Heroes & Generals

Le Spartiate
18 octobre
2016
Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurReto-Moto
DéveloppeurReto-Moto
Date de sortieSeptembre 2016

La Seconde Guerre mondiale est un thème récurrent dans les jeux vidéo depuis que ceux-ci existe. Heroes & Generals compte bien apporter de l'originalité avec son MMOFPS, bien que ce jeu en ligne ait pour thème un conflit mainte fois retranscrit dans le domaine vidéoludique.

Ainsi, fort de plus de 7 millions de joueurs, Heroes & Generals permet de nous lancer en pleine guerre dans la peau d’un soldat Russe, Allemand ou Américain. Le but étant de capturer des points stratégiques en équipe pour remporter la victoire. Heroes & Generals se joue à la première personne afin de faire rentrer le joueur directement sur le champ de bataille. On pourra aussi utiliser la troisième personne lorsque notre soldat pilotera un char, un véhicule, ou encore un avion de combat.

Une autre facette du jeu est que l’on peut incarner un général, où l’on déplacera ses troupes sur une carte stratégique tout en prenant en compte ses ressources, la logistique et ses réserves en hommes.

Test de Heroes and Generals
La carte stratégique où les généraux pourront s'en donner à cœur joie.

Tout ce contenu est le fruit d'un long développement qui débuta en 2010 par une bêta ouverte d’un an et demi. Le studio danois Reto-Moto qui a mis tout en œuvre pour la réalisation de ce projet a tenu compte des remarques des utilisateurs lors de cette longue bêta. Ce travail collaboratif entre joueurs et développeurs est tout à fait salutaire et a permis d'équilibrer les factions et de corriger des bugs.

De cette manière, Heroes & Generals est sorti dans sa version complète le 23 septembre 2016. Pour y jouer, il suffit juste d’avoir une bonne connexion internet et de se rendre sur le site officiel : heroesandgenerals.com. Le jeu pèse moins d’un giga et l’interface est sur navigateur. Pour couronner le tout, il n’y a pas besoin de dépenser de l’argent, sauf si on veut avancer plus vite dans sa carrière militaire. Pour les amoureux de Steam, Heroes & Generals est également disponible sur cette plate-forme.

Suite à cette mise en bouche, nous allons voir comment se présente ce jeu multijoueur où des millions de combattants virtuels s'affrontent pour conquérir l'Europe.

Un contenu riche et diversifié

Les développeurs ont réalisé un travail considérable pour fournir aux joueurs des cartes diversifiés où l'on pourra se battre dans des environnements urbains, champêtres ou encore dans des gares. Lors des combats, nous pouvons compter sur un arsenal très fourni, comportant une soixantaine d'armes d'époque et 65 véhicules allant du simple vélo, en passant par les chars d'assauts et autres véhicules blindés ou encore des bombardiers et avions de chasses en tout genre.

Mais avant d'utiliser ces joujoux, il faudra commencer une carrière militaire comme simple soldat, où nous aurons le choix entre trois factions : Allemands, Russes ou Américains. Les débuts se font sur le terrain, puis petit à petit notre troufion acquiert de l'expérience et débloque de nouvelles armes et des compétences. La solde augmente aussi, permettant ainsi d'acheter des équipements et des armes plus sophistiqués.

Test de Heroes and Generals
L'interface du jeu où vous pouvez acheter des armes, réparer vos véhicules, voir l'avancée de votre carrière et bien d'autres choses encore !

Après un certain nombre d'heures de jeux nous pouvons nous spécialiser dans divers corps d'armée que ce soit comme chef de char, pilote de chasse, parachutiste, éclaireur et enfin général pour les plus expérimentés.

Quant aux modes de jeux ils sont aux nombres de quatre. Le premier s'appelle confrontation, où des troupes d'infanterie s'affrontent pour le contrôle d'objectifs. Ensuite nous avons les escarmouches qui rajoutent dans la partie des unités de reconnaissances et des blindés, et une carte sensiblement plus grande. Enfin, nous avons le mode assaut qui agrandit encore la zone de combat et rajoute les parachutistes et l'aviation.

Test de Heroes and Generals
La classe de parachutiste est vraiment jouissive à jouer.

Quant au dernier mode de jeu, guerre (élite), c'est le plus intéressant, mais il est réservé aux joueurs les plus aguerris. En effet, l'objectif est toujours de prendre des points stratégiques, mais les ressources et le déroulé des batailles sont la conséquence des actions des généraux, qui sont là aussi des joueurs.

Ces hauts gradés contrôlent les ressources et les hommes. Ils déplacent les troupes sur une carte couvrant l'Europe et déclenchent les affrontements lorsque deux armées se rencontrent. Une victoire ou une défaite aura alors un impact direct sur le déroulement de la guerre, et sur la carte stratégique. Ce monde persistant est vraiment une excellente idée, car il permet à chacun de participer, quelque soit son niveau, à un conflit dont l'issue dépend de la coopération entre les joueurs d'une même faction afin de conquérir tous les territoires adverses.

Malgré ce contenu plutôt riche on peut regretter un manque de diversité pour ce qui est des modes de jeux, ceux-ci se résument toujours à une capture de points stratégique ou à l'élimination de toutes les ressources ennemies. Mais cela ne gêne pas le plaisir que l'on peut avoir en jouant, bien heureusement.

