Company of Heroes : Europe at War

L'Amiral
21 juillet
2017
Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurCMI
Développeur
  • Relic Entertainment
  • Europe at War Development Team
Date de sortieOctobre 2011

Company of Heroes est un des premiers jeux de stratégie en temps réel (STR) qui a marqué durablement la communauté des joueurs fans de la Seconde Guerre mondiale.

Sorti en 2006, le petit bijou de Relic a démarré une dynastie que l’on espère longue avec la sortie de Company of Heroes 2 en 2013. De nombreux mods ont fleuri, et peu sont allés aussi loin qu’Europe at War. Disponible depuis 2011, ce mod est dorénavant disponible sur Steam... et ça dépote.

On garde les bases mais on déconstruit tout

Europe at War est un grand coup de boulet de démolition dans Company of Heroes. Bien que novateur en 2006, le jeu de Relic avait besoin d’un petit coup de neuf, surtout après la sortie de Company of Heroes 2 qui apporte une grande diversité de jeu, notamment au niveau des commandants.

Europe at War conserve les bases qui ont fait la célébrité de Company of Heroes : des cartes équilibrées, des affrontements entre Américains, Britanniques, Wehrmacht et Troupes blindées d’élite... et des unités historiques.

Capture de positions, anéantissement, tous les modes de jeux s’inspirent des originaux mais aussi quelques inventions, comme le mod guerre d’infanterie (où seule de l’infanterie sera produite) ou d’autres petits ajouts à découvrir en jeu.

Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War

1. L'arbre de commandement de la Wehrmacht dans une carte Afrique. - 2. Un Munitionsschlepper, transport de munitions (et de troupes). - 3. Les Bersaglieri italiens, disponibles avec la Wehrmacht. - 4. L'arbre de commandement est étoffé. - 5. Bersaglieri contre Tommies dans le désert de Lybie.

Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War

6. Un des nouveaux véhicules : un camion avec un canon de 20mm. Effet garanti. - 7. Des trous d'hommes, apportant un bonus défensif. - 8. Le camion de ravitaillement (à gauche) peut déposer des armes aux hommes. L'ambulance peut les soigner. - 9. La Brigade Ramcke peut appeler un Ju52 d'évacuation des blessés. - 10. Des britanniques du LRDG avec une Jeep. Notez le porte brancard au dessus.

L’innovation : la découpe en théâtres d’opérations

Jusque là, Europe at War ne se démarque pas tellement de ses congénères. La grande innovation du mod se trouve dans les théâtres d’opérations.

Au lieu de se battre avec les même unités sur les fronts, ce mod s’inscrit dans une évolution technologique : la section d’infanterie anglaise d’une carte « Afrique » ne sera pas armée ni équipée de la même façon qu’une section d’infanterie d’une carte « Opération Varcity ».

Si les Britanniques peuvent déployer le vénérable M3 Lee ou Matilda en Afrique, ils laissent la place aux Sherman et Cromwell sur une carte « Market Garden ». Il y a plusieurs théâtres d’opérations : Afrique, Italie, Normandie, Market Garden, Ardennes, Opération Varcity.

Chacun de ces théâtres d’opération voit s’affronter les nations citées plus haut, mais chacune a droit à trois arbres de commandement différents pour coller avec la réalité historique.

Pour une carte « Normandie », les troupes blindées d’élite pourront demander un commandant leur permettant de déployer des sections de Waffen-SS ou de Fallschirmjäger, alors que pour une carte « Ardennes » les Américains pourront déployer des sections d’infanterie blindée ou des chars spécifiques.

Là est la grande force de ce mod : le joueur faisait vite le tour de toutes les unités disponibles, alors que sur Europe at War, chaque théâtre d’opérations va amener trois nouveaux arbres de commandement qui sont très différents.

Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War

11. Omaha Beach, position de 88mm. - 12. Omaha Beach toujours. Les Américains ont passé la première ligne de défense. - 13. Les commandants US pour une carte Ardennes. - 14. Le M24 Chaffee, char léger, fait des merveilles. - 15. Vous connaissiez le Calliope, Sherman avec des roquettes ? Eh bien voici la Jeep Calliope.

Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War

16. Le feu des mitrailleuses est dévastateur. - 17. Des convois de renforts hors-carte. - 18. Une attaque américaine dans les Ardennes. - 19. Les uniformes sont fidèles à ceux du théâtre d'opération. - 20. Un planeur de Fallschirmjäger vient d'arriver.

Des nouveaux arbres de commandement et un réalisme historique poussé

Les nouveaux arbres de commandement sont liés à une volonté des développeurs de pousser le réalisme historique du jeu.

Par exemple, sur une carte d’Afrique, les soldats seront en camouflage couleur sable (et les Britanniques, en short) et certaines unités seront représentés.

Jouer en Britannique en Afrique vous permettra de déployer des soldats australiens ou des commandos du LRDG (Long Range Desert Group, des soldats d’élite spécialisés dans l’infiltration), alors que les Troupes blindées d’élite auront, à partir des cartes Italie, accès à des planeurs transportant des Fallschirmjäger (entre autres).

Le suivi historique des unités (camouflages, uniformes, armements) se pose en complément de ce réalisme et donne une nouvelle version de Company of Heroes.

Le réalisme historique passe aussi par un meilleur équilibrage des dégâts. Dans Company of Heroes, une mitrailleuse peut décimer une section mais il faut attendre un peu de temps. Dans Europe at War, oubliez votre section devant une mitrailleuse et c’en est terminée pour elle.

De même, les combats d’infanterie sont plus nerveux car plus efficaces. La portée des armes, qu’elles soient d’infanterie ou d’artillerie, a été revue pour paraître plus réaliste. Les premières parties sont déstabilisantes pour qui est habitué à la saga Company of Heroes, mais les réflexes reviennent très vite pour finalement une meilleure expérience de jeu.

Dernier point, et non des moindres : de nombreuses missions scriptées sont présentes. Défendre une ville avec des moyens arrivant au compte-goutte, prendre une base navale... ces scénarios sont très intéressants et pleins de défis. Mention spéciale à Omaha Beach : le joueur peut contrôler les troupes d’assaut américaines ou les défenseurs allemands… ces modes de jeu (tous historiques) sont durs mais aussi très instructifs car ils font prendre conscience au joueur que le char lourd n’est pas toujours la solution...

Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War  Test de Company of Heroes : Europe at War

21. Une section d'infanterie britannique, opération Varcity. - 22. Des Highlanders, remarquez le kilt ! - 23. Petit tour d'horizon des unités disponibles pour les Britanniques, opération Varcity : Firefly, Archer, Staghound... et même un Panther capturé. - 24. Opération Market Garden : les Américains jouent avec les parachutistes. - 25. Des paras américains au combat en Hollande.

8.5
Company of Heroes : Europe at War

Europe at War est incontestablement un très bon mod, voire le meilleur sorti pour Company of Heroes à ce jour. Le rééquilibrage des dégâts (il faut enfin moins de trois coups de panzerfaust pour détruire un Sherman) amène un mod au jeu très nerveux, et surtout renouvelé : les nouvelles unités et les théâtres d’opération font de chaque partie une nouvelle à découvrir. Seul petit bémol : l’IA n’a peut-être pas été tout à fait remis au goût du jour. Même en expert, l’ordinateur nous fait quelques petits mouvements qui sont très spéciaux, ou des formations bien spécifiques. Si vous aimez Company of Heroes, l’Histoire et que vous voulez redécouvrir ce jeu, foncez ! (disponible sur Steam sous le nom Europe at War, pas dans le workshop de Company of Heroes : New Steam Version).
Intérêt historique :Europe at War est un mod basé sur l'historicité, et ça se voit. Les uniformes, unités, véhicules ainsi que les camouflages sont reproduits le plus fidèlement possible. Un gros travail a été effectué sur la documentation pour donner des commandants plausibles et corrects historiquement parlant. Ce mod est un modèle de documentation historique.
  • +Les théâtres d’opération
  • +Les uniformes évolutifs
  • +Les nouveaux commandants
  • -Graphismes vieillissants
  • -IA un peu larguée parfois
  • -Dégâts parfois incompréhensibles