Interview avec Atomic Jelly, développeur de 303 Squadron - Battle of Britain

Roi d'Albanie
Thématique
Seconde Guerre mondiale, Bataille de l'Angleterre
18 octobre
2017

HistoriaGames a été poser quelques questions au développeur du jeu 303 Squadron (http://303-squadron.com/), un jeu d’aviation qui raconte l’histoire d’une escadrille polonaise durant la Bataille d’Angleterre.

Entretien disponible en français et en anglais.

  • En Français
  • In English

1. Bonjour et merci de nous donner l’opportunité de réaliser cette interview. La première question n’est pas la plus difficile. Pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? Quelle est votre expérience dans le milieu du jeu vidéo ?

Nous sommes Atomic Jelly. Un petit studio indépendant basé à Poznań, en Pologne. Notre équipe regroupe 7 personnes et 3 autres qui vivent en dehors de la ville. Nous avons une expérience certaine dans le milieu du jeu vidéo, puisque nous avons tous travaillé sur des projets de développement de jeux vidéo pour des entreprises avant de monter notre propre équipe. Nous avons récemment publié notre premier jeu, intitulé « Project Remedium ». C’est un jeu de tir qui prend place à l’intérieur du corps humain.


2. Vous développez actuellement un jeu sur la Bataille d’Angleterre, et plus particulièrement sur la 303ème escadrille de chasse qui avait la particularité d’être composée par des pilotes polonais. Elle s’est illustrée avec courage durant la bataille. Pourquoi ce choix pour votre jeu ? Quelles raisons vous ont poussé à raconter cette histoire ?

Nous avons choisi de raconter l’histoire du 303ème pour plusieurs raisons. Tout d’abord, nous adorons le phénomène que représentait cette escadrille. Le simple fait de voir ce que ces pilotes ont accompli comme exploits nous captive et nous rend fier. Nous voulons leur rendre hommage car ce sont des héros de la vraie vie. C’est donc un hommage patriotique pour se souvenir de ces gens, mais sans aucune prétention. On veut éduquer sans ennuyer les gens. L’histoire de cette escadrille est très connue en Pologne, et assez bien connue en Angleterre. Dans les autres pays, c’est plus délicat de trouver des personnes qui ont entendu parler du 303ème. Promouvoir ce savoir, c’est donc notre objectif également. Enfin, faire un jeu d’avion avec une tournure particulière était également un challenge que nous voulions relever.

303 Squadron

3. Pouvez-vous expliquer brièvement en quoi l’histoire de ces pilotes polonais est si captivante ?

L’histoire de la 303ème escadrille est intéressante parce qu’elle renvoi au courage de personnes qui ont été obligée de continuer le combat en dehors des frontières de leur patrie, dans le cadre d’une cause qui rassemblait tous les ennemis du troisième Reich. La plupart des pilotes du 303ème ont pris part à la défense de la Pologne en septembre 1939, avec des avions obsolètes. Ils ont reçu ensuite l’ordre d’évacuer, car en tant que soldats et pilotes, ils étaient trop précieux pour tomber aux mains de l’ennemis, être faits prisonniers en captivité, ou bien se sacrifier au sol dans les combats en tant que partisans. En arrivant en Angleterre, on les considéra comme des pilotes de seconde zone, doté d’une faible valeur combative, et qui avait rapidement perdu leur pays. Il fut toutefois rapidement prouvé que les Anglais se trompaient et que ces pilotes polonais faisaient preuve de capacités remarquables et étonnantes, avec notamment une ardeur au combat fantastique. Très vite, les escadrilles nouvellement formées de ces pilotes polonais devinrent remarquables, avec des pilotes compétents et courageux, bravant le danger et réalisant des scores d’avions abattus surprenant les Anglais. Nous voulons également traiter dans notre jeu de l’histoire des personnels au sol, qui sont les hommes de l’ombre et également des héros de guerre. Des hommes infatigables et qui ont accompli de véritables miracles en réparant dans des temps records des avions que la RAF considérait et jugeait irrécupérables.


4. Depuis combien de temps le développement du jeu a-t-il commencé ? Quel message voulez-vous transmettre à vos joueurs à travers ce jeu ? Quelle est votre ambition ?

Le développement, depuis qu’il a commencé début 2017, nous pousse à considérer que notre jeu est un hommage. Nous voulons mettre en avant cette expérience unique qui est d’être un pilote durant la Seconde Guerre mondiale, avec les victoires, mais aussi les pertes qui sont associées à ce statut. Bien évidemment, nous voulons également produire quelque chose d’amusant et de jouable. Le 303ème est retenu dans l’Histoire pour sa compétence extraordinaire, et à en entendre certains récits de leurs exploits provenant des pilotes de l’époque, ils ressemblaient vraiment à des super héros, mais sans super pouvoirs. Nous voulons délivrer ce sentiment au joueur, faire en sorte qu’il se sente un « as ».

