Partager

Les films historiques de 2017

11 janvier 2017 par Akialam | Films historiques

Si mon camarade Aymdef estimait que 2016 serait l'année des westerns, il semblerait que cette année 2017 soit bel et bien celle des biopics.

S'il est bien entendu impossible d'être exhaustif – la plupart des sorties du deuxième trimestre n'étant pas encore annoncées – le nombre de scénarii inspirés de personnages ayant réellement existé s'annonce impressionnant : sur la trentaine de films annoncés ici, plus de la moitié s'inspirent de fait réels avec des personnages aussi emblématiques que Staline, Jackie Kennedy, Gauguin ou encore La Reine Victoria. Preuve, s'il était encore besoin, que l'Histoire, sortie des bancs de l'école, recèle des trésors capables de se mesurer aux meilleures fiction.

The Birth of a nation

The Birth of a nation

Le premier biopic de cette sélection s'attaque à l'histoire – vraie – de la révolte de Nat Turner, au début du 19e siècle, dans la Virginie esclavagiste pré guerre de Secession. Loin des blockbuster produits par les grandes majors, The Birth of a Nation a été récompensé de deux prix au Sundance film festival, le grand rendez-vous international des films indépendants.

De : Nate Parker
Avec : Nate Parker, Armie Hammer, Penelope Ann Miller
Date : 11 janvier 2017

Synopsis : Trente ans avant la guerre de Sécession, Nat Turner est un esclave cultivé et un prédicateur très écouté. Son propriétaire, Samuel Turner, qui connaît des difficultés financières, accepte une offre visant à utiliser les talents de prêcheur de Nat pour assujettir des esclaves indisciplinés. Après avoir été témoin des atrocités commises à l’encontre de ses camarades opprimés, et en avoir lui-même souffert avec son épouse, Nat conçoit un plan qui peut conduire son peuple vers la liberté.


Dalida

Dalida

Cette année 2017 sera Dalida, ou ne sera pas, 30e anniversaire de sa disparition oblige. Outre la grande exposition de sa garde-robe et de ses costumes de scène prévue en avril au musée Galliera, l'année commence par ce film qui promet de nous replonger dans la folie des années disco autant que dans l'intimité de cette chanteuse emblématique.

De : Liza Azuelos (Comme t'y es belle, LOL)
Avec : Avec Sveva Alviti, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve
Date : 11 janvier 2017

Synopsis : De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire... Une femme moderne à une époque qui l’était moins ... Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.


Le Divan de Staline

Le Divan de Staline

Il faut toujours une bonne dose de confiance – ou d'insconscience – pour s'attaquer à des personnages historiques de la carrure de Staline : son appartenance à l'histoire et les controverses qu'il suscite ne doit pas faire oublier qu'il fut également homme. En la personne de Depardieu, c'est un monument du cinéma qui endosse le rôle de ce monument de l'histoire, dans un jeu de faux-semblants qui semble à la hauteur de la complexité et des paradoxes du personnage.

De : Fanny Ardant
Avec : Gérard Depardieu, Emmanuelle Seigner, Paul Hamy
Date : 11 janvier 2017

Synopsis : Staline vient se reposer trois jours dans un château au milieu de la forêt. Il est accompagné de sa maîtresse de longue date, Lidia. Dans le bureau où il dort, il y a un divan qui ressemble à celui de Freud à Londres. Il propose à Lidia de jouer au jeu de la psychanalyse, la nuit. Durant le jour, un jeune peintre, Danilov attend d’être reçu par Staline pour lui présenter le monument d’éternité qu’il a conçu à sa gloire. Un rapport trouble, dangereux et pervers se lie entre les trois. L’enjeu est de survivre à la peur et à la trahison.


La Reine garçon

La Reine garçon

Voici le portrait d'une monarque assez méconnue, Christine, roi de Suède, selon son titre officiel. Son histoire mérite pourtant le détour, autant pour ses prises de position très modernes que pour sa grande liberté, qui ont défrayé la chronique dans la Suède du 17e siècle. Une femme de caractère qui ne pouvait qu'inspirer le 7e art.

