L'art de la guerre

kreuzberg
Thématique
26 décembre
2012
Info sur le livre
Titre originalL'art de la guerre
AuteurSun Tzu
ÉditeurFlammarion
GenreEssai historique
Sortie24 novembre 2005
Nombre de pages338

Au milieu du Ve siècle, sept grands royaumes gouvernent principalement la future Chine ; l'unification des territoires en un état est l'objectif de chacun. Chacun de ces « Royaumes Combattants » disposant d'approximativement 10 000 chars de bataille (selon le Zhanguoce, ouvrage majeur retraçant l'histoire de cette époque), les guerres sont très fréquentes. C'est dans ce contexte qu'apparaît Sun Tzu, général au service de l'Etat de Wu. Outre le fait qu'il aurait conçu la brillante attaque de l'armée de Wu contre l'État de Chu, Sun Tzu est connu pour être le premier homme à avoir écrit et théorisé l'art de faire la guerre.

Le général chinois utilise une manière peu commune d'écrire pour l'époque : outre la traditionnelle division en appendices, parties, chapitres et sous-chapitres, son œuvre est décomposée en citations d'hommes de son temps qu'il commente pour arriver à une conclusion, soit similaire à la citation-source, soit aux antipodes de cette dernière, de manière à être le plus concis possible.

Le rythme est relativement bon, ni trop lent ni trop rapide, juste assez pour une lecture confortable et une compréhension et réflexion optimales pour le lecteur. Néanmoins, si vous cherchez un peu de gaieté, passez votre chemin : un ton sérieux, austère et propre aux essais les plus stricts est employé ici.

D'un point de vue stratégique, Sun Tzu décrit, dans son essai L'Art de la Guerre, un style de faire la guerre particulièrement peu populaire dans l'Histoire. Le général chinois fait primer la ruse, la furtivité, la prudence, le profit et une légère pitié sur l'attaque frontale, le martèlement, l'anéantissement total et la pugnacité ; si Sun Tzu sera suivi lors de la période des Royaumes Combattants et quelque peu au Moyen-Âge (ainsi que quelques reprises au XXe siècle avec les théories d'Ardant du Picq sur la psychologie du soldat), le reste de l'Histoire l'oubliera et suivra les enseignements d'un Clausewitz ou d'un Napoléon, partisans d'une annihilation en bonne et due forme. Il n'en ait pas moins que L'Art de la Guerre reste un ouvrage de référence.

Verdict

L'Art de la Guerre est un ouvrage majeur dans l'Histoire. Premier essai à parler d'une manière précise de faire la guerre, œuvre fondatrice d'un paradigme de la guerre rusée et sans haine, cet écrit très bien rédigé est une référence que quiconque doit posséder, apprenti stratège ou étudiant militaire ou historique.

  • Kreuzberg Ancien membre d'HistoriaGames