Michel Ney

Michel Ney

Nom entier : Michel Ney
Origine : Français
Grade : Maréchal d’Empire
Naissance : 10 janvier 1769 à Sarrelouis en Allemagne
Décés : 7 décembre 1815 à Paris
Année de Service : 1787 - 1815
Distinctions : Grand Croix de la Légion d'honneur.
Surnom :
  • Le Brave des braves
  • Le Lion rouge
  • Le Rougeaud
Conflits historiques :
Faits d'armes :

Proche de Napoléon, surnommé « Le brave des braves », Michel Ney fît ses preuves lors de la bataille d'Elchingen. Il participe avec son corps d'armée à Iéna, Eylau et Friedland.

Il sera victorieux en Russie, car il sera à l'arrière garde où il remportera pleins de batailles peu connues en Russie et permettra à de nombreux Français d'échapper aux gros des troupes Russes.

Lors de la campagne de France, il fera toutes les batailles. Lorsque que l'Empereur abdiqua et qu'il revint pour les cents-jour, il avait promit à Louis XVIII qu'il ramènera l'empereur dans une cage. Mais il ne le fît pas et se rangea du côté de son Empereur.

À Waterloo, il chargea avec toute la cavalerie française sur les troupes anglais. Ce fut une grosse erreur de sa part qui accentua encore plus la défaite de Waterloo. Il sera fusillé et dit cette phrase historique : « Soldat droit au cœur ! ».