De : Mika Kaurismäki
Avec : Malin Buska, Sarah Gadon, Michael Nyqvist 
Date : 11 janvier 2017

Synopsis : Portrait de la Reine Kristina, élevée comme un garçon par son père. D’emblée, elle s’oppose aux traditions luthériennes très conservatrices en vigueur dans son pays. Amie de Descartes et de Pascal, elle dérange les élites par son inclinaison envers la philosophie des Lumières et par son amour des femmes, de là son refus catégorique de se marier.


Un sac de billes

Un sac de billes

Après le succès de Jappeloup en 2014, le réalisateur Christian Duguay porte à l'écran le roman autobiographique de Joseph Joffo, Un sac de billes. Se mettre à hauteur d'enfant, une façon forte et pourtant subtile de parler de la guerre, ses petits et grands courages autant que ses lâchetés, et d'évoquer le conflit au travers de destins individuels. Ayant beaucoup aimé le livre, il s'agit de l'un des films dont j'attends le plus...

De : Christian Duguay
Avec : Dorian Le Clech, Batyste Fleurial, Patrick Bruel
Date : 18 janvier 2017

Synopsis : Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.


Fleur de tonnerre

Fleur de tonnerre

Adapté de l'ouvrage de Jean Teulé, Fleur de Tonnerre s'intéresse à Hélène Jégado, l'une des tueuses en série les plus célèbres de l'histoire du crime, accusée lors de son procès d'avoir empoisonné près d'une centaine de personnes. L'occasion d'évoquer le personnage sous un jour plus intime, mais également de plonger dans la Bretagne du début du XIXe siècle.

De : Stéphanie Pillonca-Kervern
Avec : Déborah François, Benjamin Biolay, Jonathan Zaccaï
Date : 18 janvier 2017

Synopsis : En 1800, la Bretagne est à genoux, accablée par le régime en place et par le clergé omnipotent. Elle se meurt dans un marasme économique qui n’en finit pas et au milieu de cela, une fillette en souffrance pousse, tant bien que mal. Cette fillette c’est « Fleur de Tonnerre », une enfant isolée, malmenée par la vie et bercée par le morbide. Elle en deviendra la plus grande « serial killer » que la terre ait jamais porté et sèmera la mort, peut être juste pour être regardée et aimée.


Jackie

Jackie

Un film qui se penche sur le destin de Jackie Kennedy après l'assassinat de son mari, avec Nathalie Portman dans un rôle que l'on dit taillé pour les Oscars. Une vision qui s'annonce marquée par une forte volonté intimiste.

De : Pablo Larraín
Avec : Natalie Portman, Peter Sarsgaard
Date : 1er février

Synopsis : 22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut.


Un jour dans la vie de Billy Lynn

Un jour dans la vie de Billy Lynn

Les films sur les vétérans des divers conflit qui ont émaillé le 20e siècle et le début de ce 21e siècle sont légion. Avec Ang Lee à la réalisation, on espère que celui-ci apportera un regard différent sur le sujet, au travers de la question de l'héroïsme, si chère au coeur des américains. Un des rares films portant sur cette période prévu - pour le moment - sur cette année 2017.

De : Ang Lee
Avec : Joe Alwyn, Kristen Stewart, Garrett Hedlund 
Date :: 1er février

Synopsis : En 2005, Billy Lynn, un jeune Texan de 19 ans, fait partie d'un régiment d'infanterie en Irak victime d'une violente attaque. Ayant survécu à l'altercation, il est érigé en héros, ainsi que plusieurs de ses camarades. Et c'est avec ce statut qu'ils sont rapatriés aux Etats-Unis par l'administration Bush, qui désire les voir parader au pays... avant de retourner au front.


Silence

Silence

Le prochain film de Martin Scorsese s'annonce d'ores et déjà comme l'un des succès de cette année 2017. Il s'adjoint les services de deux des jeunes talents les plus en vue du moment : Andrew Garfield, très remarqué l'année dernière dans Tu ne tueras point et Adam Driver, dont le physique atypique fait figure d'exception à Hollywood. En s'intéressant à l'histoire de l'évangélisation du Japon il évoque une période encore peu traitée à l'écran, suscitant par avance une curiosité certaine.

