La Domus Aurea de Rome continue de révéler ses secrets

Halion
Halion
Thématique
Rome antique
13 mai
2019

Rome, la ville éternelle, n’en finira donc pas de nous surprendre et de nous livrer ses innombrables trésors !

Voici qu’une nouvelle salle deux fois millénaire vient d’être découverte à la Domus Aurea (maison Dorée), immense palais luxueux construit en plein cœur de Rome par l’empereur Néron. Cette immense demeure datant du Ier siècle ap. J.-C. fut recouverte de terre par l’empereur Trajan qui voulait ainsi effacer le souvenir même du despote cruel que Néron avait été de son vivant (rappelons que Néron est ainsi connu tant pour avoir tué sa propre mère, que pour les nombreuses persécutions qu’il a ordonné contre les Chrétiens. La légende veut qu’il aurait joué de la lyre et chanté pendant le grand incendie de Rome en 64 de notre Ère).

La Domus Aurea de Rome continue de révéler ses secrets

La Domus Aurea fut redécouverte à la Renaissance et malgré les nombreuses campagnes archéologiques dont elle a fait l’objet depuis, elle n’a semble-t-il pas encore révélée l’ensemble de ses secrets. En effet, une équipe d’archéologues vient de mettre au jour une salle inconnue recouverte de fresques antiques, à l’occasion de travaux de restauration réalisés il y a quelques jours dans une des salles de la Domus Aurea.

La Domus Aurea de Rome continue de révéler ses secrets

"La salle du sphinx", telle que l’ont baptisé les archéologues « nous parle de l'atmosphère des années de la principauté de Néron », explique le Parc archéologique du Colisée (Parco archeologico del Colosseo) dans un communiqué. La décoration picturale de la voûte est « bien visible et assez bien conservée ».

La Domus Aurea de Rome continue de révéler ses secrets

Gageons que ce témoignage du glorieux et luxueux passé de la Ville aux Sept Collines que les archéologues ont mis à jour est loin d’être le dernier du genre. Elle n’a certainement pas fini de nous émerveiller avec les nombreux trésors qu’elle garde encore jalousement secret pour le moment.