Vingt ans de grogne et de gloire avec l'Empereur

kreuzberg
7 février
2013
Info sur le livre
Titre originalVingt ans de grogne et de gloire avec l’Empereur
AuteurJean-Roch Coignet
ÉditeurSaint-Clair
GenreAutobiographie
SortieJanvier 1965
Nombre de pages240

Qui ne connaît pas les fameux Cahiers de Coignet ? Au départ simple soldat de la 96e demi-brigade d'infanterie, cet homme célèbre finira capitaine d'état-major, vaguemestre du petit et grand état-major impérial, officier de la Garde Impériale et premier officier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur.

Dans l'introduction à ses mémoires, Jean-Roch Coignet nous donne des explications : il venait de perdre un être cher, et pour se consoler et tuer le temps, il écrivit entre 1848 et 1851 ses mémoires de guerre. En 1809, à la trentaine, il apprend à lire et à écrire parce que dans sa jeunesse il n'a pas eu d'éducation. Et en écrivant ses mémoires, il veut montrer que tout homme misérable, conscrit et sans éducation peut occuper à l'avenir une place à la fois modeste et honorable ; mais il veut aussi rappeler les enseignements de Napoléon : « L'homme peut ce qu'il veut ».

Avec un style d'écriture qui fait bien ressortir la vie d'un grognard et qui retranscrit à la quasi-perfection des informations sur le quotidien d'un homme pris dans le tumulte guerrier napoléonien, cet ouvrage est sans aucun doute une référence historique irréfutable et que chacun doit posséder et lire.

Verdict

Les informations apportées sur cette période passionnante et les choses démontrées par cet ouvrage autobiographique méritent largement d'être lues et relues, étudiées et ré-étudiées. Il faut faire fi du style d'écriture du vieux vétéran qui constitue plus qu'un boulet à traîner, un autre marqueur de la véracité de ce récit.

  • Kreuzberg Ancien membre d'HistoriaGames