Testament de Sherlock Holmes

Le_Moine
Thématique
15 octobre
2012
Info sur le jeu
Plateforme
  • PC Windows
  • PlaySTation 3
  • Xbox 360
ÉditeurFocus Home Interactive
DéveloppeurFrogwares
Date de sortieSeptembre 2012

Cela fait plus de vingt ans que le très célèbre Sherlock Holmes se balade sur nos consoles et nos ordinateurs. Depuis 10 ans c'est le studio Frogwares qui s'occupe de nous livrer des aventures du détective anglais et de son compagnon de jeu. Cette année le duo revient pour un épisode baptisé Le Testament de Sherlock Holmes. Les héritiers virtuels du détective seront-ils heureux de ce que Mr Holmes a à nous léguer ?

Elle est en terre mon cher Watson

Ici, tout commence avec un simple vol de collier, puis l'aventure va véritablement commencer avec le meurtre, ou plutôt, le massacre d'un homme d'église. Dès lors, Le Testament de Sherlock Holmes va nous plonger dans une aventure nouvelle, prenante et palpitante. Sherlock Holmes est au centre d'une affaire médiatique et des doutes sont émis quant à son intégrité. Pour continuer son enquête, le détective anglais va flirter de plus en plus avec la ligne interdite. Provoquant chez Watson des doutes, des questions et même de la peur. Notre Sherlock s'approche ici plus d'un Vic Mackey que du détective que l'on connaît tous. Un peu moins malsain que l'opus précédent mais tout aussi glauque, ce nouveau jeu nous propose une aventure rythmée, qui tortura nos méninges de plusieurs manières et qui se veut à rebondissements !

Frogwares offre ici une histoire originale, prenante et riche en émotions. Le joueur/spectateur doute autant que Watson et se demandera plus d'une fois où va l'amener cette épopée au cœur d'un Londres ravagé par la folie et les meurtres. Car oui, dans  Le Testament de Sherlock Holmes vous serez tout aussi spectateur qu'acteur tant l'aventure est tissée tel un excellent polar ! La seule ombre au tableau réside dans le fait qu'au bout de 15-20 heures de jeu, on en veut encore et que la fin est un peu trop précipitée. On apprend tout en moins de 20 minutes et hop, clap de fin. dommage.

En dehors de ce scénario qui fait passer le Point'n'click pour un jeu d'aventure pur et dur, Frogwares a souhaité retravaillé son moteur graphique. Sans être à la hauteur des standards actuels, la réalisation de ce Testament de Sherlock Holmes est de bonne facture. Sûrement l'un des plus jolis point'n'click produit à ce jour ! Les décors sont plus détaillés, mieux modélisés et retranscrivent d'une bien belle façon le style d'époque. Malheureusement le Londres de 1898 est moins bien modélisé/animé que ces décors intérieurs. On y retrouve le tristement célèbre quartier de Whitechapel. Mais celui-ci est un peu plus fade que les intérieurs londoniens de la fin 19ème. Logique vu la pauvreté du quartier, mais regrettable tant Frogwares a fait un bon travail sur son nouveau moteur graphique. Le pire étant le copier/coller de PNJ (même look, mêmes répliques) qui déçoit. Autre mauvais point dans le cap franchit par la réalisation graphique du jeu, l'animation des personnages qui manque encore de fluidité et de souplesse.

Terminons avec les défauts du jeu en évoquant la bande sonore du titre. Son principal défaut étant la résonances des pas ou d'autres bruitages. Un aspect film à très petit budget qui agacera parfois pendant l'aventure. Dommage, surtout que les développeurs ont également développé leur ambiance sonore. Tout d'abord le jeu est localisé (il est donc en VF) mais en plus le tout est fait avec des doubleurs professionnels et expérimentés. Ces doublages chambouleront les fans mais leur feront ainsi redécouvrir les personnages de Holmes et de Watson ! Il en va de même pour les PNJ dont le travail de doublage est excellent. Tout comme la « soundtrack » du jeu qui est un délice. Composée en osmose avec l'ambiance glauque et malsaine du jeu, les musiques accompagnent magistralement l'aventure proposée par Le Testament de Sherlock Holmes.

Haut de forme

D'un point de vue technique, Frogwares a su conjuguer son nouveau moteur graphique à la fluidité. On regrettera cependant que la version PS3 pèse si lourd sur le Disque Dur et les murs invisibles qui peuplent les décors ouverts. Une tare du jeu vidéo qui continue d'habiter de nombreux titres. Le studio français Spiders a porté avec qualité le jeu PC sur les consoles actuels. Si bien entendu la version PC est mieux optimisée, les consoles proposent un jeu techniquement équivalent et exempt de gros bugs.

Du côté gameplay, Le Testament de Sherlock Holmes est bien moins dirigiste que par le passé. On s'éloigne de plus en plus du Point'n'click traditionnel pour aller vers le jeu d'aventure-enquête. Un style qui convient parfaitement à ce Sherlock Holmes. La prise en mains est facile, les déplacements sont fluides et le titre propose deux vues : TPS ou FPS. Libre au joueur de choisir celle qui lui convient le mieux pour se plonger dans l'aventure. Les énigmes sont nombreuses et parfois corsées. Dès la première véritable enquête le joueur se retrouve confronté à une partie d'échecs très spéciale. Amis du jeu de Kasparov vous êtes les bienvenus ! Mathématiques, logique, déduction, science, tout y passe ! Un excellent travail intellectuel totalement à l'opposé de ce que propose le jeu vidéo habituellement, mais un véritable délice. Notons que les « faibles » pourront faire appel à l'instinct de Sherlock Holmes (une aide) ou carrément zapper les puzzles. Une ouverture à un plus grand public, qui - heureusement - n'est pas obligatoire.

Enfin, ce Testament de Sherlock Holmes s'avère historiquement intéressant de par les représentations de l'époque qu'il propose : Pauvreté, société, puissance des médias, centres d'intérêts de l'époque... on découvre un Londres de fin XIXème siècle très intéressant et bien dépeint dans ce jeu. Un plus non négligeable d'autant plus que ce respect historique est très utile pour certaines énigmes.

8.0
Le Testament de Sherlock Holmes

Le Testament de Sherlock Holmes est une pure réussite ! Prenant, novateur, bourré d'énigmes… le studio Frogwares avec la participation de Spiders, nous propose un jeu qui ne fera pas déplacer 20 millions de joueur mais qui comblera les fans du détective anglais, d'énigmes ou tout simplement d'aventures vidéoludiques originales et très bien ficelées ! Les quelques défauts du soft (raideur des personnages, soucis de résonances de certains bruitages, quelques rares énigmes qui se ressemblent un peu trop, PNJ clonés) n'impactent que très peu cette aventure qui apporte un véritable vent de fraîcheur sur consoles et qui proposera aux joueurs PC une épopée unique. Un titre à ne pas louper, sauf si vous pensez que la qualité se nomme Call of Duty.
Intérêt historique :
  • +L'ambiance
  • +Les musiques
  • +L'histoire
  • +Prenant
  • +Le doublage en VF
  • +Prise en mains au top
  • -Une fin un peu trop rapide
  • -PNJ clonés
  • -Animations des personnages
  • -Certains bruitages qui raisonnent

  • Le_Moine Fan de Rallye et des brunes, Ancien membre d'HistoriaGames
  • « La fin de l’espoir est le commencement de la mort. » De Gaulle
    « If in Doubt, flatout. » Colin McRae