Le Voyage de Fanny

Info sur le film
Titre originalLe Voyage de Fanny
Durée94 min
GenreDrame
RéalisateurLola Doillon
Sortie18 mai 2016
Partager

Il est des films, simples en apparence, qui vous bouleversent plus que vous ne l'auriez imaginé. Ici, il s'agit du voyage d'une poignée de gamins en route pour une colonie de vacances dans les Alpes. Traversant la France, les enfants vont faire l'expérience de la peur, du découragement et vivre des moments de solidarités et de joie enfantine, tout simplement.

Sauf que nous sommes en 1943. Et que ces enfants sont juifs.

Pris en charge par quelques accompagnateurs censés les mener en lieu sûr, les enfants sont peu à peu, par la force des événements, laissés à eux-mêmes. C'est alors la jeune Fanny, 12 ans, qui va endosser la responsabilité de les mener sains et saufs de l'autre côté de la frontière.

Le Voyage de Fanny

Lola Doillon, la réalisatrice, et également scénariste, s'est inspirée d'une histoire vraie, celle de Fanny Ben Ami, mais elle l'a aussi mêlée avec d'autres témoignages d'enfants rescapés. Cet ancrage fort dans la réalité confère à ce Voyage l'authenticité et la force émotionnelle de ces récits dans lesquels les destins individuels rejoignent la grande histoire.

Un des tours de force de Lola Doillon est précisément d'avoir réussi, sur cette thématique si difficile, un film familial : on ne saura rien de la finalité tragique des arrestations de juifs. Tout ce que savent Fanny et ses camarades, c'est qu'il faut fuir, éviter les Allemands, et gagner la Suisse, où leurs parents les rejoindront peut-être. Avec une relative insouciance, il restent des enfants et oublient parfois ce danger dont ils ne saisissent pas vraiment la gravité.

Ainsi, les plus jeunes spectateurs y verront une belle aventure, avec des personnages auxquels il pourront facilement s'identifier. Les plus âgés, plus au fait de cette page tragique de l'histoire contemporaine, en comprendront davantage les enjeux. À charge ensuite aux parents, s'ils le souhaitent, d'aborder plus en détail le fond historique en fonction du niveau de compréhension et de l'âge.

Le Voyage de Fanny

Mais la réussite du film ne serait pas complète sans la belle alchimie qui règne au sein du groupe des fugitifs, qui forment un ensemble uni où l'on perçoit pourtant toutes les individualités. Dans sa première apparition à l'écran la jeune Léonie Souchaud fait preuve d'un naturel incroyable en insufflant à Fanny un exceptionnel mélange de force, de doute et de détermination.

Un film entièrement à hauteur d'enfant, bouleversant et remarquablement juste, qui montre une guerre insidieuse, cachée sous les apparences de la vie normale. Sans grandiloquence, le courage et la lâcheté s'y côtoient dans les plus petites actions. L'incompréhension s'y mêle à la peur, et le spectateur s'accroche au destin de ces enfants contraints, par la force des choses, à grandir trop vite.

  • Akialam Lectrice, spectatrice, visiteuse d'expo et blogueuse !Twitter | Facebook
  • La première et la plus simple émotion découverte par l'esprit humain est la curiosité.Edmund Burke
  • Lien vers son blog : akialam.over-blog.com