War Thunder : Le bilan de l'année 2018 et les attentes pour 2019

Roi de Dreamland
3 janvier
2019

2018 est terminée. Voilà que 2019 s’avance. Pour War Thunder, l’année passée fut des plus riches en terme de nouveaux contenus ajoutés au jeu.

Les développeurs ont profité de l’occasion pour faire le point avec nous sur ce qui avait été accompli en 2018, mais plus important encore, sur ce qui allait être accompli en 2019. C’est un petit « Q&A » que nous vous proposons donc à ce sujet.

Disponible en français et en anglais !

War Thunder
  • En Français
  • In English

1. Tout d’abord, laissez nous vous remercier pour l’opportunité d’échanger à propos de l’année 2018 sur War Thunder. Commençons par parler « chiffres » afin d’avoir une vue globale et claire de l’année massive que 2018 fut pour War Thunder. Pouvez-vous nous donnez des chiffres parlant concernant le jeu, avec par exemple le nombre de nouveaux véhicules ajoutés, les nouveaux arbres, les factions... ?

En effet, ça a été une année chargée ! Nous avons sorti cinq mises à jour majeures pour le contenu de War Thunder en 2018, et chacune de ces mises à jour a bien mérité d’être qualifiée de « majeure ». En termes de chiffres, on parle de quelques 250 nouveaux véhicules jouables qui ont été ajoutés au total, incluant 40 avions, 79 chars, 113 navires et 18 hélicoptères. Nous avons aussi 11 nouvelles cartes sur lesquelles se battre. Avec notre première mise à jour de 2018, nous avons mis à jour War Thunder avec notre propre moteur, le Dagor Engine 5.0 qui nous a permis d’augmenter de façon impressionnante l’immersion visuelle du titre, avec notamment des paysages plus développés et un aspect visuel et sonore améliorés.

La seconde mise à jour nous a ouvert les portes d’une nouvelle plateforme : la XBOX One, avec la possibilité de jouer avec les joueurs PC. La troisième mise à jour fut une étape importante pour le jeu. Elle avait commencé fin 2017 et concernait l’introduction du rang VI pour les forces terrestres. Nous avons aussi ajouté des hélicoptères de combats entièrement jouables !

La quatrième mise à jour majeure de 2018 a alors ouvert les forces navales à tous les joueurs et la mise à jour finale de 2018 qui arriva mi-décembre a permis l’aboutissement de deux chantiers majeurs de notre développement : un arbre des véhicules terrestres italiens allant des années 1930 aux années 1990 et une nouvelle ère pour les combats aériens dans War Thunder avec l’ajout du rang VI pour les avions et l’apparition de jets supersoniques armés de missiles air-air.

War Thunder

2. Quelle année en effet ! Avec la réalisation de ces mises à jour majeures à un rythme très rapide. Pouvez-vous nous dire quel fut le contenu le plus long à développer ? Celui où vous avez rencontré le plus de difficultés ? Et enfin celui que vous avez le plus apprécié ?

Nous avons pris le temps d’être très minutieux lors du développement des forces navales, d’autant plus qu’elles étaient en bêta fermée depuis un bon bout de temps. Etant donné que nous cherchons à représenter les véhicules et leurs caractéristiques techniques de manière aussi réaliste que possible, les navires, avec en particulier leur vitesse limitée et leur maniabilité ont présenté plusieurs défis que nous devions surmonter avant d’ouvrir le mode à tous nos joueurs.

Nous avons maintenant un mode de jeu qui est amusant à jouer et qui offre des navires intéressants allant du petit torpilleur aux destroyers et croiseurs. Il est néanmoins toujours dans notre intention d’améliorer et d’aller plus loin dans le développement du combat naval dans War Thunder et nous vous présenterons cela le moment venu.

Concernant ce qui fut le plus amusant à développer, ce n’est clairement pas une question facile, dans la mesure où nous adorons tout ce que nous développons ! Plusieurs parties de nos équipes ont sans doute des préférences, mais globalement, je dirais que l’ajout des rangs VI pour les chars et pour les avions, avec des nouveaux types de véhicules plus modernes comme les MBT, les hélicoptères et les jets supersoniques est probablement la chose la plus excitante que nous avons fait en 2018 sur le jeu.

