Tests des jeux de stratégie historiques

Hearts of Iron IV : Man the Guns

Par Zog le 28 février 2019

Ce Man the Guns aura mis son temps à sortir, mais force est de constater qu’il est une réussite quasi-totale qui vient renforcer plusieurs aspects de Hearts of Iron IV qui étaient jusqu’alors les points faibles de son gameplay.

Civilization VI : Gathering Storm

Par ZoG le 26 février 2019

Après avoir subi l’épreuve de notre test, force est de constater que Gathering Storm vaut son prix. Le contenu proposé est massif et il est dans l’ensemble très bien pensé, surtout pour tous les aspects relevant de l’écologie qui sont magistralement intégrés au gameplay.

At the Gates

Par Cernunnos le 19 février 2019

Attention, c'est difficile. C'est corsé, c'est ardu, c'est du jeu de gestion pour connaisseur, alors si Tropico vous donne des cheveux blancs, n'y allez pas. Mais le jeu est franc depuis le début et vous avertit d'emblée de sa complexité et de sa profondeur.

Bad North

Par Cernunnos le 13 novembre 2018

Défendre les îles de Bretagne contre les envahisseurs n’est pas une tâche simple, mais elle est très amusante, sans aucun doute. Et rudement agréable à l’œil avec ça : le cel-shading fait fort bien son œuvre.

Europa Universalis IV : Dharma

Par Zog le 12 octobre 2018

Dharma est un DLC qui s’inscrit dans la trajectoire des DLC les plus récents développés par Paradox pour Europa Universalis IV. A chaque fois, la stratégie est la même : prendre une région précise du monde et augmenter son degré de personnalisation via l’implémentation au jeu de mécaniques propres aux pays la composant.

Aggressors : Ancient Rome

Par Marin S. le 13 septembre 2018

Malgré son côté militaire prononcé, ce 4X reste assez convenu. Si par rapport à d’autres jeux du même genre, il offre de nombreuses subtilités au niveau tactique, du ravitaillement aux voies de passage en passant par la loyauté et la gestion avancée du terrain...

Cold War 2

Par Matthieu Mancuso le 4 septembre 2018

Bien que Cold War 2 soit un jeu sur navigateur, le titre se révèle être d’une grande richesse. Pour autant, il ne tombe pas dans une aberrante complexité.

Phantom Doctrine

Par Aymdef le 17 août 2018

Phantom Doctrine a tout à fait sa place aux côtés des ténors du genre. Riche en possibilités, généreux en contenu, le jeu vous occupera de nombreuses heures (50h rien que pour une première campagne, en mode intermédiaire !), si tout du moins vous acceptez le challenge de la discrétion, car sinon les combats risquent de vous décourager, en attendant les patchs qui viendront les corriger. Le jeu est tout à fait jouable cependant.

Total War : ROME II – Rise of the Republic

Par Cernunnos le 7 août 2018

On nous promettait de visiter la jeune Rome du IVe siècle avant J.-C., le contrat est rempli. Il n’y a objectivement rien à redire : un gros travail de recherche historique a été mené, le jeu a subi tout le ravalement de façade nécessaire pour coller à la période voulue, et l’approfondissement du système politique est aussi bien pensé que bienvenu. Reste cette IA calamiteuse qui vous contraint trop souvent au match de boxe sans fin.

Ancestors Legacy

Par Witz le 2 juillet 2018

Ancestors Legacy reste un jeu qui m’a beaucoup surpris, autant pour sa qualité graphique, son immersion dans les combats que pour la qualité des 40 épisodes de campagne et son multijoueur effréné. Un peu d’air frais (venu du Nord) qui fait vraiment un très grand bien au genre du RTS.

Field of Glory II

Par Marin S. le 14 juin 2018

Field of Glory II s’impose comme une référence exceptionnelle dans la guerre antique. L’interface est claire, toutes les informations s’affichent à l’écran si on en a besoin, et le contenu est conséquent. Adeptes de l’antiquité, jetez-vous dessus !

Order of Battle WWII : Blitzkrieg et Sandstorm

Par Marin S. le 7 juin 2018

Order of Battle : World War II est le digne hériter de Panzer General. Accessible, varié, touffu, complexe lorsqu’on regarde toutes les petites mécaniques et toutes les subtilités de chacune des innombrables troupes à votre disposition, il se laisse prendre en main relativement aisément, et retranscrit les combats de la Seconde Guerre mondiale avec une certaine fidélité historique qu’on loue, malgré quelques errances parfois.