Rebellion

Merteuil
Thématique
Insurrection de pâques 1916
4 avril
2016
Info sur le film
Titre originalExemple
SaisonMini-série
Durée5x52 min
GenreDrame, Historique
Créateur
  • Colin Teevan
  • Aku Louhimies
  • Catherine Magee
1ère diffusion3 janvier 2016 (Irlande)
Partager

Rebellion est une mini-série télévisée irlandaise de type « drama » diffusée entre le 3 janvier 2016 et le 31 janvier 2016 sur la chaîne RTÉ ONE. Avec un budget de 6 millions d’euros, la série est devenue la plus chère jamais produite par la télévision publique irlandaise.

La série s’inscrit dans le cadre des commémorations du mouvement d’indépendance de l’Irlande et met en scène les événements de l’insurrection de pâques 1916, connue aussi sous le nom des « pâques sanglantes ».

Les personnages principaux sont incarnés par des acteurs irlandais peu ou pas connu chez nous à l’exception de Michelle Fairley (Catelyn Stark dans Game of Thrones) et Ian McElhinney (Barristan Selmy dans Game of Thrones).

La série ne comporte actuellement que 5 épisodes de 52 minutes mais elle pourrait devenir une trilogie : chaque saison s’intéresserait à divers événements de la guerre d’indépendance.

Rebellion ne dispose pas encore de diffuseur en France malgré un succès incontestable auprès des téléspectateurs irlandais.

Contexte historique

Dublin, août 1800.

Le parlement irlandais vote l’Acte d’Union avec la Grande-Bretagne : ses représentants quittent Dublin pour s’installer à Londres. La situation est fragile dans la mesure où une partie du peuple refuse encore la domination britannique.

Durant le XIXème siècle, le pays doit aussi faire face à deux fléaux qui contribuent à renforcer le sentiment anti-britannique, à savoir la pauvreté et la famine. Les conditions sont propices à la naissance de divers organisations et mouvements révolutionnaires.

Dublin, avril 1916.

Les insurgés occupent plusieurs bâtiments stratégiques de la ville et Patrick Pearse, qui se trouve à la tête de cette action avec entre autres James Connolly et Tom Clarke, proclame la République d’Irlande.

L’insurrection est un échec sur les plans militaires et stratégiques : la rébellion se concentre uniquement à la ville de Dublin et les rebelles négligent la prise de places fortes comme, par exemple, le siège de l’administration britannique en Irlande. Les insurgés sont battus en une semaine. Les morts se comptent par centaines, essentiellement des civils.

La répression britannique est violente : elle conduit à la condamnation à mort des principaux dirigeants mais aussi à de nombreuses arrestations qui seront suivies par une libération en 1917.

L’insurrection de pâques 1916 est certainement une défaite pour les rebelles mais elle fait partie de la mémoire collective irlandaise. Le groupe The Cranberries, originaire de Limerick, lui consacre une chanson en 1994, Zombie.

Le pays est actuellement encore divisé entre l’Irlande du Nord (sous domination britannique) et l’Irlande du Sud (état libre dont la capitale est Dublin).

Description du premier épisode

Elizabeth Butler (Charlie Murphy) est une jeune femme de bonne famille qui étudie la médecine au Collège Royal de Chirurgie.

Elle ne partage pas l’opinion de sa famille et de son fiancé, Stephen Duffy-Lyons (Paul Reid), sur la question de l’indépendance de l’Irlande dans la mesure où, avec ses amis, Jimmy Mahon (Brian Gleeson) et Frances O’Flaherty (Ruth Bradley), elle soutient l’idée d’une République d’Irlande. Elizabeth est prête à quitter ses privilèges et prendre les armes pour défendre ses convictions.

Elizabeth Butler  Jimmy Mahon

Frances O’Flaherty (photo ci-dessous), jeune femme passionnée, milite activement pour l’indépendance de l’Irlande : elle estime que son pays ne doit pas soutenir l’Angleterre dans la Grande Guerre. Frances s’adresse directement aux soldats irlandais en leur disant qu’ils devraient plutôt se battre pour la liberté de leur pays. 

Elle est au service de Patrick Pearse, fondateur de l’école de langue irlandaise St.Enda, qui est à la tête de la rébellion.

Frances O’Flaherty

May Lacy (Sarah Greene) (photo ci-dessous) est le troisième personnage principal autour duquel se développe l’intrigue. Elle se révèle, malgré elle, être un élément clé dans la rébellion: la jeune femme est secrétaire au siège de l’administration britannique en Irlande et elle a, en conséquence, accès à une série de documents susceptibles de servir la cause révolutionnaire.

Toutefois, elle ne soutient pas nécessairement l’idée d’une république d’Irlande mais l’arrivée de la femme de son supérieur, Charles Hammond (Tom Turner), avec qui elle entretient une relation, va la déterminer à voler les documents.

May Lacy

Mon avis

Rebellion se classe dans mon Top 5 des séries historiques aux côtés de Spartacus, Vikings, The Borgias et Versailles. Je recommande la VOSTFR afin de pouvoir profiter de l’accent irlandais qui est absolument charmant.

La série est très intelligente et se propose de raconter une histoire peu connue chez nous. Les personnages sont attachants (ma préférence va à Frances O'Flaherty et Jimmy Mahon) et l’esthétique est remarquable. Toutefois, la fin est totalement insatisfaisante dans la mesure où le sort des personnages principaux reste incertain.

  • Merteuil Ancienne membre d'HistoriaGames
  • "Et puis, il est doux de se croire malheureux, lorsqu'on n'est que vide et ennuyé." Alfred de Musset