303 Squadron

5. Quelles sont les spécificités de votre jeu comparé à un autre jeu d’avions prenant part durant la Seconde Guerre mondiale ? Vous nous avez parlé des personnels au sol et des techniciens qui occuperont une place de choix dans le jeu... Mais avez-vous d’autres spécificités qui n’apparaissent pas dans les autres jeux de ce type ?

La partie traitant des personnels au sol est notre ajout le plus important au genre, avec un peu d’interaction entre la base aérienne et le hangar de réparation. Nous voulons offrir quelques capacités de customisation des avions. Nous voulons que cette customisation soit interactive par ailleurs, dans un environnement 3D, au lieu de juste cliquer sur un bouton dans un menu pour activer et désactiver une capacité. En vol, nous prévoyons quelques surprises afin d’augmenter la sensation de triomphe du joueur. Après tout, chaque victoire aérienne est quelque chose d’énorme dans la vraie vie pour un vrai pilote de chausse.


6. Quel type de sources avez-vous utilisé pour modéliser le jeu et les avions ? Avez-vous demandé à des musées, eu recours aux archives, à des survivants... ?

Nous nous sommes penchés sur une grande variété de sources : des livres, des plans, des bases de données… Nous avons également été en contact avec plusieurs experts. Internet est rempli de savoir et de connaissances surprenantes.

303 Squadron

7. Vous êtes-vous également inspiré de films comme « La Bataille d’Angleterre », « Dunkerque », ou encore « Tmavomodrý svět » ?

Les films et les sensations qu’ils procurent sont pour nous une énorme source d’inspiration. Nous avons tenté de représenter le combat réel, sans son aspect cinématique, afin de produire et de mixer ceci vers une expérience plus interactive et amusante.


8. Quid du produit final avec 303 Squadron ? Devons-nous nous attendre à un jeu réaliste ou arcade ? Entre authenticité et jouabilité, ou placez-vous le curseur de votre balance ?

Le jeu tente d’atteindre un équilibre entre fun et authenticité. Les joueurs pourront choisir des options totalement arcade avec un contrôle vectoriel qui fait que l’avion se contentera de suivre le curseur de la souris. Ils pourront aussi avoir des options plus réalistes, avec des contrôle au clavier, à la souris, à la manette ou au joystick. La physique et les modèles de vols sont aussi réalistes qu’ils peuvent l’être sans sacrifier l’amusement et le fun. Nous y avons veillé personnellement en nous crashant des milliers de fois...

303 Squadron

9. Combien d’avions différents seront disponibles dans le jeu ? Si les Hurricanes, les Spitfires et les Bf-109 occuperont sans doute le rôle principal, avez-vous prévu d’autres avions... par exemple de représenter la modeste participation italienne à la bataille ?

Le jeu tend à représenter les affrontements de l’époque qui ont pris part dans la bataille d’Angleterre. Le 303ème était équipé à cette époque avec des Hawker Hurricanes. Ils n’ont reçu les Spitfires qu’en 1941. Nous voulons rappeler que le principal chasseur de la RAF durant la Bataille d’Angleterre reste le Hurricane ! Contre nos braves pilotes du 303ème, nous retrouverons des chasseurs Messerschmitt Bf-109 E, Bf-110, mais aussi des bombardiers légers Dornier Do 17 et des bombardiers moyens Heinkel He 111. Nous sommes une petite équipe, du coup, introduire dans le jeu des avions qui ont eu un rôle secondaire ou marginal n’est pas faisable pour l’instant.


10. Quand pouvons-nous espérer voir le jeu disponible ? Prévoyez-vous de réaliser d’autres jeux historiques à l’avenir ?

Nous prévoyons une sortie d’ici la fin de l’année 2017 mais nous ne dévoilerons pas encore la date publiquement. Pour l’avenir, tout dépend de la réception de ce jeu. Il est possible que nous lui ajoutions du contenu ou que nous publions des jeux similaires. Nous restons toutefois une équipe qui aime relever des défis et qui a énormément d’idées... donc qui sait ce qui pourra bien se passer ensuite... ?

1. Hello and thank you again for giving us the opportunity to realize this interview. The first question is not the harder to answer. Can you present yourselves and the development team? Who are you? Where do you come from? How many are you? What is your experience in the video game sector?

We are the Atomic Jelly. We are a small, independent studio based in Poznań, Poland. The Poznań team consists of seven people plus three people outside of city. We are quite experienced, as we all worked in game development companies and with multimedia projects before creating our own team. We are a team with a published title: we recently released our first game, "Project Remedium", a story-driven shooter set inside a human body.