De : Martin Scorsese
Avec : Andrew Garfield, Liam Neeson, Adam Driver 
Date : 8 février

Synopsis : XVIIème siècle, deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira, disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme. Au terme d’un dangereux voyage, ils découvrent un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés. Ils devront mener dans la clandestinité cette quête périlleuse qui confrontera leur foi aux pires épreuves.


Loving

Loving

La première romance de ce classement nous entraîne à la fin des années 50 dans l'amérique ségrégationiste. Une affaire judiciaire réelle autant qu'une histoire d'amour porté par le déjà très remarqué réalisateur de Mud et de Midnight special.

De : Jeff Nichols
Avec : Joel Edgerton, Ruth Negga, Marton Csokas
Date : 15 février

Synopsis : Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. L'État de Virginie où les Loving ont décidé de s'installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison, avec suspension de la sentence à condition qu'il quitte l'État. Considérant qu'il s'agit d'une violation de leurs droits civiques, Richard et Mildred portent leur affaire devant les tribunaux. Ils iront jusqu'à la Cour Suprême qui, en 1967, casse la décision de la Virginie. Désormais, l'arrêt "Loving v. Virginia" symbolise le droit de s'aimer pour tous, sans aucune distinction d'origine.


Les fleurs bleues

Les fleurs bleues

Dernier film du réalisateur polonais Andrzej Wajda, décédé en octobre dernier, Les fleurs bleues se penche sur l'histoire du peintre Władysław Strzemiński, et ses démêlés avec le communisme dans sa Pologne natale. L'occasion de découvrir – ou rédécouvrir – le contexte du pays au sortir de la Seconde Guerre mondiale et la mainmise du politique sur tous les domaines de la société, y compris artistiques.

De : Andrzej Wajda
Avec : Boguslaw Linda, Aleksandra Justa, Bronislawa Zamachowska
Date : 22 février

Synopsis : Dans la Pologne d’après-guerre, le célèbre peintre Władysław Strzemiński, figure majeure de l’avant-garde, enseigne à l’École Nationale des Beaux Arts de Łódź. Il est considéré par ses étudiants comme le grand maître de la peinture moderne mais les autorités communistes ne partagent pas cet avis. Car, contrairement à la plupart des autres artistes, Strzemiński ne veut pas se conformer aux exigences du Parti et notamment à l’esthétique du « réalisme socialiste ». Expulsé de l'université, rayé du syndicat des artistes, il subit, malgré le soutien de ses étudiants, l’acharnement des autorités qui veulent le faire disparaître et détruire toutes ses œuvres.


Fences

Fences

Adapté d'une pièce de théâtre recompensée par le prix Pulitzer, Fences nous plongera lui aussi, quelques semaines après Loving, dans l'amérique des années 50. Une époque qui semble avoir ces derniers temps particulièrement inspiré les scénaristes, probablement en écho aux tensions actuelles. Fences nous plonge au coeur des questions agitant la communauté afro-américaine, au travers d'une famille aux relations complexes.

De : Denzel Washington
Avec : Denzel Washington, Viola Davis, Stephen Henderson plus
Date : 22 février

Synopsis : Dans les années 1950 à Pittsburgh, Troy Maxson, ancien joueur de la Negro League de baseball, est devenu éboueur. Il vit aujourd'hui avec son épouse Rose, son fils Cory et son jeune frère Gabriel, ancien soldat handicapé suite à une blessure à la tête.


La papesse Jeanne

Une légende voudrait qu'une femme ait accedé à la plus haute fonction de l'église catholique aux alentours du 9e siècle. Si cette histoire est depuis longtemps réfutée par les historiens, elle continue d'alimenter l'imaginaire collectif autour d'un personnage qui, parce qu'elle est femme, pose la question de sa place au sein de l'Eglise.