Dans le feu de l'action !

Lorsque nous sommes en jeu, directement au cœur de la bataille, les affrontements surtout au début sont parfois assez rébarbatifs. Il faut courir pendant pas mal de temps afin d'atteindre l'objectif, lorsque l'on meurt il faut refaire tout le chemin. Avouez que cela n'est pas très plaisant ! De plus, les graphismes ne sont pas toujours au top mais ils tiennent néanmoins la route.

Ensuite, les combats peuvent paraître mous à certains moment, la faute à un manque de dynamisme. Ces défauts sont souvent décriés par les joueurs qui n'ont pas l'habitude des simulations de guerre tel que Red Orchestra. Sur cet aspect Heroes & Generals le rejoint, mais il ne pousse pas la simulation jusqu'au bout afin de ne pas rendre le jeu austère. En effet, nous avons le droit à une barre de vie, à un viseur ainsi qu'à des trousses de soins et des caisses de munitions.

L'un des points fort de ce jeu est la coopération entre coéquipiers qui permet de passer de très bons moments surtout quand la bonne stratégie s'avère payante. Sur le terrain, nous pouvons voir une véritable petite armée en marche avec ses voitures blindés, ses hommes à bicyclette ou à pieds, ses avions de chasses ainsi que ses camions, etc. Cela est d'autant plus agréable quand chacun sait le rôle qu'il a à tenir et se bat en fonction des ordres qui lui sont donnés par des officiers.

Test de Heroes and Generals
La moto chenillée « Kettenkrad » est jouable dans Heroes & Generals.

Une autre particularité est la diversité du matériel donnant une touche vraiment très plaisante au jeu. De cette manière, on pourra placer des mines, se battre avec une pelle ou au couteau, bénéficier de fusils d'assauts ou de mitrailleuses, s'amuser à détruire des chars au panzerfaust et j'en passe. Toutes ces possibilités permettent de varier les façons de jouer, ce qui est un très bon point.

Concernant les joueurs qui n'ont pas payé, bien évidemment leur progression sera plus lente mais celle-ci reste abordable. De plus, ils auront tout à fait la possibilité de vaincre des adversaires qui ont dépensé quelques euros pour obtenir un grade plus élevé ou des armes plus performantes.

Un autre aspect du jeu, est qu'il faut souvent se mettre à couvert et se cacher dans les buissons afin de ne pas se faire repérer par l'ennemi. Cela rajoute une petite touche de réalisme, car dans Heroes & Generals il faut bien sûr développer son sens tactique, stratégique ainsi que ses réflexes. Ce jeu pose certaines exigences que le joueur devra surmonter pour ne pas se faire tirer comme un lapin.

Test de Heroes and Generals
Attention aux joueurs passionnés de camping !

On ne peut prendre vraiment son plaisir qu'en jouant dans une équipe composée de connaissances ou d'amis. Si vous êtes seuls, attendez vous à ce que certains joueurs soient parfaitement incapables de prendre les objectifs ou encore à vous faire des crasses simplement pour « s'amuser ». Malheureusement, ce genre de comportement se retrouve sur bon nombre de jeux en ligne.

Néanmoins, Heroes & Generals est un free to play vraiment complet qui vous fera passer des heures agréables (surtout avec des amis) que ce soit dans un panzer IV ou à bicyclette.

Test de Heroes and Generals
Un moyen de locomotion écologique et rapide, la bicyclette !

7.0
Heroes & Generals

Heroes & Generals est un jeu tout à fait honnête où vous pourrez jouer sur de nombreux champs de bataille sans dépenser un seul euro. Pour les plus impatients, il est possible de payer pour avancer plus vite, sans toutefois dériver dans le pay to win fort heureusement. Malgré quelques défauts inhérent à ce type de jeu, que ce soit les longs déplacements à pieds qui en rebuteront plus d'un ou encore le fait de se faire tuer plusieurs fois sans savoir où se trouve l'adversaire, Heroes & Generals reste tout à fait abordable. Si vous avez des amis prêts à vous suivre dans l'aventure, ce MMOFPS est un excellent jeu qui vous fera passer des heures très agréables en compagnie de vos frères d'armes.
Intérêt historique :La Seconde Guerre mondiale est un conflit qui a été traité de long en large par une pléthore de jeux vidéos. Néanmoins, quelques armes ou véhicules relativement méconnus sont présents dans le jeu. Cette petite touche pourra susciter un intérêt pour certains joueurs.
  • +Une diversité de matériels et de véhicules très riches
  • +Système de généraux et de monde persistant bien pensé
  • +Un pur bonheur s'il est joué avec un esprit d'équipe
  • +Gratuit
  • +La carrière militaire
  • -Perte d'intérêt si l'on joue seul
  • -Beaucoup de chasseurs de chars en mode camping
  • -Des combats parfois peu dynamiques
  • -Certaines phases de jeu rébarbatives

  • Brasidas Ancien membre d'HistoriaGames
  • "Les Spartiates ne s'inquiètent pas de savoir combien sont les ennemis, mais seulement où ils sont !" Cléomène III