Traité sur la tolérance

kreuzberg
Thématique
12 février
2013
Info sur le livre
Titre originalTraité sur la Tolérance : A l'occasion de la mort de Jean Calas, 1763
AuteurFrançois-Marie Arouet, dit Voltaire
ÉditeurGallimard
GenreEssai historique
Sortie15 mai 2003
Nombre de pages143

Le Traité sur la Tolérance de Voltaire est un ouvrage majeur du XVIIIe siècle d'abord par son impact judiciaire, mais aussi parce qu'il se rattache au courant philosophique des Lumières et à l'histoire sociale ; à ce titre donc, cette œuvre mérite aussi une critique sur HistoriaGames qui embrasse l'Histoire en son ensemble.

Dans cet essai, Voltaire cherche à réhabiliter la mémoire de Jean Calas, un jésuite mort sur le supplice de la roue après avoir été injustement accusé d'avoir assassiné son fils Marc-Antoine Calas, découvert pendu dans le magasin de son père. A l'époque, les juges avaient pensés que Jean Calas avait tué son fils pour ne pas qu'il se convertisse au catholicisme. Voltaire s'attaque ainsi dans ce plaidoyer au fanatisme religieux et à l'intolérance des religions ; autant dire qu'il s'attaque à un problème national français existant depuis les guerres de religion.

Avec une écriture si caractéristique et inimitable et une plume mordante maniant aussi bien l'art d'ironiser que l'art d'argumenter, Voltaire écrit dans un rythme de lecture convenable mais parfois rébarbatif un texte fondamental de l'époque, qui aboutira à la réhabilitation de la mémoire de Jean Calas.

Un livre passionnant, symbole d'une époque et d'une pensée fondatrice de notre société actuelle. Mais aussi et surtout, une œuvre intemporelle : car si Voltaire nous fait réfléchir à première vue sur l'affaire Calas et l'histoire sociale d'une société du XVIIIe siècle complètement divisée sur la question de la religion, nous réfléchissons également sur notre système juridique actuel, la responsabilité des juges et les conséquences et effets pervers de certaines lois en vigueur.

Verdict

Un texte majeur de l'Histoire de France, touchant aussi bien l'histoire sociale que le système judiciaire français, déjà complexe à l'époque. Néanmoins, ce livre n'est pas à placer entre toutes les mains : le style d'écriture pourrait horrifier certaines personnes.

  • Kreuzberg Ancien membre d'HistoriaGames