De : Jean Breschand
Avec : Agathe Bonitzer, Grégoire Tachnakian, Sabine Haudepin 
Date : 22 février

Synopsis : À l'aube du Moyen-âge, la Papesse Jeanne est l'histoire légendaire d'une jeune femme qui accède au trône papal. Vive, charnelle, elle a été consacrée à la surprise de tous et a régné deux ans sur Rome. Dans cet univers chaotique dominé par les hommes, une femme tente d'imposer sa voix.


Les Oubliés

Les Oubliés

Aucune année sans son lot de films sur la Seconde Guerre mondiale. La thématique a d'ailleurs tellement inspiré le 7e art qu'il lui est souvent difficile de trouver des angles nouveaux pour s'en emparer. Ici, c'est un fait réel – le déminage des côtes danoise par des prisonniers de guerre allemands, qui a attiré l'attention des scénaristes. Ces faits - qui, je vous l'avoue, m'étaient inconnus avant que je ne m'attaque à cet article - devraient offrir un point de vue inédit sur ce conflit aux multiples facettes.

De : De Martin Zandvliet
Avec : Roland Møller, Mikkel Boe Folsgaard, Joel Basman
Date : 1er mars

Synopsis : 1945. Danemark.Fin de la Seconde Guerre Mondiale. Plusieurs soldats allemands, à peine sortis de l’adolescence, sont faits prisonniers par l’armée danoise et envoyés en première ligne pour désamorcer les mines enfouies le long de la côte. Pour eux, la guerre est loin d’être terminée. Inspiré de faits réels, Les Oubliés raconte cet épisode tragique de l’Histoire.


Les figures de l'ombre

Les figures de l'ombre

Sorti il y a quelques semaines Outre-Atlantique, Les Figures de l'ombre cartonne au box-office, talonnant le dernier Star Wars. Un succès qui doit sans doute autant à sa thématique – la conquête de l'espace fait toujours rêver – qu'au portrait qu'il dresse de trois scientifiques dont le rôle crucial a pourtant été occulté car elles étaient des femmes, qui plus est afro-américaines, dans une société ou ces deux catégories étaient peu considérées. On a hâte de voir par nous-mêmes si cette histoire réussit à passer les frontières pour nous émouvoir nous aussi.

De : Theodore Melfi
Avec : Taraji P. Henson, Octavia Spencer, Janelle Monáe
Date : 8 mars

Synopsis : Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux Etats-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.


Lost city of Z

Un explorateur, des terres inconnues, une mystérieuse légende et une pointe de romance, voici les ingrédients magiques qui attirent d'ores et déjà l'attention de nombreux spectateurs. Avec le réalisateur James Gray à la barre (Two lovers, The immigrant) Lost city of Z laisse augurer d'un résultat plus intimiste que le sujet et les spectaculaires décors naturels qui jalonnent déjà la bande annonce ne peuvent laisser supposer de prime abord.

De : James Gray
Avec : Charlie Hunnam, Sienna Miller, Robert Pattinson
Date : 15 mars

Synopsis : L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…


A United Kingdom

A United Kingdom

Les amours impossibles, grand classique du cinéma, se conjuguent cette année en version historique. Après Loving, et le contexte de la ségrégation américaine, ce devrait être autour de A United Kingdom de nous émouvoir – du moins on l'espère – avec une histoire ayant défrayé la chronique dans les années 40. Entre pressions anglaises, sud-africaines et traditions Ngwato – le peuple dont est issue Sereste Khama – leur mariage aura des retentissements jusque dans les relations internationales.

De : Amma Asante
Avec : Rosamund Pike, David Oyelowo, Tom Felton
Date : 22 mars

Synopsis : Dans les années 1940, le prince du Botswana Seretse Khama fait scandale en épousant une femme  anglaise, Ruth Williams.


Cessez-le-feu

Cessez-le-feu

Après Frantz en 2016, Cessez-le-feu s'intéressera à nouveau à un vétéran de la Première Guerre mondiale au travers de l'errance de son personnage principal. On ne sait pas encore grand-chose de ce film, si ce n'est qu'on y retrouvera Romain Duris à l'affiche et qu'il s'agit du premier long-métrage comme réalisateur du scénariste et acteur Emmanuel Courcol (Mademoiselle, Welcome).

