreRoman historique
Sortie15 juin 2010
Nombre de pages304

Il existe de nombreux témoignages de l'époque napoléonienne. Généralement on connait les plus célèbres, écris par les maréchaux ou généraux qui n'hésitent pas à faire leurs propres éloges. Comme bon et vrai témoignage, il y a notamment Les mémoires de Napoléon mais il y'en a bien d'autres tout aussi intéressants que prenants ! Ceux des simples soldats qui vous content leurs vies dans la Grande Armée, qui vous décrivent les batailles car ils y ont eux-mêmes participés. Ces témoignages sont tout aussi importants que ceux des grands maréchaux ou, tout simplement, de l'Empereur, comme c'est le cas ici avec Histoire d'un conscrit de 1813. Un recueil de témoignages recueillis par Erckmann-Chatrian, pseudonyme de deux auteurs, et paru pour la première fois en 1864.

Joseph Bertha qui aide M. Goulden dans son horlogerie à Phalsbourg en Alsace est boiteux, du fait d'une malformation d'une de ses jambes (l'une est plus courte que l'autre). Mais voilà, Napoléon est de retour de la campagne de Russie et a perdu la quasi-totalité de son armée. C'est alors qu'il lance la conscription. Même boiteux, Joseph est envoyé au 6ème Léger. Il participera à la campagne d'Allemagne particulièrement sanglante avec la grande bataille de Leipzig, mais auparavant il prendra part à plusieurs combats et sera présent à la bataille de Lüzten.

Nous découvrons à travers ses témoignages, un décor particulier... voir horrible, où les soldats doivent marcher sans relâche et sans arrêt tous les jours pour se porter au-devant des Prussiens. Lorsque Joseph Bertha raconte les combats auxquels il a participé, tel que la bataille de Leipzig, nous pouvons voir que chaque être humain quel qui soit, peut être pris d'une rage immense et charger cette « sale race de Prussien », comme écrit dans le livre, pour défendre le territoire national. Aucun remord après avoir tué des soldats ennemis car c'était lui ou eux.

À travers ce récit que nous font revivre Alexandre Chatrian et Emile Erckmann on voit qu'un homme lors d'une terrible guerre peut littéralement changer. Jospeh Bertha qui, au début de la conscription, était pleurnichard et boiteux devient un soldat qui, lors des combats; surpasse ses capacités physiques à courir, à sauter par-dessus des murs et à se battre pour la défense de son territoire. On découvre aussi que beaucoup d'hommes se battaient plus pour la défense de leurs pays et leurs familles que pour l'Empereur.

Ce récit qui vous prend aux tripes, vous plonge dans une période sombre de l'empire où vous découvrez l'envers du décor, les conditions de vie dans les camps, l'atrocité des combats mais aussi la détermination et le courage des Français comme celui des Prussiens. Joseph nous transporte à travers la campagne d'Allemagne particulièrement sanglante et avec le plus grand réalisme qu'il soit.

De plus, ce livre est un témoignage d'un ancien soldat, par conséquent il y mêle ses souvenirs de guerre en plus de son écriture fort agréable à lire mais qui par moment peut en déstabiliser plus d'un, par l'incompréhension de certains mots par exemple.

Verdict

Histoire d'un conscrit de 1813 est donc un livre fortement recommandé pour tous les amoureux de la période qui souhaitent en apprendre plus sur les conditions de vie d'un simple soldat dans la Grande Armée française qui ne recherche aucunement la gloire, suivant les ordres qu'on lui donne.

  • HammerHammer Le petit Napoléon, Chroniqueur, Historien, Youtubeur
  • "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Alexandre III le Grand
  • "Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas." Napoléon Bonaparte