Wargame : European Escalation

Rackham
Thématique
7 janvier
2013
Info sur le jeu
Plateforme
  • PC Windows
  • Mac OS X
  • Linux
ÉditeurFocus Home Interactive
DéveloppeurEugen Systems
Date de sortieFévrier 2012

En 2010 le jeu R.U.S.E arrivait comme un jeu de stratégie d'un "nouveau" type et nous amenait plein de belles mécaniques de Gameplay. Les développeurs sont revenus en février 2012 avec Wargame : European Escalation, alors qu'en est-il ?

Tout d'abord historiquement parlant, le jeu se déroule durant la troisième guerre mondiale, la guerre froide c'est changée en conflit terrestre et aérien et les missiles nucléaires ont été mis de côté. Mais au-delà de cette liberté historique prise par les développeurs de chez Eugen System nous retrouvons un jeu très réaliste (comme à leur habitude d'ailleurs) où il nous faudra bien réfléchir avant d'agir.

Au premier abord le jeu ressemble énormément à R.U.S.E, nous y retrouvons d'immenses cartes (jusqu'à 150km²) sur lesquels il vous faudra affronter vos ennemis et le tout tournant sur le même moteur graphique que son ainé, quoi qu'un peu amélioré. Il vous sera donc possible de zoomer jusqu'à poser vos fesses dans la pelouse et il n'y a pas à dire, ça en jette ! Parallèlement vous pourrez aussi dézoomer pour en arriver à une vue satellite de votre champs d'opération, transformant alors vos unités en petits symboles, idéal pour avoir une vue d'ensemble. Nous allons en revanche regretter que les paysages soient plus ou moins les mêmes d'une carte à l'autre, des champs à perte de vue, quelques forets et quelques amas d'habitations.

Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation

Si nous retrouvions jusque-là de forts aspects de R.U.S.E, les développeurs ont remodelé tout le Gameplay. Fini l'or que vous récoltiez, fini les bâtiments que vous placiez et fini les ruses. Alors ne vous en fait pas, le tout n'en est pas moins intéressant et stratégique, bien au contraire. Ici nous parlons de secteur à contrôler afin de gagner des points vous permettant de commander des unités ; et là, vous n'allez pas être déçus, il y en a des centaines, chacune avec leurs caractéristiques propres. Blindage avant, blindage arrière, portée de tir, précision, réservoir, nombres de munitions, efficacité sur tel ou tel type d'unités, il y en a un paquet et vous allez devoir en connaitre une bonne partie afin de maitriser totalement la bête.

Et oui vous avez bien notez, il y a les caractéristiques "réservoir" et "munitions", signe qu'il vous faudra gérer le tout ainsi que vos ravitaillement, car tomber en panne d'essence en plein milieux d'un champ peut vite devenir très embêtant et ruiner votre assaut. De plus, afin d'étoffer un peu vos unités, il vous sera possible d'en débloquer avec des étoiles que vous gagnez en réalisant vos objectifs. Mais la plus grosse part stratégique du jeu réside en ce système de secteur. Car si certains secteurs vous donnent seulement des points d'unités, d'autres vous permettront aussi de les faire venir en renfort, et de ce fait, si vous les perdez il vous sera impossible que la cavalerie arrive et il faudra vous débrouiller avec ce que vous avez. Il va donc falloir bien réfléchir avant de lancer vos troupes à l'assaut, afin de ne pas tout lancer n'importe comment, car dans Wargame : European Escalation, les plus nombreux ne gagnent pas forcement et il suffit de quelques troupes ennemies biens placées dans une forêt et adieu vos tanks et bonjour bel incendie qui se déclare (bien plaisant pour les yeux au passage).

Au niveau des missions nous retrouvons une campagne de pas moins de 22 missions vous permettant de contrôler par alternance le Pacte de Varsovie ou L'OTAN. Vous aurez des objectifs variés tels que la prise d'un secteur, la défense d'un autre ou bien encore la défense d'unités. En ce qui concerne les escarmouches nous retrouvons 11 maps (c'est peu) en 1v1, mais ici aussi elles ont trop vite fait de se ressembler, mais à défauts de nombreuses maps vous aurez de nombreuses factions : La France, Le Royaume Uni, Tchécoslovaquie, la Pologne, l'URSS, les USA, la RFA et la RDA chacune avec bien entendu leur unités propres. En multijoueurs le soft prend d'autant plus tout son sens, la coté stratégique et réaliste de celui-ci promet de belles batailles d'autant plus compliquées qu'en solo. Il vous faudra alors trouver des amis amateurs du genre !

Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation

Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation

Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation

Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation

Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation  Test de Test de Wargame : European Escalation

7.5
Wargame : European Escalation

Wargame : European Escalation est un excellent STR, les développeurs en ont fait un jeu très différent de R.U.S.E et c'est fortement appréciable. Le jeu plaira surement aux fans de son ainés (quoiqu'un peu plus difficile) ainsi que tous les amateurs du genre en mal d'un STR hautement stratégique. Si nous regrettons l'absence de cartes plus diversifiées dans leur topographie le jeu n'en est pas moins bon, d'autant plus que les développeurs nous ont pondu un certains nombre de DLCs gratuits rajoutant du contenu.
Intérêt historique :
  • +De grandes maps
  • +Nombreuses Unités
  • +Gestion des ressources intéressantes
  • +Graphismes plaisants
  • -Sons qui laissent parfois à désirer
  • -Maps qui se ressemblent trop

  • Rackham Le Rouge, Ancien membre d'HistoriaGames
  • "De même que je refuse d'être un esclave, je refuse d'être un maître. Telle est mon idée de la démocratie." Abraham Lincoln