De : Emmanuel Courcol
Avec : Romain Duris, Céline Sallette, Julie-Marie Parmentier
Date : 19 avril

Synopsis : 1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet Après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d'Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée...


Lettres de la guerre

Lettres de la guerre

Adaptée des écrits de l'écrivan portugais António Lobo Antunes, Lettres de la guerre promet de nous faire revivre les dernières années de la décolonisation portugaise en Angola au travers du récit qu'il en fait dans les nombreux courriers qu'il adresse à sa femme. La première bande annonce, en noir et blanc et à la lumière très étudiée, laisse supposer un film d'auteur aux tendances esthétisantes, qui devrait davantage retenir l'attention des cinéphiles que celle du grand public.

De : De Ivo M. Ferreira
Avec : Miguel Nunes, Ricardo Pereira, Margarida Vila-Nova
Date : 19 avril

Synopsis : Un jeune médecin portugais, soldat pendant la guerre coloniale en Angola entre 1971 et 1973, envoie à sa femme des lettres d’amour poétiques, sensuelles et passionnées. Ce jeune homme, en train de devenir écrivain, c’est António Lobo Antunes dont 280 lettres ont été publiées en 2005. Elles sont l’inspiration du film qui en propose une lecture intime et leur donne vie.


Le Procès du siècle

Le Procès du siècle

Le Procès du siècle explore le conflit judiciaire entre l'historienne américaine Deborah Lipstadt et l'écrivain David Irving, autour de questions négationistes. Sorti aux Etat-Unis en septembre 2016, il réunit pour la première fois à l'écran Rachel Weisz et Thimothy Spall sous la réalisation de Mick Jackson (Bodyguard) . Un film qu'il faudra attendre avril pour découvrir en France, et dont le sujet semble aussi complexe qu'ambitieux.

De : Mick Jackson
Avec : Rachel Weisz, Timothy Spall, Tom Wilkinson
Date : 26 avril

Synopsis : L'historienne Deborah Lipstadt et l'auteur britannique David Irving se livrent à une bataille juridique au sujet de l'holocauste.


Emily Dickinson : A quiet passion

Emily Dickinson : A quiet passion

2017 semble également vouloir faire la part belle aux artistes, et c'est à la poétesse américaine Emily Dickinson que ce film s'intéresse. Une femme solitaire, considérée comme excentrique à son époque, dont la majorité des poèmes, atypiques, seront publiés après sa mort sous des formes remaniées pour convenir mieux au goût du public. Bien que le synopsis actuel indique s'intéresser aux jeunes années de la poétesse, la première bande-annonce laisse supposer un sujet davantage centré sur une partie plus tardive de sa vie.

De : Terence Davies
Avec : Cynthia Nixon, Jennifer Ehle, Keith Carradine
Date : 3 mai

Synopsis : Les jeunes années de la poétesse Emily Dickinson.


La Passion Van Gogh

La Passion Van Gogh

L'histoire de Van Gogh ayant déjà fait l'objet de plusieurs longs métrages, c'est avant-tout sur la forme que cette passion Van Gogh intrigue. En utilisant les peintures de l'artiste, ainsi que ses lettres, les réalisateurs ont donné à leur film une identité visuelle aussi inédite qu'intrigante. Je m'inquiète toutefois de voir si le procédé tient la route sur la durée.

De : Dorota Kobiela et Hugh Welchman
Avec : Saoirse Ronan, Aidan Turner, Douglas Booth
Date : 17 mai

Synopsis : La Passion Van Gogh est le premier long métrage d'animation réalisé uniquement par l'intermédiaire de toiles peintes à la main ! Plus de 120 peintures de l'artiste sont utilisées et l'intrigue est basée sur 800 lettres manuscrites de Van Gogh.


Rodin

Après le remarquable Camille Claudel, en 1987, Rodin et son élève devraient être encore au coeur de cette nouvelle production, dont on sait peu de choses, si ce n'est que les deux sculpteurs devraient être interprétés par Vincent Lindon et Izia Higelin, sous la direction de Jacques Doillon.

