Carcassonne : Du jeu de plateau au jeu vidéo

Hurukan
Thématique
30 novembre
2017

Le 29 novembre, Asmodee a lancé sur le marché son adaptation du célèbre jeu de plateau Carcassonne en jeu vidéo. Une occasion certaine de l’adapter au monde d’aujourd’hui et d’offrir à ses chers meeples une seconde vie.

À l’origine de cette adaptation : le jeu Carcassonne, sorti tout droit de l’imaginaire de Klaus Jürgen Wrede en 2000. Ce dernier vous transporte à l’époque médiévale, et plus précisément au XIIIe siècle durant les conflits liés au catharisme, considéré par le christianisme comme une hérésie. La ville de Carcassonne était l’un des principaux bastions de ce mouvement religieux.

L’essence même du gameplay repose sur la pose des tuiles que vous piocherez à chaque tour. Celles-ci créeront et feront évoluer le plateau de jeu selon votre bon vouloir. Attention cependant, vous devrez, pour engranger un maximum de points, imaginer des associations spécifiques, vous permettant de créer des villes, des routes, des champs ou encore des abbayes.

Simpliste dans le concept, pas tant que ça dans la réalité. Les règles de pose vous obligeront en effet à développer une certaine continuité entre les zones du plateau. De plus, à votre tour de jeu et après avoir placé la tuile que vous aurez piochée, vous aurez la possibilité d’y placer un meeple (un disciple) de votre réserve afin de revendiquer la nouvelle zone en construction et les points de victoire y étant associés.

Vos bâtisseurs demeurant sur le plateau tant que les zones de constructions revendiquées n’étant pas achevées, prenez garde de gérer correctement votre réserve ! Ainsi, il vous sera également possible de gêner l’avancée de vos voisins en plaçant vos constructeurs à des endroits stratégiques.

Carcassonne - Tiles & Tactics  Carcassonne - Tiles & Tactics

Carcassonne - Tiles & Tactics  Carcassonne - Tiles & Tactics

Mais alors, que nous apporte cette version de Carcassonne adaptée en jeu vidéo ? Les nouvelles fonctionnalités intègrent des graphismes améliorés, avec en plus de la vue 2D du jeu de base, une refonte 3D bien agréable à l’œil, enrichie d’une multitude de petites animations.

Un mode multijoueur vous permettra de vous mesurer aux joueurs du monde entier mais également d’affronter vos amis sur la même machine, au tour par tour, restant ainsi dans l’esprit du jeu originel. Un mode de jeu asynchrone vous permettra également de jouer contre des adversaires n’évoluant pas sur la même plateforme que vous.

Si toutefois vous décidez d’affronter l’IA, sachez que le comportement de celle-ci sera paramétrable et adaptable à votre style de jeu. Elle pourra ainsi incarner un voisin facile, un égoïste féroce ou un preneur de risques.

Disponible sur Steam et Android, l’adaptation comprend deux extensions du jeu de base, à savoir « La Rivière » et « L’Abbé ». Et comme cadeau de lancement, sachez que la version Android est actuellement en promotion !