À la découverte du city-builder Hard Ancient Life

El Presidente
Thématique
9 avril
2018

Bien que son titre soit ultra générique et semble être le fruit d'une mauvaise traduction, Hard Ancient Life est un city-builder qui nous a tapé dans l'oeil et nous rappelle de beaux et lointains souvenirs passés sur Pharaon.

Hard Ancient Life, ou HAL, nous propulse dans la vallée du Nil à la période protodynastique (XXXIIème siècle avant notre ère) marquant la transition entre le néolithique égyptien et l’unification politique du pays. C'est à cette période que l'on observe l'apparition de l’écriture hiéroglyphique, avec notamment la palette de Narmer qui relate l'unification de la Haute et de la Basse-Égypte par le roi Narmer. L'action du jeu devrait prendre fin avec la mort de Cléopâtre VII quelques millénaires plus tard.

Le jeu est développé par une petite équipe constituée de trois passionnés polonais. Pour schématiser, il y a le programmeur, le musicien et l'historien.

Hard Ancient Life se veut être un city-builder ambitieux proposant à la fois un volet économique, politique, religieux et militaire. Parmi les aspects importants figurent une gestion habile de l'urbanisme. Une ville bien conçue améliorera grandement l'efficacité économique. Des dizaines de bâtiments différents seront à la disposition des joueurs.

Concernant la partie politique, le gouverneur devra prendre des décisions difficiles dans un environnement politique en constante évolution. Les expéditions coûteuses, les demandes du Pharaon et d'autres villes, la menace militaire et un mélange de différentes cultures seront des événements ordinaires à prendre en compte. Une série de mauvais choix peut coûter la perte de partenaires commerciaux et affaiblira l'intérêt des colons de venir s'installer dans la ville. De plus, le manque total d'obéissance envers les dirigeants peut aboutir à une guerre civile.

Égypte ancienne oblige, la religion occupera une place importante dans Hard Ancient Life. les développeurs souhaitent proposer une gestion réaliste de la religion. La divinité sera toujours capable d'interférer avec la vie quotidienne, mais cela se fera implicitement. L'aspect principal de la religion sera de satisfaire le besoin d'accéder aux lieux de culte, de fournir des provisions pour les temples ou d'organiser des festivals. Négliger cette sphère peut entraîner une agitation sociale dangereuse sur un pied d'égalité avec, par exemple, la famine.

Hard Ancient Life  Hard Ancient Life  Hard Ancient Life  Hard Ancient Life

Hard Ancient Life  Hard Ancient Life  Hard Ancient Life  Hard Ancient Life

Que ne serait pas un bon city-builder sans commerce. Celui-ci est l'élément le plus important du trésor royal. Sans cela, il est très difficile de stabiliser une économie fondée uniquement sur les impôts. Il faudra donc produire des biens destinés à l'exportation, vendus à des prix qui seront en mesure de changer de manière dynamique en fonction de la situation géopolitique.

Bien entendu, la construction de monuments sera très importante dans Hard Ancient Life. Il y aura des mastabas, des obélisques, ou bien Karnak, le Ramesséum et bien sûr les pyramides. Vous serez en mesure d'observer le lent processus de construction. Une équipe de charpentiers, de maçons, d'architectes et d'ouvriers ordinaires construiront étape par étape ces divers monuments. Ce ne sera pas seulement une caractéristique graphique - le processus de construction est coûteux et aura un impact sur les finances ou l'humeur du peuple.

Terminons par l'aspect militaire du jeu. Vous aurez la responsabilité de défendre les villes contre les attaques militaires étrangères, en faisant des plans pour attaquer et joindre vos forces à l'appel de Pharaon.

Comme vous pouvez le constater, Hard Ancient Life semble être un city-builder ambitieux et prometteur. Espérons que les développeurs n'aient pas les yeux plus gros que le ventre. Ils prévoient de le sortir au quatrième trimestre de cette année 2018. Nous n'avons pas d'informations concernant une éventuelle campagne de financement participatif. Nous vous tiendrons dans tous les cas de l'avancée du projet.

Vous pouvez aussi suivre l'actualité sur leur site officiel (www.hardancientlife.com), leur page Facebook ou bien Twitter : @HardAncientLife.