North & South - The American Civil War

Fantômas
Thématique
16 août
2012
Info sur le jeu
PlateformePC Windows
ÉditeurSecession team
DéveloppeurSecession team
Date de sortieJuillet 2015

Depuis quelques jours, plusieurs équipes de joueurs ont pu accéder à la version alpha fermée de North and South, le futur mod de Napoleonic wars sur la guerre de Sécession. Gettysburg, Antietam, Vicksburg sont peut-être des noms que vous ne connaissez pas, mais tous sont des lieux qui ont été marqués par de sanglants affrontements lors de la guerre de Sécession. Ce mod permet justement de recréer ces combats.

Le premier mod de Napoleonic Wars

Tout comme Napoleonic Wars, le mod North and South est la version 2.0 d'un mod destiné à Mount and Blade: Warband, nommé Secession. Tout comme Napoleonic Wars et auparavant MMRussia, des joueurs se sont regroupés au sein de régiments aux noms réels et ensemble, tentent de recréer les affrontements ayant mis à feu et à sang l'Est des Etats-Unis d'Amérique de 1861 à 1865. Parmi ces régiments, on peut noter le 1st Texas, le 33th Virginia Regiment ou même le seul régiment francophone actuellement actif, le premier bataillon de zouave (Mon régiment). Plusieurs régiments peuvent se regrouper au sein d'une brigade. Au sein même d'un régiment, il y a une hiérarchie et une possibilité de monter en grade, prouvant ainsi une certaine mobilité liée au mérite de l'individu.

Les joueurs combattent sur plusieurs modes de jeu. Ceux-là sont les mêmes que ceux de Napoleonic Wars, par exemple les modes bataille, deathmatch ou team deathmatch.

Lors des combats, les différents régiments coordonnent leurs actions et tentent de vaincre leurs ennemis. Les joueurs essaient de rendre les combats réalistes. Pour cela, ils forment des colonnes et une fois l'ennemi en vue, se mettent en ligne pour tirer avec l'appui de l'artillerie. Des charges épiques à la baïonnette ont souvent lieu lorsque l'ennemi est délogé par la cavalerie.  Chaque unité a donc un rôle précis : les fantassins forment l'ossature des armées, les cavaliers chassent la cavalerie ennemie, débordent sur les flancs de l'infanterie ou peuvent s'attaquer à l'artillerie. Enfin cette dernière soutient l'infanterie via ses tirs.

Au niveau du gameplay, celui-ci est identique à celui de Napoleonic Wars et les bonus procurés par les officiers, les porte-étendards ou les fanfares sont toujours présents. Ainsi, sous la houlette de leur officier, les fantassins auront un bonus de vitesse et de précision.

Au niveau des animations, celles-ci sont les mêmes que pour Napoleonic Wars. Par exemple, l'utilisation du canon, un peu hasardeuse sur Secession est devenue très facile, puisque étant la même que Napoleonic Wars : les canonniers opèrent par équipe, un homme positionne le canon, un deuxième le charge et l'officier fait tirer l'arme.

Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.

Secession 2.0

Abordons maintenant l'aspect historique du titre. Le jeu n'est qu'en alpha, mais la plupart des différentes classes possèdent déjà des uniformes et un armement adaptés à l'époque. On pourra reconnaitre aisément les différents régiments du jeu puisque chacun possède son propre skin et son drapeau. Les développeurs ont introduit les principaux régiments incarnés dans le jeu. Les uniformes chatoyants, le bruit des armes, l'ambiance générale sont vraiment de grands atouts pour l'immersion. Les batailles sont ainsi beaucoup plus réalistes.

Quand au scénario et à la trame des batailles qui peuvent être reconstituées, je ne peux parler de respect historique puisqu'il dépend aux joueurs de réaliser les actions et manœuvres qui avaient eut lieu lors de ces batailles. Il est donc difficile de parler de contenu « historique ». Néanmoins, le fun est de mise lors de telles batailles.

On peut toutefois regretter certaines choses dans ce jeu. Le plus important pour moi est l'impossibilité de choisir les différents éléments de son uniforme, qui est alors généré aléatoirement en fonction de la classe choisie, ce qui était possible dans Secession. On remarquera ainsi la triste absence des uniformes pour caporaux, ce qui est un point négatif puisque les joueurs s'organisent en régiments possédant une hiérarchie. Le choix des armes aussi est plus restreint, néanmoins, le hasard ne joue plus de rôle : le joueur sait quelle arme il possédera.  Cependant, le jeu reprenant la base de Napoleonic Wars, certains défauts que l'on pouvait reprocher à Secession sont corrigés. L'un des exemples les plus marquants est le mouvement. Les soldats se déplacent désormais aisément et normalement et non plus comme des « pingouins ».

Enfin, il convient de noter que le jeu est en Alpha (fermée puisque seuls les membres des régiments peuvent y accéder) et donc que de nombreux bugs subsistent. Certaines classes n'ont pas encore leurs bons uniformes et se contentent donc des skins de Napoleonic Wars. C'est un peu gênant de voir des soldats britanniques de l'ère Napoléonienne combattre lors de la guerre de Sécession. On peut aussi remarquer quelques bugs graphiques, comme certains uniformes qui deviennent tout blanc lorsqu'ils sont observés de loin.

Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.

Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.

Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.  Preview de 0 A.D.

A
North & South - The American Civil War

Bien que n'étant qu'en Alpha, le mod North and South se montre déjà très prometteur. Digne héritier de Secession, il réjouira tous les passionnés de la guerre civile américaine et les vétérans de l'ancien mod. De mon côté je n'ai plus qu'une hâte, montrer ce que le premier bataillon de zouave a dans le ventre !
Intérêt historique :
  • +L'ambiance
  • +Les uniformes et l'armement
  • +Le système de régiment
  • +Le contexte de la guerre de Sécession,
  • -Les bugs graphiques (c'est une alpha)
  • -Plus le choix poussé de l'uniforme.

  • Lyrik Le Vétéran, Testeur, Historien
  • "I'm ashamed of you, dodging that way. They couldn't hit an elephant at this distance" Major général John Sedgwick avant d'être mortellement frappé par une balle sudiste...