2. You are developing a video game about the Battle of Britain, and most especially about the 303-fighter squadron, which had the specificity of being composed by Polish pilots and illustrated itself during the battle with bravery. Why did you do this choice? What are the reasons (because of your nationality, because this story is untold…)?

We chose the story of No. 303 Squadron because of several reasons. First and foremost, we love the Squadron as a phenomenon. The unique bios and exploits of pilots captivate us and make us proud. We want to create a tribute to real life heroes, a tribute that is patriotic without the pretentiousness, educating without being boring. The Squadron's story is well-known in Poland, quite well-known in Britain. In other countries it'd be much harder to find people who heard about them, so promoting the knowledge is also our goal. Finally, making an aviation game with a twist was simply a challenge we wanted to face.

303 Squadron

3. Can you briefly explain why the story of these Polish pilots is so interesting?

The story of No. 303 Squadron is interesting because it is a tale of brave people who were forced to fight outside their homeland, but for the cause that united all enemies of Third Reich. Most of the Squadron's pilots took part in defence of Poland in September 1939 on obsolete planes, then they were also ordered to evacuate, as soldiers too valuable to be lost in partisan ground combat. They all arrived to Britain and were at first disregarded as poor pilots that quickly lost fight for their own country. Soon, however, they proven the British wrong with their astonishing abilities and indomitable will to fight. And the newly formed Polish squadrons quickly became remarkable units of uncanny pilots with bravado and skill, shocking the British with their score tally. We also want to present the story of the ground personnel, the tireless unspoken heroes of the war: men, who performed miracles, successfully repairing planes that RAF deemed non-salvageable.


4. For how long time is the game under development? What kind of message do you want to transmit to the players? What is your ambition? Does the game have an educational or a pedagogic aim?

Since we started to make the game in early 2017, we consider it a tribute. We want to bring back a part of that unique experience of being a World War 2 pilot, with its triumphs and losses. Of course, we also want to deliver fun. No. 303 Squadron is remembered for its extraordinary approach and hearing about the exploits of era's best pilots sometimes makes one think they must have been some sort of superheroes, as much as it was possible without superhuman traits. We want to deliver that feeling, too, we want the player to feel "ace".

303 Squadron

5. What are the specificities of your game compared as others WW2 air battle simulator? You talked about a focus putted on the ground staff, with notably the technicians… Is there other specificities you planed that have not been realized in other games?

The "ground" part of the game is our most important "addition" to the genre, with a bit of interaction throughout the air base and, most importantly, in the repair hangar. We want to deliver some plane customization so the aircraft would match one's preferences when it comes to speed, boost rate or gun specs. And that customization is delivered as an interactive, 3D environment instead of flipping switches or toggles in a menu. In flight, we plan to add several surprises to increase the feeling of triumph for the player. After all, each score was and still is a huge thing to a real life fighter pilot...


6. What kind of sources did you use for the modelization of the game? Did you ask for museum, blueprints, experts, or even survivors?

We refer to a lot of various sources: books, blueprints, databases... We also keep contact with several experts and maintain observation of many forums and groups in the web full of people with surprising knowledge.

303 Squadron

7. Do you have other inspirations for the realization of this game, such as movies like “Battle of Britain”, “Dunkirk” or “Tmavomodrý svět”?

Movies and the feeling they provide are a great source of inspiration for us. We try to portray the real combat, but the "cinematic" feeling must be blended into it to make the experience more compelling, more fun.


8. What will be the final product with 303 Squadron: Battle of Britain? Should we expect an arcade or a realistic gameplay? To the balance between the fun and the authenticity, where do you place the cursor with your game?

The game aims to balance the fun and authenticity. Players can choose fully arcade, vector controls (when plane "follows" the cursor) or more realistic piloting where mouse emulates the control yoke and gamepad, joystick or flight stick can be used. Physics are made as realistic as they can be without sacrificing the "fun" bit. We crashed thousands of times to make sure of that...

303 Squadron

9. How many different planes will we see in the game? Even if Hurricanes, Spitfires and Bf 109 will have the main role, did you plan to represent the Italian aircrafts for example?

The game aims to represent the actual skirmishes of Battle of Britain. 303 Squadron was equipped only with Hurricanes at that time (they received Spitfires in 1941) and we aim to remind the world that Hawker Hurricane was the workhorse of RAF, a plane that won the Battle. Against the brave 303 pilots – Bf 109E fighters, Bf 110 heavy fighters, Do 17 light bombers and He 111 medium bombers. We are a small team and inclusion of planes that took marginal role in those historical events is too straining for us for now.


10. When can we expect to play the game? Do you have a release date available? Do you plan for the future to realize other games like this?

We plan to release the game this year, but the date cannot be disclosed to the public just yet. And all our further actions depend on the game's reception. It is possible we will be adding content or making other, similar games. However, we are a team that likes challenges and comes up with many ideas all the time, so who knows what happens next...