Codename : Panzers - Phase One

Maréchal de l'Empire
14 avril
2012
Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurCDV Software Entertainment
DéveloppeurStormRegion
Date de sortieOctobre 2004

De l'invasion de la Pologne à la prise du Reichstag, Codename : Panzers - Phase One vous plonge au coeur de la seconde guerre mondiale. Bien que le jeu commence à dater, il est sorti en 2004, les graphismes sont encore très beaux. De plus, malgré les unités (infanterie surtout) coupées au couteau, les détails de leur uniformologie sont parfait. Les chars ont été respecté également.

Pendant chacune de vos campagnes, vous serez toujours dans le contexte historique, vous allez ainsi revivre des batailles et missions qui se sont vraiment déroulées et qui sont assez fidèles à l'Histoire, avec des batailles spectaculaires.

StormRegion avait frappé très fort au moment de la sortie de Codename : Panzers - Phase One. Un jeu de stratégie en temps réel qui vous plonge pendant 6 à 10 heures (voir plus selon le niveau de difficulté) au coeur des conflits de la seconde guerre mondiale. Toutefois, il ne s'agit pas d'un STR classique, comme les Age of Empires. En effet, les développeurs Hongrois ont apporté leur petite touche. Pour chacune des missions vous disposez d'un certain nombre d'unités. À vous de les préserver le plus efficacement possible. Rassurez-vous toutefois, tout le long du jeu, vous pourrez recevoir du renfort, ou réparer vos véhicules et soigner vos unités.

Côté solo, le jeu propose 3 campagnes. Une campagne Allemande qui vous plonge dès l'invasion de la Pologne jusqu'à l'invasion de la Russie. Une campagne Russe pour la reprise du territoire russe en passant bien sûr par Stalingrad. Et une campagne Américaine qui vous met dans l'ambiance, dès le 6 juin 1944 jusqu'à la bataille des Ardennes. Trois longues campagnes, avec des missions qui peuvent durer pour certaines entre 30 minutes et 1 heure (toujours selon le niveau de difficulté).

Codename : Panzers - Phase One propose également un univers presque entièrement destructible. Vous avez aussi la possibilité d'interagir avec beaucoup d'éléments comme les maisons et les véhicules. Vous pouvez envoyer vos troupes prendre des bâtiments ou bien encore des véhicules civils pour y déplacer votre infanterie, tandis que vos chars pourront écraser les arbres d'une forêt pour se frayer un chemin jusqu'à la bataille la plus proche... Certaines unités ont la possibilité d'embarquer sur des barques pour prendre l'ennemi à revers en passant par la mer, ou en les contournant le long de la côte.

Vous avez aussi la possibilité d'avoir de l'appui aérien. Soit en demandant des bombardements effectués par des chasseurs-bombardiers ou bien tout simplement par des bombardiers. Faites appel aussi à un avion de reconnaissance (pendant un temps limité sur une région donnée) qui vous avertira des unités ennemis présentes dans le secteur, ou encore à des paras pour vous dépanner en cas de gros ennuis. Grâce à cette entière interactivité avec l'environnement, Codename : Panzers - Phase One vous offre la possibilité d'élaborer diverses tactiques pour anéantir votre ennemi.

Comme dit précédemment, Codename : Panzers - Phase One n'est pas un STR dit "classique". À la différence de ces derniers, vous n'avez pas besoin d'accumuler des ressources ou de construire des bâtiments pour pouvoir y créer différents types d'unités. En campagne vous aurez déjà des unités prédéfinies (au début de chaque missions de chaque campagnes). Une fois votre choix fait, la partie se lance et vous devrez faire avec ce que vous possédez.

Bien entendu, vous aurez différents moyens pour garder vos unités en vie ou en bon état. Pour l'infanterie, vous aurez des médecins prêt à soigner vos hommes. Ces médecins sont aussi utiles pendant les offensives, donc il faut les préserver le plus possible. Pour les véhicules, vous avez des dépanneuses qui permettent de réparer vos chars/véhicules. Et pour finir, vous avez aussi des camions de munitions qui ravitaillent vos blindées car, oui leur munitions sont limités ! Tout le long du jeu vous devrez faire très attention à vos unités car certaines pertes sont irremplaçables !

Mise à part les campagnes, Codename : Panzers - Phase One propose un mode coopération en multi, deux joueurs coopèrent tout au long de 3 campagnes solo. Ce qui est un avantage pour le jeu, car cela rallonge la durée de vie du jeu. Bien sûr, le jeu est également doté d'un mode escarmouche qui se compose de 3 modes : Assaut, Deathmatch en équipe et Domination.

Dans le premier mode, chaque équipe doit remplir ses objectifs de mission. Les 8 joueurs au maximum (humains ou IA) sont répartis en deux équipes. Pendant que l'une des équipes doit protéger une cible à tout prix, l'autre doit s'efforcer de la détruire. L'équipe qui remplit son objectif l'emporte.

Pour le Deathmatch en équipe, l'objectif est de détruire les armées de l'équipe ennemie. Les 8 joueurs aux maximum (IA ou humains) sont répartis en deux équipes. Seules les unités sélectionnées dans le quartier général sont disponibles. L'équipe qui dispose encore d'unités à la fin de la partie l'emporte.

Enfin, l'objectif du mode Domination est de détruire les armées de l'équipe ennemie. Les 8 joueurs aux maximum (IA ou humains) sont répartis en deux équipes. Pour obtenir du renforts, les joueurs doivent capturer et tenir les usines, casernes, stations... L'équipe qui dispose encore d'unités à la fin de la partie l'emporte.

9.0
Codename : Panzers - Phase One

Codename : Panzers - Phase One est un jeu tout juste exceptionnel qui reste encore bien meilleur que certains jeux de stratégies d'aujourd'hui. Le jeu propose un très bon gameplay, de beaux graphismes, des heures et des heures de campagne rallongée par le multi, tout en restant fidèle dans les faits historiques du XXème siècle. Bref, un must-have !
Intérêt historique :

  • HammerHammer Le petit Napoléon, Chroniqueur, Historien, Youtubeur
  • "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Alexandre III le Grand
  • "Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas." Napoléon Bonaparte