Wars of Succession

Info sur le jeu
PlateformePC Windows
Éditeur
  • Ageod
  • Matrix Games
  • Slitherine Software
DéveloppeurAgeod
Date de sortieJanvier 2018

On ne présente plus Ageod dans le monde des wargames tellement leurs précédents jeux sont de qualité. Le studio français est aujourd’hui l’une des références dans le domaine.

Wars of Succession est leur dernier jeu en date. Comme son nom le laisse penser, il prend place au cours de la Guerre de Succession d’Espagne (lire le long résumé à ce sujet), mais également de la Guerre du Nord.

Ces faits historiques étant très peu traités dans les jeux vidéo, j’avais vraiment envie de me plonger dans un jeu se situant dans une période qui m’intéresse. Cependant, je ne suis pas du tout un habitué du genre wargame. Wars of Succession est d'ailleurs le premier que j’ai eu entre les mains.

Est-ce que le jeu m’a malgré tout séduit ? Réponse dans le test qui suit !

Un contenu riche

Le jeu se déroule au début du XVIIIème siècle avec pour cadre la Guerre de Succession d’Espagne et la Guerre du Nord. Ces deux conflits ne sont que trop rarement utilisés dans les jeux vidéo. On retrouve ces conflits notamment dans Europa Universalis ou bien Cossacks. Les amateurs de cette période historique seront donc ravis de les voir enfin mise en évidence… et à quel point !

C’est en tout cinq campagnes qui sont proposées au joueur : une sur la Guerre du Nord, trois sur la Guerre de Succession d’Espagne et une grande campagne traitant les deux conflits.

Chaque campagne est différente et propose un scénario particulier. Si nous prenons par exemple les trois campagnes sur la Guerre de Succession d’Espagne, un court scénario présente la Campagne d’Italie, le second propose de revivre l’état du conflit à partir de 1701 et le dernier nous envoie en 1709 vers la fin de la guerre et les grandes batailles (Malplaquet, Denain...).

Nous plonger dans les contextes historiques, c’est intéressant, mais ça l’est encore plus lorsqu’on se rend compte que tous les grands personnages de cette époque sont présents : le Maréchal Villars, le Prince Eugène, le duc de Marlborough... Tous les protagonistes militaires importants de ces guerres sont représentés et illustrés par leur portrait.

De plus, chacun possède des caractéristiques qui leur sont propres et qui correspondent à la réalité historique.

D’ailleurs, ce ne sont pas les seuls éléments historiques qui viennent servir le gameplay. Au début d’un tour, des informations historiques peuvent apparaitre. Ces petites brèves viennent raconter des événements du conflit et certains ont des conséquences sur le jeu. En effet, certaines décisions politiques réelles influent l’opinion du peuple envers les grandes familles dirigeantes.

Vous l’aurez donc compris, le jeu propose un contenu historique extrêmement riche et cohérent, qui vient servir le gameplay. Alors justement parlons en...

Test de Wars of Succession  Test de Wars of Succession
Test de Wars of Succession  Test de Wars of Succession  Test de Wars of Succession

Un gameplay classique mais efficace

Coté gameplay aucune surprise. Wars of Succession est dans la continuité des jeux Ageod (Pride of Nations, Alea Jacta Est, Civil War, Thirty Years' War...). Il reprend avec succès le système de jeu de ses prédécesseurs, mais aussi son moteur bien connu des spécialistes. On se retrouve face à un wargame relativement classique mais diablement efficace, pour peu que l'on comprenne comment ça fonctionne...

À vous de gérer vos armées afin de triompher de l’ennemi. Vous devrez vous assurer qu’elles reçoivent le ravitaillement nécessaire. Avant de lancer une attaque vous devrez également veiller à la cohésion et au moral de vos troupes, si vous ne voulez pas repartir la queue entre les jambes. D’autres choses rentrent en compte dans la gestion des combats : vos généraux, le terrain...

Mais avant de combattre, il faut se constituer ou renforce son armée. Il existe une grande quantité d’unités disponibles au recrutement. Pour cela, il faut que vous ayez les ressources nécessaires : équipements, argent et conscrits. De plus certaines unités ne peuvent être construites que dans certaines provinces.

Les provinces sont donc un élément majeur à prendre en compte. Certaines, plus riches, plus industrielles, peuvent vous servir de centre logistique pour approvisionner vos armées ou sont tout simplement des places fortifiées.

Vous devrez également faire attention à l’opinion du peuple. Si celui-ci vous est hostile, des révoltes peuvent éclater, entrainant une baisse de vos revenus provenant des régions concernées.

Il est un peu compliqué d’expliquer l’ensemble des possibilités offertes par le jeu. Les habitués d’Ageod savent très bien à quoi s’attendre. Cependant, pour les novices, cela peut être relativement compliqué.

En effet, si on doit faire un gros reproche au jeu, c’est son absence de tutoriel, rendant la tâche difficile pour un novice de se mettre à ce genre de jeu particulier. Le seul « didacticiel » proposé, ce sont des vidéos en anglais sur youtube. Bien qu’elles soient relativement complètes, vous aurez un peu de mal à prendre le jeu en main au début et d’en comprendre toutes les subtilités. De plus, vous ne pouvez pas régler la difficulté du jeu.

Le scénario de la campagne d’Italie étant plus court et un peu plus facile à « gérer », vous pouvez vous en servir pour apprendre à manipuler le jeu.

Test de Wars of Succession  Test de Wars of Succession
Test de Wars of Succession  Test de Wars of Succession  Test de Wars of Succession
8.0
Wars of Succession

Pour les amateurs du genre
Sans grande surprise, Wars of Succession se place dans la lignée des jeux Ageod. Le contenu historique proposé est très riche, avec ses cinq campagnes différentes et les personnages historiques présents. Le jeu s’appuie sur le gameplay très bien fait de ses prédécesseurs. Il est sans conteste un jeu à posséder pour les amateurs de wargame et de cette période historique.
Intérêt historique :Le contenu historique du jeu est vraiment de très grande qualité. Les grands personnages de ces deux guerres sont présents, les scénarios de campagnes, fidèles, et des petites brèves historiques apparaissent en début de tour pour rappeler des événements de l’époque. Les amateurs de cette période ne seront pas déçus, surtout qu’il est rare qu’elle soit mise en valeur.
  • +Un contexte historique original…
  • +… et extrêmement riche
  • +Cinq campagnes
  • +Un système de jeu complet et efficace
  • -Absence de tutoriel
  • -Pas de réglage de difficulté
  • -Peu de nouveautés par rapport aux autres productions d'Ageod
  • -Ne plaira uniquement qu'aux passionnés du genre