Victoria II : Heart of Darkness

Rackham
Thématique
15 mai
2013
Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurParadox Interactive
DéveloppeurParadox Development Studio
Date de sortieAvril 2013

Depuis sa sortie en 2010, le jeu de Paradox Interactive, Victoria II, s'est vu attribuer une première extension nommée A House Divided qui rendait le jeu d'autant plus complet. Aujourd'hui, c'est à son nouvel add-on que nous nous attaquons : Heart Of Darkness ; celui-ci est axé sur les crises mondiales ainsi que la colonisation de l'Afrique mais apporte aussi d'autres changements pour notre plus grand bonheur.

Tout d'abord rappelons que Victoria II permet de nous mettre dans la peau d'un dirigeant de n'importe quel pays du monde à partir de 1835 afin de le faire prospérer.

Test de Victoria II : Heart of DarknessC'est donc sur ce thème que les deux axes de cette extension ont été développés. L'Afrique devient une terre d'autant plus colonisée, agrandissant de ce fait les frontières déjà existantes des pays concernés. C'est ainsi que des nations telles que la France, le Royaume Uni,  l'Italie ou l'Allemagne (mais aussi bon nombre d'autres) vont tout faire pour s'approprier ces terres où se dérouleront des guerres sans merci. Vous assisterez à une véritable course à la colonisation et si vous voulez votre part, il vous faudra être rapide et savoir faire face à tout événement.

Concernant les crises internationales, nous sommes en présence d'un ingénieux système et qui plus est, très intéressant. Les grandes puissances pourront ainsi utiliser leur influence afin de gagner en prestige. Pour se faire vous aurez la possibilité de prendre part à des conflits dans le monde en appuyant les revendications d'un pays sur un autre par exemple. Les crises sont souvent et avant tout diplomatiques  et c'est avec la plume que dans de nombreux cas elles pourront se régler. Mais dans certains cas, le conflit est inévitable et nous assisterons alors à des conflits mondiaux.

Afin de mieux gérer tout ce qu'il se passe dans le monde un journal a été mis en place. Celui-ci permet d'avoir toute les nouvelles du monde afin de garder un œil partout, ce qui avant, n'était pas chose aisée. Ils se trouvent donc extrêmement utiles permettant en un coup de lecture de tout savoir. D'autre part, ils abordent un visuel sympathique dont le titre est en fonction du pays choisit, histoire de rendre tout cela un peu plus immersif.

Test de Victoria II : Heart of DarknessOn assiste aussi à des changements plus mineurs (bien qu'importants) du côté de la gestion des bases navales. Celles-ci sont beaucoup plus importantes mais sont aussi beaucoup plus compliquées à approvisionner. Elles sont désormais limitées à une par région, nécessitant de ce fait une bonne réflexion sur le placement. Les bases sont d'autant plus importantes que vous ne pourrez pas aller coloniser en traversant le monde entier sans escale. Il vous faudra donc vous débrouiller pour pouvoir faire des arrêts afin de réapprovisionner tout le long du voyage. La cavalerie elle aussi à quelque peu changée. Il en existe plusieurs sortes ayant chacune leurs compétences propres et leurs attributs. On note aussi de nombreux rééquilibrages au niveau de l'économie mais rien qui ne change fondamentalement le cœur du jeu et c'est tant mieux. On notera aussi l'ajout de l'outil de planification permettant de tracer des flèches et autres figures directement sur la map. Avec ceci, il vous sera possible de créer des plans d'attaque (ou de défense) en plaçant des objectifs et des chemins pour vous plonger encore un peu plus dans la peau d'un dirigeant.

Cette add-on de Victoria II nous pousse à la réflexion car ce qui nous est présenté est très réaliste historiquement parlant en matière de faits mais permet tout aussi bien de changer (encore plus qu'auparavant) la véritable Histoire du monde. Ceci n'est pas un défaut au contraire, ce point rend le jeu d'autant plus jouissif et intéressant.

Pour conclure, Heart of Darkness apporte encore un peu plus de profondeur à cet excellent Victoria II sans pour autant le dénaturer. On prend plaisir à réécrire l'histoire des colonies et de leurs colons. C'est d'avantage de réalisme qui s'offre à nous mais aussi plus de difficulté car vous ne serez pas à l'abri de vous faire entraîner dans une des nombreuses crises qui auront lieu.

Test de Victoria II : Heart of Darkness  Test de Victoria II : Heart of Darkness  Test de Victoria II : Heart of Darkness

Test de Victoria II : Heart of Darkness  Test de Victoria II : Heart of Darkness  Test de Victoria II : Heart of Darkness

9.0
Victoria II : Heart of Darkness

Heart of Darkness est donc la parfaite extension pour les fans de Victoria II, ceux-ci devraient en être plus que ravis grâce à un contenu fort complet renouvellant de forte belle mannière vos parties. En revanche, elle ne poussera pas de nouveaux joueurs à se plonger dans la licence à cause d'une difficulté accrue.
Intérêt historique :
  • +Très réaliste
  • +Sujets intéressants
  • +Encore plus plaisant à jouer
  • +Un plaisir de réécrire l’Histoire
  • +Une autre façon de faire la guerre
  • +Encore plus difficile
  • +Les journaux
  • -Des choix de l’IA parfois surprenant

  • Rackham Le Rouge, Ancien membre d'HistoriaGames
  • "De même que je refuse d'être un esclave, je refuse d'être un maître. Telle est mon idée de la démocratie." Abraham Lincoln