Hearts of Iron IV : un DevDiary pour présenter la mise à jour 1.4

Roi d'Albanie
13 avril
2017

Les journaux de développement d’Hearts of Iron IV font leur grand retour pour préparer l’arrivée de la mise à jour 1.4 « Olak ». Cette dernière s’accompagnera du second DLC du jeu.

Les développeurs ont tiré les leçons du premier DLC « Together for Victory » et ils ont décidé de mettre l’accent sur les arbres de focus nationaux, permettant d’avoir une expérience de jeu davantage personnalisée. On commence donc cette semaine avec la Roumanie, première puissance de ce nouveau DLC à être présentée en détail.

Le prochain DLC mettra par ailleurs l’accent et la focale sur les pays de l’Axe. Ainsi, un nouvel arbre des focus sera consacré au Royaume de Roumanie, pays particulier du second conflit mondial qui a longtemps hésité sur le camp à rejoindre.

Durant l’entre-deux guerres, la Roumanie était proche de la Pologne et s’était rapprochée de la France. Toutefois, voyant l’Allemagne progressivement prendre la suprématie sur le continent européen, les Roumains commencèrent à se poser des questions, malgré le fait qu’ils aient toujours considéré la France comme un modèle pour leur propre pays. La chute de la République, en à peine 6 semaines de guerre de mouvement face à la Wehrmacht acheva de convaincre le roi Carol II qu’il fallait mieux s’allier à l’Axe et à l’Allemagne.

Grâce à ses champs pétrolifères, la Roumanie apporta une énorme quantité de carburant aux armées de l’Axe. Cela permit aux Allemands de moderniser et de mécaniser leurs forces armées. L’armée roumaine participa également à l’invasion de l’URSS, notamment sur le flanc de la 6ème armée allemande à Stalingrad. Les Roumains avaient d’ailleurs prévenu les Allemands que c’était une mauvaise idée !

Hearts of Iron IV

Dans le jeu, la Roumanie commence dans une forte position, mais entourée par trois pays aux aspirations différentes et avec l’Union Soviétique plus qu’intéressée par la Bessarabie. Toutefois, l’industrie roumaine est faible et son armée obsolète. L’arbre de technologie roumain sera dans le DLC concentré sur l’impératif du maintien du territoire national et de sa préservation face aux puissances étrangères. La Roumanie pourra faire preuve de flexibilité et ne pas s’engager trop tôt dans une alliance ou dans l’autre. Une autre partie de l’arbre roumain sera consacré à la modernisation des forces armées du pays.

Hearts of Iron IV

Le roi Carol II était un personnage haut en couleur, souvent placé au centre de scandales. Il se considérait par ailleurs comme la seule personne à même de mener la Roumanie, frappé par la providence. Le joueur devra ainsi apprendre à gérer son capricieux roi qui déclenchera parfois des évènements aux effets peu désirés.

Hearts of Iron IV

Enfin, niveau skins et cosmétique, des portraits d’officiers roumains et des modèles 3D pour les armées roumaines feront également leur apparition dans le jeu. Rendez-vous la semaine prochaine pour la présentation d’un autre pays du prochain DLC.

Hearts of Iron IV

Hearts of Iron IV