De : Jacques Doillon
Avec : Vincent Lindon, Izïa Higelin, Séverine Caneele
Date : 24 mai

Synopsis : Une évocation de la vie du sculpteur Auguste Rodin...


Dunkerque

Dunkerque

Si le synopsis officiel se limite à une petite phrase, Dunkerque s'annonce d'ores et déjà comme l'un des blockbusters les plus attendus de l'année. Le premier teaser a été diffusé dès août dernier – soit près d'un an avant la sortie du film, et de nouvelles informations continuent de tomber régulièrement, preuve que la machine Hollywood entend en faire l'un des succès de cette année 2017. Le film reviendra sur la retraite de Dunkerque en mai 1940. Une retraite, certes, mais surtout un incroyable défi logistique qui a permis l'évacutation de plus de 300 000 soldats de l'armée britannique, en neuf jours. Avec Christopher Nolan aux commandes, le résultat s'anonce épique, ou du moins, je l'espère.

De : Christopher Nolan
Avec : Tom Hardy, Cillian Murphy, Mark Rylance
Date : 19 juillet

Synopsis : Le récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940.


American Made

Dans la lignée des gros blockbusters de l'année, je demande Américan Made, avec Tom Cruise à l'affiche. Fondé sur une histoire vraie, ce long métrage dont on a pas même encore une photographie, devrait logiquement s'inscrire dans la lignée des thrillers d'action prisés par le réalisateur et par la star.

De : Doug Liman
Avec : Tom Cruise, Sarah Wright, Jayma Mays
Date : 13 septembre

Synopsis : L'histoire vraie d'un trafiquant de drogue qui a oeuvré pour la CIA et le cartel de Medellin dans les années 80.


Nos années folles

André Téchiné, qu'on ne présente plus, s'intéresse ici à l'histoire de Paul Grappe, déserteur en 14-18 qui a dissimulé son identité pendant près de dix ans en se travestissant. On n'en sait guère plus pour le moment, mais ça risque de mal finir, puisque le véritable Paul a fini assassiné par son épouse.

De : André Téchiné
Avec : Céline Sallette, Pierre Deladonchamps
Date : 13 septembre

Synopsis : Adapté de l'histoire vraie d'un soldat qui déserte et qui, pour se cacher, aidé par sa compagne, se travestit en femme.


Gauguin

Tourné en septembre 2016, cette production s'intéresse au séjour de Gauguin en Polynésie, et à la façon dont ce voyage va durablement influencer l'artiste, ici porté à l'écran sous les traits de Vincent Cassel.

De : Edouard Deluc
Avec : Vincent Cassel
Date : 20 septembre

Synopsis : 1890, pour rompre avec la civilisation occidentale, Paul Gauguin s’exile en Polynésie où il rencontre Tehura, sa compagne dont il tombera éperdument amoureux et qui lui inspirera nombre de ses toiles majeures. Une quête d’absolu et de liberté…


Victoria et Abdul

Victoria et Abdul

Pour clôturer cette sélection pour 2017, quelques informations à propos de ce film, qui se penchera sur l'amitié très contestée de la reine Victoria, dans les dernières années de son règne, avec Mohammed Abdul Karim, un de ses jeunes employés d'origine indienne. Je ne peux que me réjouir par avance de voir Dame Judi Dench revêtir les crinolines de la souveraine, et Eddie Izzard, pourtant assez peu connu de ce côté-ci de la Manche, dans le rôle d'un Prince de Galles proprement scandalisé.

De : Stephen Frears
Avec : Judi Dench, Ali Fazal, Eddie Izzard
Date : 27 septembre

Synopsis : Dans l'Angleterre du XIXème siècle, la relation d'amitié entre la reine Victoria et le jeune clerc Mohammed Abdul Karim.

  • Akialam Lectrice, spectatrice, visiteuse d'expo et blogueuse !Twitter | Facebook
  • La première et la plus simple émotion découverte par l'esprit humain est la curiosité.Edmund Burke
  • Lien vers son blog : akialam.over-blog.com
comments powered byDisqus