Histoire des guerres romaines

L'Amiral
Thématique
Rome antique, Conquêtes romaines
18 décembre
2017
Info sur le livre
Titre originalHistoire des guerres romaines : Milieu du VIIIe siècle avant J.-C.-410 après J.-C.
AuteurYann Le Bohec
ÉditeurTallandier
GenreEncyclopédie
SortieMars 2017
Nombre de pages608

Il y a des sujets qu’on a l’impression d’avoir explorés de fond en comble grâce aux livres. Mais en cherchant bien, on se rend compte qu’il nous reste encore beaucoup à apprendre, même sur des sujets aussi documentés que l’histoire militaire de Rome.

L’auteur d’Histoire des guerres romaines n’est autre que l’historien Yann Le Bohec, professeur émérite à l’université Paris IV. C’est un spécialiste de l’histoire romaine et militaire. Les 607 pages de son ouvrage retracent l’intime liaison entre le développement de Rome et son histoire militaire. L’auteur prend le pari de rappeler au début de son livre la place de la guerre chez les Romains, et la manière dont ils considéraient la guerre. Ces précisions très poussées permettent au lecteur de voir la guerre à Rome d’une autre manière, et de découvrir le sens très « romain » d’une déclaration de guerre.

La totalité de l’Histoire romaine est abordée dans l’ouvrage : des guerres nécessaires à partir de -509 av. JC à celles qui suivent la destruction de l’Empire romain d’Occident, toutes les facettes de ces combats sont expliquées. L’auteur prend le temps de décrire la composition des légions et de leurs adversaires le mieux possible, et agrémente le tout de schémas clairs et précis.

Les batailles sont abordées dans l’ordre chronologique mais aussi thématiques. L’ouvrage présente donc toutes les batailles menées par Rome à travers le monde connu, terrestres ou navales.

Ce livre va plaire au passionné d’Histoire car il permet d’appréhender l’armée romaine à travers les âges différemment que l’idée véhiculée habituellement. L’auteur explique avec brio les causes politiques, sociales, économiques des modifications de l’art de la guerre romain, mais parvient à restituer le tout dans l’ambiance politique d’alors. Cet effet permet de mieux comprendre la société romaine et la place qu’y avait l’armée, ainsi que les différentes techniques de combat.

Un livre qui permet de rendre à César ce qui est à César, et une belle compilation de sources différentes avec un esprit critique actuel.

  • Witz Rédacteur, Testeur, Chroniqueur, Historien
  • « L'important n'est pas ce que l'on supporte, mais la manière de le supporter » Sénèque