Cesare

Thématique
Renaissance italienne
7 septembre
2015
Info sur le livre
Titre originalChēzare - Hakai no sōzōsha
DessinateurFuyumi Soryo
Scénariste
  • Fuyumi Soryo
  • Motoaki Hara
ÉditeurKi-oon
Sortie initiale2006 - en cours
Volumes11

Voici un manga historique qui plonge le lecteur dans l’Italie du Quattrocento sur les traces de Cesare Borgia, un personnage dont la réputation sulfureuse appartient - du moins en partie - davantage à la légende qu’à l’Histoire. Mais qui sait ce qu’il en est vraiment ?

Au–delà du personnage de Cesare, véritable prince au sens développé par Machiavel - qui le cite d’ailleurs à plusieurs reprises dans son ouvrage – cette série est surtout l’occasion pour l’auteur de nous dépeindre une époque : celle d'une Renaissance faite de penseurs, d’artistes et de découvertes, mais également d’intrigues et d’assassinats, où les grandes familles se livrent une guerre mêlant sans scrupules politique et religion.

Le lecteur suit les traces d’Angelo, jeune florentin d’origine modeste remarqué par Laurent de Médicis, qui l’envoie étudier dans la prestigieuse « Sapienza » de Pise. Là, il parfait son esprit auprès des plus éminents professeurs, mais découvre également les usages de la bienséance, ainsi que la réalité de son temps, loin de son idéal de justice un peu naïf. Il y rencontre Cesare Borgia et apprend les inimitiés mortelles liant les grandes familles dans l’Italie du XVe siècle.

Cette série, qui se veut aussi divertissante que bien documentée, est coordonnée par un historien – Motoaki Hara - et s’appuie sur de nombreux ouvrages de référence, comme en témoigne l’impressionnante bibliographie mentionnée à la fin de chaque tome. Les décors et les costumes splendides nous plongent dans un univers de splendeurs esthétiques, où l’élévation intellectuelle côtoie les ambitions les plus basses.

Le 10e tome vient de paraître aux éditions Ki-oon, et le 11e est prévu pour fin septembre 2015.

  • Akialam Lectrice, spectatrice, visiteuse d'expo et blogueuse !Twitter | Facebook
  • La première et la plus simple émotion découverte par l'esprit humain est la curiosité.Edmund Burke
  • Lien vers son blog : akialam.over-blog.com