Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurSEGA
DéveloppeurThe Creative Assembly
Date de sortieDécembre 2014 (Alpha fermée)

Total War : ARENA

Maréchal de l'Empire
Thématique
13 août
2015

The Creative Assembly s'est illustré durant de nombreuses années avec sa série des Total War. Jusqu'à récemment les développeurs ont acquis une tout autre licence -nouvelle pour eux- les Warhammer. Quand la licence fut reprise, très vite les fans du studio commencèrent à montrer des signes d'inquiétude quant au devenir des jeux historiques édités et développés par Sega et The Creative Assembly. Mais ces craintes furent bien apaisées par l'annonce et l'arrivée de nouveaux opus historiques, à savoir : Total War : Attila en début d'année et un jeu mystérieux annoncé bien avant que les Huns ne déferlent sur nos écrans... Total War : ARENA.

Les informations sur ce nouveau jeu étaient bien faibles au début, puis petit à petit elles ont commencé à tomber, notamment en ce qui concerne le type de gameplay et sur le fait qu'il s'agit d'un free-to-play. Avec Total War Warhammer, Alien Isolation et Halo Wars 2 (annoncé à la Gamescom), The Creative Assembly semble s'éloigner des chemins habituels pour découvrir de nouveaux horizons et essayer de nouvelles choses, ce qui n'est pas un mal, ils ont bien le droit.

Bien des mois ont passé et Total War ARENA s'est retrouvé en Close Alpha. Beaucoup de gamers ont la chance d'y participer actuellement dont votre serviteur qui vous propose cette petite preview.

Preview de Total War Arena

En terrain connu

Total War : ARENA est un jeu multijoueur où deux équipes pouvant être composées de 10 joueurs s'affrontent sur des champs de batailles. Il est à noter qu'il n'existe que la dimension des batailles (pas de carte de campagne avec de la gestion de la production comme c'est le cas dans la série originale). En effet les batailles se déroulent sur des cartes closes, l'équivalent d'arènes où les joueurs devront s'affronter. Le jeu s'oriente pour ainsi dire beaucoup sur le multijoueur de compétition à la League of Legend ou DOTA et autres jeux du même genre.

Comme dit précédemment même si The Creative Assembly semble s'éloigner de ses sentiers battus, il ne fait que marcher sur les traces d'autres. Car, le jeu reste simple (ce qui est un avantage pour certains) mais a une différence près que je vais vous exposer tout de suite.

Quand vous vous retrouvez sur le menu principal, ce dernier se veut ergonomique et simple. De là nous pouvons accéder à trois onglets « Commander » ; « Barracks » et « Army » et sans se voiler la face, si vous jouez à World of Warships, War Thunder ou tout autre F2P similaire, vous ne serez pas dépaysés...

Preview de Total War Arena
Preview de Total War Arena  Preview de Total War Arena

En effet, en bas de votre écran vous avez vos trois unités composées d'une centaine d'hommes et votre commandant. Ce dernier se choisit dans la case « Commander » (cela va sans dire). Ce sont des personnages historiques avec leurs caractéristiques propres. Le fait de choisir votre leader définira aussi votre faction (Léonidas pour les Grecs, Germanicus pour Rome, etc..). Ceci étant tous ne sont pas disponibles dès le début, il vous faudra gagner en niveau et en « Silver » ou « Command XP » pour les acquérir (nous reviendrons sur ces deux notions un petit peu plus bas).

Selon la faction choisie, vous allez évoluer de niveau en niveau mais vous n'évoluez que pour cette faction, il faudra donc recommencer à 0 si vous vous décidez à jouer avec une autre faction.

Actuellement, vous ne pouvez posséder que trois unités à diriger sur le champ de bataille. Au fil de votre évolution, à vous d'améliorer comme vous le souhaitez vos hommes. Soit vous acquérez du niveau et vous pourrez débloquer de nouvelles unités au cours de votre progression, ou bien vous pouvez rester avec des unités inférieures mais améliorées avec de nouvelles capacités, évidemment moyennant quelques silvers ou autre moyen de paiement.

Le dernier onglet « Army » se présente sous forme d'arbre militaire et vous montre les affiliations des unités en fonction des divers niveaux. Ainsi, vous pourrez voir les stats que peut procurer telle ou telle unité ou voir combien de temps il vous reste avant de pouvoir obtenir une unité ou à quel moment vous pourrez avoir des engins de sièges ou de la cavalerie.

Ceci étant, les onglets « Barrack » et « Army » se rejoignent à la différence qu'ils ont un aspect différent. Mais au final, ils offrent les mêmes actions sur vos unités.

Preview de Total War Arena
Preview de Total War Arena  Preview de Total War Arena

Ainsi, en sélectionnant vos unités sur l'un des deux onglets ou sur les images de vos unités en bas de votre écran, une petite fenêtre style « pop-up » s'affichera devant vous et vous donnera la possibilité d'améliorer certains éléments de vos hommes comme acheter de meilleurs boucliers, lances et bien d'autres, en plus d'avoir les caractéristiques de votre unité (nombre d'hommes, moral, bonus de charge) et de pouvoir personnaliser les couleurs.

Toujours en bas de votre écran, lorsque vous visualisez vos troupes, vous pouvez acheter des « consommables » qui ne dureront qu'un certain temps durant la bataille et qui leur permettront d'obtenir des bonus d'armure, ou de meilleures armes pour la mêlée, etc.. En plus de compétences de base dont ils peuvent disposer.

