The Patrician

  • Amiga
  • Atari ST
  • DOS

The Patrician jaquette Amiga

Titre original : Der Patrizier
Groupe : Patrician
Genre : Simulation
Sous-genre : Simulation économique
Éditeur : Strategy First
Développeur : Ascon
Sortie : 1992
Support : Amiga | Atari
Langues : Français | Anglais | Allemand

Titre original : Der Patrizier
Groupe : Patrician
Genre : Simulation
Sous-genre : Simulation économique
Éditeur : Strategy First
Développeur : Ascon
Sortie : 1992
Support : Atari ST
Langues : Français | Anglais | Allemand

Der Patrizier jaquette DOS

Titre original : Der Patrizier
Groupe : Patrician
Genre : Simulation
Sous-genre : Simulation économique
Éditeur : Strategy First
Développeur : Ascon
Sortie : 1992
Support : DOS
Langues : Français | Anglais | Allemand
Période historique :

The Patrician est le premier jeu de la série des Patrician sorti sur Amiga et Atari ST puis sur DOS. Il s'agit aussi du premier des développeurs allemands Ascon, renommé Ascaron en 1996. Le jeu prend place en Europe du Nord au XIVéme siècle.

Vous êtes un marchand dans la ligue hanséatique, une association de marchands regroupant plusieurs grandes villes de la Baltique et de la mer du Nord de Londres à Novgorod en passant par Hamburg, Riga, Lübeck... À cette époque, l'influence et les richesses des bourgeois et des marchands des villes grandissaient de plus en plus alors que le pouvoir des seigneurs diminuait peu à peu. Dans The Patrician, votre but sera de vous faire une place parmi les requins de la finance de la fin du Moyen-âge, aussi bien sur le plan économique que politique.

Prenez la direction d'une firme de transport maritime et devenez le maître de la plus puissante organisation commerciale de l'époque. Tout au long de votre quête de pouvoir et d'argent, vous devrez diriger une organisation de commerce internationale, tout en devenant une puissance sociale et politique au sein de votre communauté. Pour augmenter votre réputation, l'argent va être votre principale préoccupation. Faites attention aux pirates, véritables plaies des marchands.

comments powered by Disqus