War Thunder

3. 2018 fut également riche pour la communauté française avec l’ajout dans le jeu des avions et des chars français. Avez-vous reçu des retours des joueurs français concernant ces véhicules ?

En fait, nous avions sorti les chars français en décembre 2017 et les avions quelques mois auparavant ! Néanmoins, la France a quand même reçu énormément d’attention en 2018 avec des millions de joueurs faisant leurs premiers pas dans nos arbres français. Quelques-uns ont même tout débloqué !

Nous avons reçu des retours très positifs des joueurs français, particulièrement du fait de l’ajour de leurs véhicules dans notre jeu. Il serait néanmoins injuste de dire que l’enthousiasme se limite à la France car les avions et les chars français sont maintenant les véhicules préférés de nombreux joueurs, partout à travers le monde et nous allons probablement étendre ces deux arbres français terrestres et aériens avec davantage de contenu pour satisfaire nos joueurs dans le futur !


4. Vous avez donc également lancé les hélicoptères et les forces navales, puis publié l’arbre des chars italiens en toute fin d’année dans la mise à jour 1.85. Avez-vous rencontré des difficultés à maintenir un cap cohérent avec ces différentes orientations prises dans le même temps ?

En novembre, nous avons célébré le sixième anniversaire de la sortie publique de War Thunder et nous n’avons cessé de développer le jeu depuis ce jour. Ce qui a commencé avec quelques centaines d’avions pour cinq nations a évolué vers plus de 1200 appareils, chars, hélicoptères et navires pour désormais sept nations. Au fil des ans, notre équipe a grossi et nous avons désormais plusieurs équipes interdisciplinaires qui sont en charge d’améliorer des aspects précis du jeu. Il est donc naturel pour nous de travailler en parallèle sur plusieurs tâches et certaines sont plus longues à développer que d’autres et sont donc en test jusqu’à ce qu’elles soient prêtes pour nos joueurs. War Thunder a toujours cherché à apporter le jeu de combat de véhicules militaires le plus réaliste et le plus compréhensible possible. Nous nous sommes efforcé de suivre ce chemin et nous continuerons à le faire.

War Thunder

5. 2019 est là. Quelles sont vos ambitions pour l’année à venir ? Des plans précis concernant certains contenus nouveaux et le renforcement de contenus existants ?

Nous avons en effet de grandes ambitions pour 2019… mais nous reviendrons plus en détails dessus le moment venu ! Nous pouvons néanmoins vous parler du lancement prochain du très attendu mode « Guerre mondiale » qui offrira une nouvelle échelle au jeu avec un niveau stratégique. Hormis cela, soyez assuré qu’il y a énormément d’autres choses qui sont prévues, incluant bien évidemment de nouveaux véhicules, de nouvelles cartes et d’autres nouveaux contenus ainsi que des améliorations de ce qui existe déjà dans le jeu.


6. Pour finir, avez-vous un message pour nos lecteurs qui apprécient votre jeu ?

Nous vous sommes extrêmement reconnaissants, que vous soyez un joueur de la première heure ou une nouvelle recrue qui nous a rejoint très récemment ! Nous espérons que vous appréciez jouer à War Thunder, ainsi que ce que nous vous avons proposé en 2018. Tout comme nous espérons vivre ensemble une excitante année 2019 ! Pensez à nous suivre sur nos forums et nos réseaux sociaux pour être tenu au courant des dernières mises à jours et continuez d’être géniaux ! Merci !

1. First of all, let me thank you for giving us the opportunity to make this little interview, which will work as a feedback of the very busy year 2018 has been for War Thunder.

Our pleasure, thank you for the opportunity.


2. Let’s talk numbers in order to have a clear view of the massive year 2018 was for War Thunder. Could you give us the main figures for this year regarding the game? (I.e. number of new vehicles implemented in game, new branches you developed, factions, maps…)

It has been a massive year indeed! We’ve released five what we call “major content updates” in 2018 for War Thunder, and each and every one of them, as we believe, has well deserved this title. In absolute figures we’ve had 250 new and playable vehicles added in total, including 40 aircraft, 79 tanks, 113 ships and 18 helicopters, as well as 11 entirely new locations to go to battle on. With our first update in 2018, we’ve updated War Thunder to the latest version of our in-house game engine, Dagor Engine 5.0, which has brought many impressive visual and quality-of-life improvements such as dynamic global illumination, a new and more detailed landscape rendering technology, vast improvements to water surfaces and a brand-new sound engine.

