World of Warships : Notre avis sur la branche des cuirassés français

Roi d'Albanie
29 mars
2018

Disponibles depuis quelques semaines dans World of Warships, les cuirassés français sont actuellement joués par un très large nombre de joueurs. Mais concrètement, que valent-ils ?

Pour résumer la situation, on pourrait reprendre les mots du camarade Witz qui caractérise ces bâtiments comme « moyens partout et excellents nulle part ». Simple, court et efficace. Il est en effet vrai que s’ils n’ont aucune réelle faiblesse majeure, les cuirassés français ne disposent pas non plus d’un point fort qui les place dans certaines situations en supériorité par rapport à un éventuel adversaire.

Moins blindés que les navires allemands, moins bien armés que ceux des américains et moins rapides que des japonais, ils conservent malgré tout de sérieux atouts dans leur manche, comme les 16 canons de 340mm du Lyon ou encore l’imposant armement du Richelieu et ses tourelles de 380mm.

Le bilan ? Des navires assez équilibrés et qui restent plutôt agréable à jouer, même s’ils peuvent parfois s’avérer être des plus frustrants.

Retrouvez pour accompagner ces quelques lignes notre point de vue à travers cette vidéo :