Comme dans tout jeu multijoueur qui se respecte, lorsque vous jouez vous gagnerez de l'expérience et des sous qui vous permettront d'améliorer vos unités et de débloquer des généraux, unités... Bref, de la grande originalité !

Nous possédons trois types de monnaie dans le jeu : la Gold  (de manière générale, c'est l'argent de ceux qui donnent le leur pour de vrai !), la Silver (celle que vous gagnez après chaque bataille et qui vous permet d'acheter des équipements pour vos unités) et enfin la Command XP (que vous gagnez aussi après chaque bataille et qui permet d'acheter de nouvelles unités ainsi que d'améliorer les compétences de votre commandant).

Comme dit précédemment, rien de bien original. C'est semblable à tous les F2P.

Preview de Total War Arena
Preview de Total War Arena  Preview de Total War Arena

En route pour la bataille

Après ces présentations du menu, passons aux batailles, choses qui nous intéressent le plus !

Total War : ARENA possède pour le moment cinq cartes, toutes très jolies à regarder et bien travaillées, de sorte que les joueurs ont la possibilité de retourner le cours de la bataille par diverses stratégies.

Tout d'abord, comme dans tout Total War qui se respecte, il y a le déploiement de nos troupes. Ce mode a été quelque peu changé, en effet nous devons sélectionner notre déploiement parmi dix emplacements, mais attention, le jeu étant en multijoueur, les autres joueurs prennent aussi les places dont ils ont envie. Toutefois, votre commandant commence à jouer un rôle car selon votre choix, certains seront plus aptes à l'assaut et d'autres à la défense (symbolisés par un poing ou un bouclier).

Preview de Total War Arena
Preview de Total War Arena  Preview de Total War Arena

Il y a toutefois la possibilité durant la bataille de switcher sur la carte d'ensemble stratégique comme sur Total War : Rome 2 en appuyant sur la touche TAB et de mener vos troupes depuis cette dernière.

Une fois la bataille lancée, c'est à vous de jouer, à vous d'effectuer une stratégie (bien qu'il n'y en ait pas toujours avec les autres joueurs) afin de percer les lignes ennemies pour aller capturer leur camp, car la bataille s'arrête quand le camp ennemi est pris ou qu'il ne reste plus rien de votre armée ou celle des adversaires.

Des informations comme le nombre total d'hommes par équipe sont données, ce qui nous donne une idée approximative des forces ennemies durant les différentes phases des batailles. De là, à vous d'attaquer et d'utiliser les compétences de vos unités comme bon vous semble, il est d'ailleurs intéressant de voir que chaque homme d'une unité à trois niveaux de vie : le premier signale qu'il est en bonne santé, le second qu'il a déjà reçu des coups et le dernier... qu'il n'est pas loin de la mort... Cela est symbolisé par des couleurs : bleu, orange, rouge et permet d'avoir une plus longue durée de vie de nos soldats durant la partie et donc de l'unité tout entière.

D'ailleurs, il n'y a pas que vos ennemis qui puissent les blesser ou les tuer car le tir allié est de mise dans Total War ARENA, il est donc aussi important de faire attention à l’endroit et à la manière dont tirent nos archers.

Preview de Total War Arena
Preview de Total War Arena  Preview de Total War Arena

D'un point de vue technique, le jeu reste joli graphiquement mais les animations des combats restent simples et pas très élaborées. A la différence des précédents Total War historiques, nous ne pouvons pas zoomer aussi près des combats, ou bien nous plonger (avec la caméra spéciale) au cœur de l'unité.

La manière de déplacer la caméra a changé, ce n'est plus avec la souris mais avec les touches et vous ne pouvez pas beaucoup incliner la caméra vers le haut ou vers le bas.

Comme dans la plupart des Total War, les unités disposent de barres de moral, et il est facile d'avoir un impact sur ces dernières par une bonne stratégie, car lorsque vous arrivez sur le flanc des ennemis et que vous menez une charge, l'ennemi se verra flanqué (une petite annonce au-dessus de l'unité le montrera) et il vous sera donc facile de mettre en déroute l'adversaire, et il ne tiendra qu'à vous d'exploiter votre succès et donc peut-être la victoire !

A-
Total War : ARENA

Total War : ARENA est un bon jeu, gratuit qui plus est. Néanmoins, bien qu'il semble que The Creative Assembly souhaite s'éloigner de ses chemins habituels, il n'en est rien puisque le concept (du moins une partie) de ce F2P est déjà visible dans d'autres jeux du genre. Pas de grand dépaysement donc, mais pour ceux qui le souhaitent, le jeu est une sorte de multijoueur « compétitif » et nous laisse maître de nos actions sur le terrain pouvant déterminer du sort de la bataille. Ainsi, il nous revient d'opérer une stratégie avec les autres joueurs tout en connaissant les caractéristiques de nos unités.
Intérêt historique :
  • +Nombre d'unités déjà présents
  • +Free-to-play
  • +Stratégie à développer avec les autres joueurs...
  • +Cartes élaborées pour la stratégie
  • +Personnages historiques
  • +Cartes de batailles ayant réellement existé
  • -Pas de grande originalité
  • -Peu de cartes (pour l'alpha en tout cas)
  • -... avec le risque que ces joueurs ne jouent que pour eux
  • -Si vous n'appréciez pas la compétition, le jeu peut très vite devenir lassant et rébarbatif
  • -Pas de batailles navales (pour l'alpha en tout cas)

  • HammerHammer Le petit Napoléon, Chroniqueur, Historien
  • "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Alexandre III le Grand
    "Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas." Napoléon Bonaparte