The second update brought the game to a new platform, Xbox One, with cross-play support for users on PC. The third was a major milestone for what started in late 2017 with the initial introduction of Rank VI for Ground Forces: We’ve added playable combat helicopters!

War Thunder’s fourth update in 2018 saw the open release of Naval Forces to all players, while  the fifth and final update of 2018, which came in mid-December, brought us two major developments at once: An entire technology tree of Italian ground vehicles from the 1930s to the 1990s, and a new era of air combat in War Thunder: Rank VI for Air Forces with supersonic jets armed with air-to-air guided missiles.

War Thunder

3. What a year that was! You realized several major updates, with a very fast pace. What was the content you took the longest time to develop? And the most difficult? What was the one you enjoyed the most?

We’ve certainly taken our time to be very thorough during the development of War Thunder’s Naval Forces, which have had been in Closed Beta for a good while until the open release earlier in 2018. Given that with War Thunder we strive to represent vehicles and their technical characteristics as realistically as possible within the framework of a game, ships, and especially their limited speed and maneuverability with increasing size, have brought several challenges we had to overcome before we could call the mode ready enough to open testing to all of our players.

We now have a mode that is fun to play and offers exciting ships ranging from small torpedo boats over destroyers to cruisers, but we still have a lot of plans to improve and further develop naval combat in War Thunder, which we will present in due time.

In regards to what was the most fun to develop, that certainly is not an easy question! While we certainly all enjoy what we are doing, different parts of our team surely enjoy some things more than others - but in general, I’d say that expanding War Thunder, both for tanks and aircraft, to Rank VI, with new types of vehicles such as modern main battle tanks, helicopters and supersonic jets, is surely one of the most exciting things that have happened in 2018.

War Thunder

4. 2018 was also a marvellous year for the French community, with the implementation into the game of the French planes and tanks. Did you receive positive feedback from French players about that?

Actually, we’ve released French ground forces in late December of 2017 already, with aircraft a couple of months ahead of that. Nevertheless, France has indeed received a lot of attention in 2018, with millions of players taking their first steps with the French air force or ground forces (and quite a few have already unlocked everything!). We’ve heard a lot of positive feedback from French players especially about the addition of their nation’s vehicles, but it would be unfair to say the enthusiasm is only limited to France. French aircraft and tanks are a favorite now of many players all over the globe, and we are looking forward to expand both trees with more content for them to enjoy in the future.


5. You also launched the helicopters and the naval forces. Lately, you announced the Italian tanks in the incoming 1.85 update. Did you meet some issues and some difficulties? Do you manage to maintain a clear course with the several different directions you take the same time?

In November, we’ve celebrated War Thunder’s sixth birthday after public release, and we’ve been continuously developing the game ever since. What has started with a few hundred aircraft for five nations has expanded into over 1200 aircraft, tanks, helicopters and ships for now seven nations and counting. Over the years, our team has expanded and now entails several interdisciplinary teams dedicated to improving the different aspects of the game and adding new content. Thus, it is natural for us to work on several things in parallel, with some  being longer in development and testing than others until they are ready to be presented to our players. War Thunder has always been about being the most comprehensive military vehicle combat game it can be, and we’ve followed this path - and continue to follow it - ever since.

War Thunder

6. 2019 is coming. What are your ambitions for this new year? Do you have precise plans concerning the launch of new content or the reinforcement of existing ones?

We indeed have big plans for 2019 and will announce details in due time - but one thing we can already mention on this occasion is that the long awaited World War mode, which will offer a new strategic layer of gameplay, is finally coming in 2019. Apart from this, for now, everyone can rest assured that there’s a lot more to come for the fans of the game, of course including more vehicles and maps, but also plenty of entirely new content as well as further improvements to the existing systems and mechanics in-game.


7. Do you have a message to our readers who enjoy War Thunder?

We’re extremely grateful to everyone that considers themselves part of our War Thunder community, ranging from those that have stuck with the game from the very beginning to those who’ve just joined us recently. Hopefully, you’ve enjoyed what War Thunder had on offer in 2018, and you’ll be joining us as we head for an exciting year 2019. Make sure to follow us, join the discussion and keep up the feedback on social media and our forums and keep being the awesome. Thank you!